Bilan du premier semestre 2020

Nous arrivons à la moitié de l’année, le moment de faire un petit bilan sur ce qui s’est passé dans le monde du manga et sur le blog pendant ces six derniers mois. En espérant que cela vous plaise, de mon côté j’avoue avoir beaucoup de plaisir à faire ce genre d’articles. Celui-ci va comporter plusieurs parties :

  • Dans un premier temps je reviendrai sur l’évolution du blog en règle général, sur ce qui s’est passé au cours de ces six mois, ça peut être tout et n’importe quoi en fonction de ce qui me semble pertinent de signaler.
  • Ensuite je parlerai des mangas sortis en cette première moitié d’année que je n’ai pas lu mais qui me font envie, histoire d’évoquer quand même certains titres que j’espère découvrir plus tard.
  • On enchaînera avec les nouveautés de 2020 que j’ai préféré.
  • Après cela, je parlerai un peu de mes découvertes qui ne datent pas de 2020.
  • Et pour finir, on se projettera vers la deuxième moitié de l’année, avec un petit listing de ce qui va arriver qui me fait envie.

Ce qui s’est passé sur le blog

Je suis très content de l’évolution du blog sur ces six premiers mois de 2020. Il a beaucoup gagné en visibilité, ce qui a surement joué en ma faveur pour décrocher un partenariat avec Pika, comme vous l’avez sans doute constaté. Cela me permet de recevoir des mangas en SP, et j’en suis très heureux. Je les remercie encore une fois au passage. Cela me permet de découvrir des titres que je n’aurai pas forcément pu acheter, et ça donne une forme de reconnaissance au blog qui me fait très plaisir.

De même, je suis très reconnaissant envers toutes les personnes qui me suivent et qui me motivent beaucoup, ça me touche vraiment beaucoup et je vous remercie donc encore une fois !

Kimera AntsCette première moitié de l’année aura notamment été marquée par le confinement, qui m’aura permis d’écrire beaucoup et des articles bien plus travaillés. Je pense en particulier à ce qui est actuellement l’article le plus long du blog (et qui m’aura pris le plus de temps à écrire) : celui sur l’arc des Kimera Ants de Hunter X Hunter. J’espère pouvoir faire d’autres articles aussi denses à l’occasion.

J’ai l’impression d’avoir trouvé un meilleur équilibre globalement entre les articles « critiques » sur les mangas, qui sont plus courts et plus rapides à écrire et des articles plus travaillés. Et je souhaite continuer sur cette lancée. ErenPar exemple je compte proposer régulièrement ce que j’appelle les « portraits de personnages », que j’aime beaucoup écrire et qui parfois, du fait des relectures et du travail d’analyse et interprétation que ça me demande, me font redécouvrir sous un autre angle les œuvres en question. Dans le genre, l’article récemment publié sur Eren de L’Attaque des Titans (tellement récemment qu’il a été publié en juillet) est également un de ceux qui m’a demandé pas mal de temps et dont je suis plutôt satisfait.

Bref, tout ça pour dire que j’ai énormément de plaisir à continuer d’enrichir le blog à ma façon, et que son gain en visibilité est vraiment motivant. Je ne pensais vraiment pas qu’autant de personnes trouveraient un intérêt à me lire, et au risque de me répéter, je suis vraiment reconnaissant pour ça.

Je crois que c’est un peu tout concernant ce qui s’est passé sur le blog, on va donc pouvoir s’attarder un peu sur les nouveautés du premier semestre 2020 !

Mes nouveautés préférées

Si j’ai bien compté, j’ai commencé 18 nouvelles séries en 2020 (je ne compte pas les rééditions type Fullmetal Alchemist Perfect Edition). Ce n’est pas énorme dans l’absolu, compte tenu de toutes les sorties qu’il y a chaque mois, mais je fais ce que je peux avec mon budget et le temps dont je dispose. De ce fait, je ne vais pas faire un top 10 mais simplement avoir un petit mot pour les titres qui m’ont le plus marqué, ou simplement ceux sur lesquels j’avais envie de revenir pour une raison ou une autre. J’avoue que j’ai eu du mal à me décider pour ne pas parler de tout, car je n’ai quasiment aucune déception et je trouve que toutes ont quelque chose qui fait qu’elles méritent qu’on s’y attarde.

Act AgeAct Age de Shiro Usazaki et Tatsuya Matsuki (2 tomes parus).
Mon avis sur les tomes 1&2

La dernière série du Weekly Shonen Jump à tomber dans l’escarcelle de Ki-oon, et je trouve qu’elle trouve totalement sa place dans le catalogue de l’éditeur.
Ces deux premiers tomes sont vraiment très bons et laissent présager le meilleur pour la série, qui continue tranquillement sa vie au Japon. Il n’y a donc pas de raison pour qu’elle ne trouve pas son public chez nous. Pour ma part c’est validé et je continuerai avec plaisir !


