Les Pierrickola Manga Awards 2021

Manga Awards

Qui dit fin d’année dit top de l’année ! Plutôt que faire plusieurs tops thématiques comme les précédentes années, j’ai préféré faire un seul article en mode « Mes Oscars du Manga 2021 », avec des nominations par section et un grand vainqueur par section. Sections qui iront par ailleurs du plus classique à des choses un peu plus « originales » et liées à mes obsessions personnelles (il y a une récompense dédiée à la romance par exemple). 

L’idée est de mettre en avant différentes choses pour différentes raisons, et surtout, de se dire que chaque titre nominé, quel que soit la catégorie, mérite à mes yeux la nomination. Je le précise notamment car pour la meilleure nouveauté de 2021 (dernier award), j’ai mis 10 nominés, à la fois pour donner un semblant de top 10, mais aussi pour faire comme aux oscars, où 10 films sont nommés à l’oscar le plus important, celui du meilleur film.

Tout ceci étant dit, passons tout de suite aux récompenses, en n’oubliant pas que je suis le seul et unique membre du jury, donc c’est simplement MON point de vue sur MON année manga 2021 (oui, n’oublions pas que je n’ai pas tout lu cette année, donc il est possible que j’ai raté des merveilles).

Award du meilleur tweet

Commençons en rigolant un peu, car ça ne fait jamais de mal. Twitter est le lieu qui me permet de nombreux échanges, parfois enrichissants, souvent énervant, mais aussi fréquemment amusants. Ainsi, rendons hommage à un tweet en particulier qui m’a fait beaucoup rire… ainsi qu’à un fil de discussion qui est parti en cacahuète.

Rendons tout d’abord hommage au jeu de mots formidable de LittleBigDam (n’hésitez pas à le suivre, il fait des concours tous les 3 jours pour faire gagner des trucs, par contre il promet des tablettes de chocolat dont on ne voit jamais la couleur !) qui remporte la palme du plus puissant de 2021 à mes yeux (en tenant compte du fait que j’ai pas vu tous les tweets publiés cette année, bien entendu).

Ensuite vient le fil de discussion qui tourne mal. Pour resituer : un soir je parle de tout et de rien avec quelques camarades, je vais me coucher innocemment, et au réveil, j’ai 20+ notifications selon twitter mais 70 selon les manifestants, et je tombe sur ça :

Évidemment, ça fait tout drôle au réveil, mais ça occasionne surtout une des plus belles tranches de rire de l’année !
Merci à Vagabond et Sharkhayn (et un deuxième merci à toi pour l’avoir retrouvé !) pour cela !


L’attente de 2022

Nominés :
Boss Renoma (Shinobu Seguchi)
La Danse du Soleil et de la Lune (Daruma Matsuura)
Frieren (Kanehito Yamada et Tsukasa Abe)
Leviathan (Shiro Kuroi)
Ranking of Kings (Sosuke Toka)
Saturn Return (Akane Torikai)

Boss Renoma

Aucun suspense concernant ma plus grosse attente (dans ce qui a déjà été annoncé, évidemment), Boss Renoma, spin-off en deux tomes de Prisonnier Riku, est le titre de 2022 qui me fait le plus saliver, puisqu’il permettra de prolonger agréablement le plaisir lié à mon manga préféré.
Notons quand même que sur mes six plus grosses attentes de 2022, 4 sont chez Ki-oon pour le moment. Autant dire que l’éditeur continue de faire des choix éditoriaux qui me parlent énormément.


La série toujours en cours toujours au top

Nominés :
A Journey Beyond Heaven (Masakazu Ishiguro)
Asadora (Naoki Urasawa)
Corps Solitaires (Haru Haruno)
Dr Stone (Riichiro Inagaki et Boichi)
Edens Zero (Hiro Mashima)
Fire Force (Atsushi Ohkubo)

Edens Zero

Je l’ai précisé en introduction, et c’est le bon moment pour le rappeler, c’est le cœur qui parle à 100%. Et si j’adore suivre chacune des séries nominées, Edens Zero a vraiment quelque chose en plus, lié à la magie que Mashima arrive à faire opérer avec moi. Ainsi, je ne sais pas si sa série est celle que je préfère dans ce qui est actuellement en cours, mais c’est clairement celle à laquelle je pense le plus, qui me fait le plus de bien, et vers laquelle j’ai le plus de plaisir à revenir.