Asadora

Asadora  de Naoki Urasawa (2 tomes parus)
Mon avis : Tome 1Tome 2

Forcément, la nouvelle série de Naoki Urasawa ne pouvait être qu’un événement important pour tout fan de manga. Me concernant, c’est la première de l’auteur que je peux découvrir en direct, et elle a donc une valeur bien particulière pour moi.
Nous n’avons là que l’introduction de l’histoire, mais on sent déjà un récit très ambitieux, aux ramifications complexes et plein de mystère comme Urasawa en a le secret. On aura droit au troisième tome avant la fin de l’année, et pour la suite, il faudra s’armer de patience, mais nul doute que le jeu en vaudra la chandelle !


Orient

Orient  de Shinobu Ohtaka (2 tomes parus)
Mon avis sur les tomes 1&2

La nouvelle série de la mangaka de Magi, rien que pour ça, alors même que je n’ai pas lu Magi, le titre attirait mon attention (ne cherchez pas à comprendre…).
On est face à un nekketsu très orienté aventure, avec un univers, une esthétique et des personnages très séduisants, et évitant le manichéisme pour au contraire nous proposer des personnages à la morale ambivalente en seulement deux tomes. Inutile de dire que cette entrée en matière m’a beaucoup plu et que j’ai hâte de voir la suite ! On devrait avoir encore trois tomes cette année.


The Quintessential Quintuplets

The Quintessential Quintuplets de Negi Haruba(3 tomes parus sur 14)
Mon avis sur : Tome 1&2Tome 3

La comédie romantique sauce harem qui n’arrête pas de faire parler d’elle, et donc logiquement un événement éditorial à côté duquel je ne pouvais pas passer !
QuintupletsHormis son ambiance de qualité, le manga se démarque par son pitch (un lycéen donne des cours particuliers à cinq sœurs et va en épouser une à la fin), son esthétique absolument magnifique (et je pèse mes mots), et un travail très réussi sur les personnages, y compris le personnage principal, qui ne se fait pas voler la vedette par les sœurs, bien qu’elles soient au centre du récit ! Il me manquait un petit quelque chose pour être pleinement convaincu au début, mais le tome 3 a totalement fini de me convaincre, je suis déjà accro !


Sayonara Miniskirt

Sayonara Miniskirt de Aoi Makino (1 tome paru)
Mon avis sur le tome 1

J’étais intrigué par le pitch de la série, qui laissait à penser qu’on allait avoir un titre traitant avec pertinence du harcèlement (on y suit une jeune fille qui porte un uniforme de garçon et les cheveux courts suite à une agression), et je n’ai pas été déçu. Il y a beaucoup d’intelligence et d’authenticité dans le propos.
j’en profites également pour évoquer En Proie au Silence, d’Akane Torikai et édité par Akata, que je n’ai pas évoqué pour la simple et bonne raison que je n’ai lu que le premier tome sur les deux déjà parus (la série en comptera 8), et je pense qu’il faut avoir une vision plus large sur la série pour en saisir la portée.


Just not married

Just Not Married de Kinoko Higurashi (1 tome paru sur 5)
Mon avis sur le tome 1

Le titre qui inaugure la nouvelle collection Life de Kana, qui a été pour ma part une excellente surprise. Il capte vraiment quelque chose de la vie de couple qui m’a beaucoup parlé, et il représente très bien l’idée que je me fais de cette nouvelle collection, en abordant des thématiques de la vie d’adulte. La seconde série de la collection, First Job, New Life, est déjà lancée au moment où j’écris ces lignes, et elle attise aussi ma curiosité !


Our Colorful DaysOur Colorful Days de Gengoroh Tagame (1 tome paru sur 3)
Mon avis sur le tome 1

Si je devais sous la torture choisir ma nouveauté préférée de cette première moitié de l’année, je pense que ce serait ce titre. Exactement comme dans Le Mari de mon frère, Tagame traite avec douceur, sensibilité et intelligence de questions liées à l’homosexualité et au regard des autres. Et de la même façon, la série s’annonce courte mais j’ai totalement confiance en lui pour nous offrir encore une histoire marquante et qui amène à réfléchir en peu de tomes. En plus, je trouve que son esthétique déjà très réussie s’est encore affinée ici. Je croise les doigts pour que les deux tomes à venir sortent avant la fin de l’année !

C’est tout pour les nouveautés de cette première moitié de l’année, il y a encore d’autres très belles surprises dont j’aurai pu parler, mais je me limite un peu car sinon, ça n’a plus de sens si je les cites tous. On va donc passer aux découvertes, qui sont également très conséquentes !

Mes découvertes

Je le reprécise au cas-où, ici il sera question des séries qui ne datent pas de cette année, mais que j’ai découvert pendant ces six premiers mois. Il y en a eu énormément, notamment parce que les éditeurs en ont proposé beaucoup gratuitement pendant le confinement. J’ai donc opéré une sélection drastique pour garder quand même 8 titres ! Et vous verrez, cette fois je n’ai eu aucun mal à élaborer un podium.

IkigamiIkigami, préavis de mort, de Motoro Mase (série terminée en 10 tomes)
Mon avis sur les tomes 1 à 3

Une de mes belles découvertes du confinement, même si j’avais la série dans le viseur depuis quelques temps. Le postulat science-fictionnel permet de développer une structure narrative pertinente qui interroge le bien fondé de ce modèle de société où on injecte aléatoirement quelque chose qui tuera une personne sur mille.
Que ce soit dans le propos développé, le travail d’ambiance ou d’écriture en général, j’ai trouvé ces trois premiers tomes excellents, et ils sont clairement allé au-delà de mes espérances. J’ai hâte de découvrir la fin de la série et de vous en proposer un article en bonne et due forme (dans Ma Mangathèque Idéale ? Peut-être…).


Vagabond

Vagabond, de Takehiko Inoue (38 tomes parus, toujours en cours)

Dans ma volonté de découvrir davantage Inoue, j’ai pu me lancer dans Vagabond grâce aux médiathèques. Cependant, ils n’ont malheureusement que 14 tomes là où je vais, et j’en ai lu 12. Et je trouve que pour le moment c’est insuffisant pour prendre la mesure de l’ampleur de la série, d’où le fait que je n’ai pas écrit dessus. Mais comme on peut s’y attendre avec Inoue, c’est visuellement extraordinaire (oui, carrément), et c’est également brillamment écrit. Mais je dois avouer que sur les trois grosses séries de l’auteur, c’est pour le moment celle que j’apprécie le moins. Il faudra voir ce qu’il en est quand je serai arrivé plus loin dans le récit.


ChihayafuruChihayafuru, de Yuki Suetsugu (en cours avec 32 tomes parus en France, et 41 au Japon).
Mon avis sur les tomes 1 à 4

J’avoue que de prime abord, le titre ne m’intéressait pas, on me vendait un shojo (c’est en fait un josei) sur un obscur jeu de cartes… Très peu pour moi.
Mais avec l’insistance des fans sur les réseaux sociaux, et le fait que le premier tome ait été proposé gratuitement pendant le confinement, je me suis laissé tenter… Et j’ai adoré ! Je vais donc rattraper cette série à mon petit rythme, à raison d’un tome ou deux par-ci par-là. Et je ne saurai que trop vous conseiller d’y jeter un œil également, vous pourriez être très agréablement surpris !


Space BrothersSpace Brothers de Chuya Koyama (en cours avec 30 tomes parus en France, et 37 au Japon).

Encore une fois, un sujet qui ne m’intéresse pas (hé oui, l’espace ne me fascine pas du tout), mais des fans très investis sur les réseaux, un premier tome proposé par Pika pendant le confinement et le fait que la série soit disponible en médiathèque auront eu raison de moi.
Et comme pour Chihayafuru, j’adore. Si l’espace ne m’intéresse pas, je n’y suis pas allergique non plus, et surtout, j’arrive à pleinement m’investir émotionnellement dans l’histoire de ces deux frères qui cherchent à vivre leur rêve. Il y a un travail global d’écriture impeccable qui fait qu’il serait difficile de ne pas être pris d’empathie pour les différents personnages. J’en ai déjà lu 8 tomes, et à chaque nouveau volume je trouve de nouvelles raisons d’aimer ce manga. Il est prévu que j’en parle prochainement !


HappyHappy ! de Naoki Urasawa (série terminée en 15 tomes)
Mon avis sur les tomes 1 à 3

J’ai pu découvrir cette série à l’occasion de la réimpression de l’intégralité des tomes en février par Panini, et j’ai adoré. Bien que ce soit une comédie, on retrouve le goût de l’auteur pour les structures narratives complexes, mettant en scène de nombreux personnages qu’il exploite durant la totalité du récit, là où d’autres les auraient mis sur la touche. On est face à une histoire de résilience, mais qui traite aussi de la dureté des gens et de la façon dont certains exploitent les autres jusqu’à la moelle, sans jamais se soucis de questions morales ou éthiques. Et pourtant, il y a toujours une lumière qui brille dedans ! En bref, une petite pépite qui vaut le coup d’œil. Normal, puisque c’est du Urasawa !



On arrive maintenant au podium de mes découvertes de l’année, trois séries que j’ai dévoré entièrement et qui sont pour moi des chefs d’oeuvre à découvrir absolument ! D’ailleurs les trois ont été traités dans le cadre de Ma Mangathèque Idéale.

Hikaru no Go

3.Hikaru no Go, de Yumi Hotta et Takeshi Obata
(série terminée en 23 tomes, édition deluxe en cours)

J’ai tout adoré dans cette histoire centrée sur le jeu de Go, auquel je ne comprends toujours rien. Mais ce n’est pas si important que ça, car ce qui compte dans le récit, c’est la façon dont il nous montre comment naît une passion, comment on la partage et comment on la transmet.
Le manga est parfaitement écrit et géré de A à Z, et a contribué à révéler le talent de Takeshi Obata, qui n’a fait qu’améliorer son style visuel au fur et à mesure du récit. Voir son trait s’affiner étant un des nombreux plaisirs du titre, qui est pour moi à lire au moins une fois dans sa vie !


F.Compo2.Family Compo, de Tsukasa Hojo
(série terminée en 12 tomes dans son édition Deluxe)

Avant de commencer, je tiens à vous préciser que le tome 1 de cette série, ainsi que de toutes celles d’Hojo éditées par Panini vont être à seulement 5 € à partir du 8 juillet. L’occasion idéale pour découvrir ce chef d’oeuvre.
Le manga est une comédie qui nous raconte l’histoire de Masahiko, contraint de vivre chez son oncle et sa tante après le décès de son père. Sauf que son oncle est une femme, et sa tante un homme. De là découleront des situations comiques jamais de mauvais goût mais souvent drôle, et surtout, une histoire centrée sur la notion de cellule familiale magnifique et riche en émotions.
J’ai particulièrement aimé l’ambiance douce et apaisante qui se dégage du titre et de la famille Wakanae. Je me sentais constamment bien durant la lecture, au point que je pense y revenir le plus régulièrement possible afin de profiter des moments de douceur que la série propose. On se sent dans un cocon tout comme Masahiko, et pour moi, c’est une des plus belles qualités du titre.


Real
1.Real, de Takehiko Inoue
(série en cours avec 14 tomes parus)

J’ai enchaîné en Janviers les 14 tomes parus de la série, et j’y pense encore. C’est un titre sur le basket et le handicap, mais pas seulement. J’aime dire que c’est un titre sur la vie en général tant Inoue a réussi, à travers ses personnages, à retranscrire ce qu’est la vie, avec ses difficultés et ses épreuves à surmonter pour aller de l’avant, et vivre tout simplement.
Depuis que je l’ai lu, c’est devenu un de mes mangas préférés (à l’heure actuelle, je le classe en 2e après Prisonnier Riku). Il y a une telle force émotionnelle dans ce titre, que ce soit par le biais de l’écriture ou du dessin, que je suis systématiquement terrassé à la lecture d’un tome de cette série. J’adore Slam Dunk également, mais pour moi, Real est au-dessus à l’heure actuelle et est une des plus belles preuves de la dimension artistique du manga. Un chef d’oeuvre absolu !


Et après cette pluie de dithyrambes (qui sont sincères) on va pouvoir se projeter un peu vers la fin de l’année afin de voir quels titres ont attiré mon attention ! Bien sur, il ne s’agit que des titres que j’espère lire, il y aura beaucoup plus de nouveautés que ça. Y compris des titres pas encore annoncés d’ailleurs !

Les mangas à venir pour fin 2020

Ça vaut toujours le coup de faire ce genre de listing, car ça permet de chialer un bon coup en voyant la quantité de titres qu’on va avoir envie de prendre, en sachant pertinemment qu’il va falloir consentir à certains sacrifices tant la liste est longue. Me concernant, j’ai compté 17 titres qui m’intéressent tout particulièrement, sans prendre en compte d’autres qui seraient tentants mais pas indispensable, ni les fameux titres pas encore annoncés (sinon on peut largement dépasser les 25…). Ça fait beaucoup ! Heureusement qu’il y a quelques one shot et séries courtes dans le lot. Je vais donc revenir sur tous ces titres, dans l’ordre de sortie en France (si tant est qu’il n’y ait pas de changement dans les plannings).

Half & HalfHalf & Half, de Kouji Seo (série en 2 tomes)
1er juillet

Synopsis : En sautant du haut d’un immeuble, la jeune Yûki tombe sur Shinichi, un étudiant. Ils meurent tous les deux sur le coup et se retrouvent dans un lieu situé entre la vie et la mort… Ils y entendent une voix mystérieuse qui leur annonce qu’ils auront sept jours pour décider lequel d’entre eux pourra vivre. Durant cette période, ils devront tout partager, sans pouvoir s’éloigner l’un de l’autre ! Le compte à rebours est lancé pour ces deux inconnus qui ne vont avoir d’autre choix que de partager la même vie…

Je triche un peu avec ce titre car je l’ai déjà reçu et lu, et j’ai adoré. On en reparle dans quelques jours !


Le jour où j'ai décidé d'envahir la terreLe Jour où j’ai décidé d’envahir la Terre, de Maiko Ogawa (série en 15 tomes)
10 juillet

Synopsis : Kôichi n’a qu’un rêve : reprendre le café de son grand-père une fois ses études terminées. Mais à peine arrivé sur le campus de son nouveau lycée, il est pourchassé et menacé par Ôtori, une drôle d’élève dotée de capacités physiques impressionnantes. Celle-ci prétend être une extraterrestre venue conquérir la Terre… D’abord incrédule, l’attaque soudaine d’une créature inconnue l’oblige à admettre qu’elle ne dit peut-être pas n’importe quoi. Si Kôichi veut sauver les siens, alors il doit promettre. Promettre qu’il conquerra la Terre à ses côtés.


AdamAdam – L’ultime Robot, de Ryuko Azuma (série terminée en 4 tomes)
19 août

Synopsis : Guerre mondiale, pollution atmosphérique extrême, extinctions de masse… À ces calamités qui s’abattent sur la Terre s’ajoutent désormais les “Psychés”, de gigantesques créatures volantes d’origine inconnue, qui attaquent l’humanité tout entière depuis l’espace. Face à elles, un seul espoir : Adam, robot humanoïde doté d’une âme…

 


Trait pour traitTrait pour Trait, de Akiko Higashimura (série terminée en 5 tomes)
27 août

Synopsis : Akiko Hayashi est lycéenne, et elle habite dans la préfecture de Miyazaki. Très jeune, elle savait qu’elle voulait devenir dessinatrice de shôjo mangas, et avait déjà fantasmé tout son plan de carrière : l’âge auquel elle enverrait des premiers travaux aux éditeurs, l’âge auquel elle serait publiée, l’âge auquel son manga serait adapté en anime… Persuadée que son génie auto-proclamé suffirait à lui ouvrir toutes les portes, elle va pourtant être rattrapée par la réalité. Car en dernière année de lycée, sa rencontre avec un prof d’une petite classe d’arts à l’écart de tout, va violemment la ramener à la réalité. Ce professeur étrange, plutôt sévère et armé de son sabre en bambou, va profondément changer sa vie.


Mashima Hero'sMashima Hero’s, de Hiro Mashima (One Shot)
2 septembre

Synopsis : Les bandes de Haru ( Rave ), Natsu ( Fairy Tail ) et Shiki ( Edens Zero ) se retrouvent à True Island, l’île de la vérité ! Tous ces héros unissent leurs forces pour affronter un ennemi commun qui tente de s’emparer d’Oasis, un “dark bring” qui permet de matérialiser tout ce qu’on imagine.

 

 


So I'm a SpiderSo I’m a Spider, so What ? de Asahiro Kakashi (série en cours, 8 tomes parus au Japon)
2 septembre

Synopsis : Je n’étais qu’une lycéenne banale, somnolant en cours, quand soudain… Une brèche s’est ouverte dans la classe, puis tout le monde s’est dématérialisé ! À mon réveil, j’étais réincarnée… en araignée. Un petit insecte de niveau 1, coincé dans un horrible labyrinthe où le danger est partout ! Pour survivre, me voilà condamnée à améliorer mes compétences en affrontant des monstres comme moi et à fuir des aventuriers rebutés par mon apparence…
Qu’on me donne la soluce pour réchapper de cet enfer ! Vite, tant qu’il me reste des points de vie !


Tokyo Tarareba GirlsTokyo Tarareba Girls, de Akiko Higashimura (série terminée en 9 tomes)
3 septembre

Synopsis : 2014, Tokyo. Rinko, scénariste de séries télévisées, est une trentenaire célibataire à la carrière professionnelle épanouie. Son petit plaisir consiste à passer des soirées alcoolisées avec ses deux copines Kaori et Koyuki, elles aussi trentenaires et célibataires. Un soir, alors qu’elles sont encore en train de se soûler et de s’auto-rassurer bruyamment avec des « y a qu’à, faut qu’on » dans leur bar favori, elles sont interrompues par un jeune homme aux allures de mannequin. Agacé de les entendre brailler, il les ridiculise méchamment en les traitant de vieilles filles avant de quitter les lieux. Alors qu’elle pensait avoir encore tout son temps, Rinko réalise qu’il va falloir se réveiller si elle ne veut pas finir sa vie toute seule…


AlpiApi The Soul Sender, de Rona (série en cours, 3 tomes parus au Japon)
3 Septembre

Synopsis : Les esprits divins sont source de vie. Des communautés se forment sous leur protection, jouissant des bienfaits de leur énergie. Cependant, leur mort enclenche une malédiction qui détruit tout ce qui les entoure… C’est là qu’interviennent les soul senders ! Ces rares élus sont capables d’absorber la pollution maléfique et de délivrer l’âme des esprits qui, une fois apaisés, ne constituent plus une menace.
Malgré son jeune âge, Alpi fait partie de ces mages d’élite. Aidée de son fidèle serviteur Pelenai, elle fait de son mieux pour remplir sa tâche, en dépit des souffrances extrêmes provoquées par le contact avec les ténèbres divines. La fillette s’est lancée dans une odyssée à travers le monde sur les traces de ses parents, eux-mêmes soul senders et disparus au cours d’une mission…


Spy x FamilySpy x Family, de Tatsuya Endo (série en cours, 4 tomes parus au Japon)
10 septembre

Synopsis : Twilight, le plus grand espion du monde, doit pour sa nouvelle mission créer une famille de toutes pièces afin de pouvoir s’introduire dans la plus prestigieuse école de l’aristocratie. Totalement dépourvu d’expérience familiale, il va adopter une petite fille en ignorant qu’elle est télépathe, et s’associer à une jeune femme timide, sans se douter qu’elle est une redoutable tueuse à gages. Ce trio atypique va devoir composer pour passer inaperçu, tout en découvrant les vraies valeurs d’une famille unie et aimante.


HitmanHitman – Les Coulisses du manga, de Kouji Seo (série en cours, 9 tomes parus au Japon)
16 septembre

Synopsis : Le jeune Ryûnosuke Kenzaki va enfin réaliser son rêve : travailler en tant qu’éditeur pour la rédaction du Shônen Magazine, célèbre hebdomadaire de prépublication de mangas. Très vite, Ryûnosuke va déceler assez de talent en Tsubasa, sa toute première auteure, pour décider d’en faire la mangaka N°1 du Japon, aussi débutante soit-elle ! Mais tous deux vont découvrir que les coulisses du manga ont tout d’un monde sans pitié où seuls les plus compétitifs survivent…


IrumaIruma à l’école des démons, de Osamu Nishi (série en cours, 17 tomes parus au Japon)
16 septembre

Synopsis : Un jour, le jeune Iruma devient, bien malgré lui, le petit-fils adoptif d’un papy démon excentrique. Une nouvelle vie commence alors pour lui à Babyls, une école peuplée de monstres en tout genre, où personne n’a jamais vu d’humain mais tout le monde rêve d’en dévorer un ! Et entre les démons qui le défient en duel, les succubes extravagantes et les épreuves scolaires mettant sa vie en péril, Iruma ne pourra compter que sur un atout : sa gentillesse désarmante. Mais comment un humain au bon cœur va-t-il pouvoir survivre dans cet enfer ?!


L'oxalys et l'orL’Oxalis et l’Or, de Eiichi Kitano (série en cours, 3 tomes parus au Japon)
16 septembre

Synopsis : 1849. L’Irlande est décimée par la Grande Famine, qui a coûté à Amelia et Conor leurs familles et leur ferme. Les deux adolescents errent dans la campagne et fouillent des cadavres pour subsister, avec un seul projet en tête: émigrer aux États-Unis d’Amérique et prendre part à la ruée vers l’or en Californie, qui vient de commencer. Après les épreuves qu’ils ont endurées, et surtout la mort terrible du jeune frère de Conor, ils pensent ne pouvoir trouver le bonheur qu’en devenant riches à millions et en se mettant ainsi à jamais à l’abri du besoin. Parviendront-ils à réaliser ce rêve américain, malgré les nombreux obstacles qui se mettent en travers de leur chemin ?!


AtchoumAtchoum ! de Naoki Urasawa (One Shot)
18 septembre

Synopsis : Huit histoires courtes de Naoki Urasawa sont compilées dans ce recueil récemment paru au Japon. Le volume est introduit par une définition toute personnelle de l’éternuement par l’auteur, ce qui explique aussi le titre incongru du recueil.
[Éternuement]
S’échappe de manière impromptue. Désigne les histoires courtes, par opposition aux histoires longues sérialisées. Déforme temporairement tout visage, même celui des plus belles femmes.


YawaraYawara, Naoki Urasawa (série terminée en 20 tomes, édition deluxe)
18 septembre

Synopsis : Depuis toute petite, Yawara Inokuma a été entraînée par son grand-père Jigorô Inokuma, un champion de judo, qui voit en elle une future star de la discipline.
Mais contrairement aux attentes de son aïeul, la jeune fille ne rêve que de mode, d’amour, d’idol… Bref, elle n’aspire qu’à une vie d’adolescente ordinaire, loin des entraînements et des compétitions.
Mais c’est sans compter son talent inné pour le judo, que son entourage ne lui permettra pas d’oublier…!


A Journey Beyond Heave,A Journey Beyond Heaven, de Masakazu Ishiguro (série en cours, 4 tomes parus au Japon)
07 octobre

Synopsis : Dans un Japon dévasté par un mystérieux cataclysme, Maru et Kiruko, deux adolescents de la génération post-catastrophe, tentent de survivre. Malgré la menace de monstres dévoreurs d’humains qui plane, ils ont un objectif : atteindre le « paradis »…
Dans un immense jardin coupé du monde, un groupe d’enfants jouit d’une vie douce, protégé par des scientifiques. Le monde extérieur leur est inconnu mais certains d’entre eux se questionnent : qu’y a-t-il au-delà des murs de leur paradis ?


20th CB20th Century Boys Perfect Edition, de Naoki Urasawa (édition terminée en 11 tomes)
16 octobre

Synopsis : 1997, Kenji dirige un convini et porte constamment sur le dos le bébé que sa sœur lui a confié avant de disparaître mystérieusement. La mort d’un ami d’enfance va réunir la bande de copains qui, lorsqu’ils avaient dix ans, construisaient le monde avec des yeux d’enfants. Ami, le gourou d’une secte, va croiser le chemin de nos amis sans raison apparente… mais pourtant il semble être en étroite relation avec leur passé.


Le Renard et le petit TanukiLe Renard et le petit tanuki, de Mi Tagawa (série en cours, 3 tomes parus au Japon)

Synopsis : Il était une fois Senzo, un renard surpuissant craint de tous les animaux, qui semait la terreur sur son passage… à tel point que les dieux, pris d’une vive colère, le plongèrent dans un profond sommeil… 300 ans plus tard, à notre époque, ils décident de l’en sortir… à une condition ! Privé de sa force destructrice, le voilà chargé d’une mission spéciale : élever le petit tanuki Manpachi pour faire de lui un digne serviteur de la déesse du Soleil. Manpachi a été rejeté par sa famille car il possède des pouvoirs immenses, qu’il a encore du mal à contrôler. Allergique à toute autorité, Senzo refuse de s’embarrasser d’un disciple, aussi mignon soit-il… Sauf qu’au moindre signe de rébellion, il est parcouru d’une douleur insoutenable ! Le voilà bien obligé d’accepter le marché…



Ce bilan est enfin terminé ! Merci de l’avoir lu et merci encore de passer par ici. N’hésitez pas à me faire part de vos coups de coeurs, déceptions, découvertes et autre qui ont égayé ou non votre début d’année. De même, n’hésitez pas à me dire ce que vous attendez, que ce soit des titres que j’ai cité ou non !

Merci encore à vous !

34 commentaires

  1. Félicitations pour le gain de visibilité de ton blog. Vu la qualité de ton travail, c’est amplement mérité !
    Ayant exactement le même rapport que toi à l’espace, je vais creuser la piste Space Brothers en espérant autant l’apprécier que toi et arriver peut-être à le faire lire à mon compagnon qui lit surtout des articles de presse, souvent scientifiques, mais qui est passionné par l’espace… Sinon reste l’animé 🙂
    Quant aux futures sorties, Api The Soul Sender et Le Renard et le petit tanuki m’ont l’air très très tentants !

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est deux titres qui me parlent beaucoup par leur esthétique et leur thème. En plus, Le Renard et le petit Tanuki est de la mangaka de Pere & fils, que j’avais adoré.

      Merci à toi pour ton commentaire qui me fait très plaisir.
      Pour Space Brothers, en effet si en plus ton compagnon s’intéresse au sujet, il devrait être ravi !

      Aimé par 2 personnes

  2. D’abord bravo pour bilan au beau fixe !
    Tes découvertes font vraiment partis des titres cultes de ma mangathèque.
    Dans les futures sorties, je suis aussi attirée par Le Jour où j’ai décidé d’envahir la Terre, Adam – L’ultime Robot, Trait pour Trait, Tokyo Tarareba Girls, L’Oxalis et l’Or, Le Renard et le petit tanuki et les Urasawa que je n’ai pas. Ça fait déjà pas mal.
    J’y ajouterai la nouvelle adaptation de Lovecraft par Gou Tanabe, les titres de la collection Life de Kana, Attacker you ! qui doit arriver chez Black Box et Dororo de Tezuka s’il sort bien en fin d’année.
    Et le pire c’est que je parie que les éditeurs ont encore tout plein d’annonces à faire, mais au moins c’est enthousiasmant !

    Aimé par 1 personne

  3. Hello,
    « Cela me permet de découvrir des titres que je n’aurai pas forcément pu acheter, et ça donne une forme de reconnaissance au blog qui me fait très plaisir. » Oui, c’est clair. Bravo 🙂 Lucky !
    Oui, avec eux et d’autres doit y avoir une question de stat et tu as une grande activité sur Twitter.

    Heureusement qu’on est dimanche pour lire l’article XD

    Oui, les tentations généralement m’enthousiasme autant que ça me donne le vertige.
    Je ne les donne pas précisément car je ne sais jamais vraiment ce qui se fera ou pas et quand.

    De mon côté, je suis contente de nos échanges 🙂

    « Bref, tout ça pour dire que j’ai énormément de plaisir à continuer d’enrichir le blog à ma façon, et que son gain en visibilité est vraiment motivant. Je ne pensais vraiment pas qu’autant de personnes trouveraient un intérêt à me lire, et au risque de me répéter, je suis vraiment reconnaissant pour ça. »
    Garder sa façon +1
    Gain de visibilité cool 🙂 J’imagine que c’est la partie dans laquelle je suis la plus mauvaise XD
    Oui pareil pour la dernière partie; à part Tachan.

    Le côté médiathèque pour découvrir +1

    Bonne continuation

    ++

    Aimé par 1 personne

    • Je suis aussi très content de nos échanges !
      C’est une des parties qui me plaît le plus dans le fait de bloguer. Puisque le but est se partager ce qu’on aime, c’est quand même mieux d’avoir des gens qui réagissent et à qui on peut prendre le temps de répondre.

      Pour ce qui est de la visibilité, je t’avoue que je suis moi-même surpris. Je sais que c’est quelques articles qui ont gagné beaucoup de visibilité et qui aident pas mal le blog, mais je ne pense pas avoir fait quelque chose de spécial pour ça, je suis juste chanceux. Je te souhaite aussi d’avoir plus de chance à ce niveau, parce qu’en dehors de ça tu écris autant que moi, donc il n’y a pas de raison.

      Merci beaucoup pour ton message qui me fait très plaisir, comme toujours !

      Bonne continuation à toi aussi.

      Aimé par 1 personne

  4. Super bilan sur ces six mois.
    Je suis sincèrement heureux de la reconnaissance que reçoit ton blog vu à quel point ton travail me plaît.

    Et effectivement, comme je l’ai vu hier à momie, ce début d’année est une véritable mine d’or à nouvelle série et ce n’est pas prêt de se terminer. C’est vraiment compliqué d’être à jour sur tout ce qui peut nous intéresser.

    Aimé par 1 personne

    • J’ai renoncé pour ma part à être à jour et à lire tout ce qui m’attire. Je me dis que dans tous les cas je ne pourrai jamais tout acheter, et encore moins tout lire. Avec ce que j’achète et ce sur j’emprunte, j’ai de quoi lire pendant des années je pense…

      En tout cas je te remercie pour ton message qui me va droit au cœur. Tu fais clairement partie des gens avec qui j’ai noué le plus de liens !

      Aimé par 1 personne

  5. Quel beau bilan ! Tu mets l’eau à la bouche pour les sorties à venir. Je l’ai déjà dit mais tu mérites amplement et ce partenariat et ce gain de visibilité 🙂 je te souhaite tout autant de plaisir lectures pour la seconde moitié de l’année 😊

    Aimé par 1 personne

      • Ah ça c’est toujours la difficulté le budget 😅 mais c’est si bon d’investir dans la culture, perso c’est ma plus grosse dépense loisir et c’est sans regret.
        Merci beaucoup ça me touche vraiment 🙂

        Aimé par 1 personne

      • D’après le vétérinaire non.
        Et puis il mange n’importe quoi dehors, mais dans la maison il ne sélectionne que ce qui est comestible. Il n’a jamais rien détruit.
        Il se contente de vider la poubelle. Un jour je suis rentré il avait l’air enceinte tellement il était gros le pauvre…

        Aimé par 1 personne

      • Ah bon tant mieux du coup 🙂 Loki aussi, je lui apprends depuis quelques mois à ne pas manger ce qu’il trouve dehors en associant l’interdiction avec un petit bruit de bouche. Maintenant ça fonctionne 9 fois sur 10 et dehors il ne mange que si je le lui autorise. Mais c’est long à mettre en place ><
        Celui de ma mère fait ça aussi, un jour il avait même appris à ouvrir le frigo. Elle a du en acheter un avec une sécurité, un jour elle est rentrée du boulot elle a trouvé tous les paquets de jambon, fromage etc. qui étaient ouverts proprement nettoyés 😛
        Aaaah les chiens ♥

        Aimé par 1 personne

      • Je ne sais pas pour toi, mais nous on a adopté Gary alors qu’il avait déjà 4 ans, et c’est notre premier chien. Donc forcément, le combo couplé stressé de nature qui n’a pas d’expérience avec les animaux et petit chien traumatisé, c’est pas toujours facile.
        Et il a fini par comprendre que je n’avais aucune fermeté avec lui du coup il s’en fout totalement quand je le rappelle à l’ordre, alors qu’avec ma femme il obéit davantage.

        Mais surtout, il est tellement rempli d’amour. Il sait tout de suite quand on va pas bien et vient nous faire des bisous. Il adore notre fille et veut tout le temps être collé à elle (il se planque dans sa chambre parfois, comme si on n’allait pas le voir 😆). C’est vraiment mon premier bébé !

        Aimé par 1 personne

      • Aaaah oui l’air de rien ça joue. Moi j’ai adopté Loki à 2 ans pareil, chien traumatisé et aucune expérience (pourtant j’ai eu des chiens toute ma vie mais mes parents se chargeaient de les éduquer donc c’était pire car je pensais savoir des choses et en fait non) j’ai tout appris sur le tas petit à petit. Je vais toujours à l’éducation canine, ça m’a beaucoup aidé et Loki aussi ! Aujourd’hui c’est un chien bien plus épanouis et c’est mon bébé d’amour :3 (après j’ai pas d’enfant et heureusement il est assez possessif haha)

        Aimé par 1 personne

      • Des fois on est étonné ! Gary est ultra possessif aussi, et pourtant notre fille est devenue sa chérie d’amour, il ne la lache jamais !
        C’est super du coup pour Loki et toi, vous devez avoir beaucoup de chance de vous êtes trouvés. Comme nous avec Gary.

        Aimé par 1 personne

  6. Y a une Perfect edition de 20th Century Boys qui va sortir alors que j’ai le premier en gros format ? Je… T_T

    Sinon, très beau bilan ! (l’indécise que je suis ne pourrais pas le faire maintenant, j’attends un an comme les autres) On reconnaît bien ce qu’on a vu sur ton blog, ça permet de faire un rappel, surtout que tu publies beaucoup !

    Aimé par 1 personne

  7. Félicitations pour cette belle évolution sur ces 6 mois ! 😁
    Act-age et just not married ont été de très bonnes découvertes pour moi aussi ! Il faut que je tente Sayonara Mini skirt
    Et beaucoup de titres à venir, et complique à suivre ! Mais Alpi the soul sender me tente beaucoup, et Spy x family m’intrigue 😅 pas mal d’autres titres me tentent mais je pense attendre les retours 😊
    Space Brothers pourrait me tenter, mais le nombre de tomes me freine, je trouve que j’ai déjà pas mal de séries longues en retard 😂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.