Le plus bel objet de 2021

La réédition de Lone Wolf and Cub
Lone Wolf

Je l’ai expliqué dans un article (ICI), j’ai reçu de la part de l’éditeur la fameuse réédition de Lone Wolf and Cub, tout du moins son premier tome, ouvrage luxueux à 32€ pour un peu plus de 700 pages, qui compilera toute la série en 12 volumes.
Comme cela a été souligné par beaucoup, c’est effectivement un ouvrage somptueux, un magnifique travail éditorial, et c’est ce point que je voulais mettre en avant via cet award. Pour le reste, je ne l’ai toujours pas lu et je ne sais pas quand je le ferai, et mon avis ne change pas sur le positionnement tarifaire : c’est un objet magnifique mais très cher, destiné à un public ultra spécifique dont je ne fais pas partie.


La conclusion de série de 2021

Nominés :
Adam L’ultime Robot (Ryoko Azuma)
L’Attaque des Titans (Hajime Isayama)
Prisonnier Riku (Shinobu Seguchi)
Silver Spoon (Hiromu Arakawa)
Trait pour Trait (Akiko Higashimura)

Hors concours : Slam Dunk (car réédition)

prisonnier-riku-38-akata

Très peu de suspense sur ce point, sur toutes les très belles fin de série que l’on a eu (car les 5 nominations sont très méritées à mes yeux), si celle de L’Attaque des Titans est celle qui a le plus fait parler et continuera de faire parler, pour moi, c’est Prisonnier Riku qui se démarque énormément. Parce qu’il s’agit de mon manga préféré, parce que la fin est à mes yeux parfaite, et totalement en phase avec la philosophie du manga, et parce que c’est forcément celle que j’attendais le plus et avec laquelle j’avais la connexion émotionnelle la plus importante. Ainsi, cette conclusion est, à l’heure actuelle, la plus importante dans mon parcours de lecteur.

(Impossible cependant de ne pas louer la puissance de la conclusion de Slam Dunk !)


La série sportive de 2021

Nominés :
Ao Ashi (Yugo Kobayashi)
Blue Lock (Muneyuki Kaneshiro et Yusuke Nomura)
Saotome (Maoki Mizuguchi)
Welcome to the Ballroom (Tomo Takeuchi)

Ao Ashi

Alors que le sport ne fait clairement pas partie de mes préoccupations quotidiennes, aussi bien en terme de pratique que de spectacle, j’adore le manga sportif, qui arrive à m’investir émotionnellement dans des disciplines dont je me moque copieusement. Ainsi, j’avais envie de mettre en avant le genre vient un award, qui ira cette année à Ao Ashi, titre de lancement de l’éditeur Mangetsu et qui nous a déjà régalé de cinq excellents tomes cette année. Si le choix entre cette série et Blue Lock fut difficile, j’ai préféré parier sur Ao Ashi, car je pense que le concept de son concurrent, bien que plus original, a plus de chances de s’essoufler sur la durée, ou tout du moins, risque de contraindre le titre d’un point de vue émotionnel et engagement. Et avec près de 30 tomes au compteur, Ao Ashi risque de nous faire vibrer encore de longues années !


La romance de 2021

Nominés :
Fragments d’Elles (Mag Hsu et Nao Emoto)
Kaguya-Sama – Love is War (Aka Akasaka)
Kowloon Generic Romance (Jun Mayuzuki)
Love Fragrance (Kintetsu Yamada)
Saotome (Naoki Mizuguchi)

Kaguya Sama

Cela pourrait étonner, tant j’ai vanté les mérites de Love Fragrance depuis son premier volume, cette série coup de cœur a réussi à se faire dépasser par Kaguya-Sama, dont l’intelligence dans l’écriture et le concept parfaitement tenu ont réussi à totalement me combler. C’est même une série qui fut une des très très grosses surprises de l’année pour moi, que j’attendais avec une certaine curiosité, et qui a réussi à me faire vibrer beaucoup plus que ce à quoi je m’attendais.

Si le cadre scolaire fait qu’on n’a pas droit à des relations adultes consommées comme j’aime, je trouve que la série arrive à proposer justement une romance dans un cadre scolaire à la fois décalée, et qui en plus évite ce côté un peu gênant du manga sexualisant beaucoup les adolescentes. À la fois à mourir de rire et d’une intelligence et d’une profondeur inattendue, Kaguya-Sama est clairement une des séries marquantes de 2021, et pas seulement en tant que romance.


La série jeunesse de 2021

Nominés :
Coco – l’île magique (Keisuke Kotobuki)
Mon Amie des ténèbres (Taku Kawamura)
Yuzu la petite vétérinaire (Mingo Ito)

Yuzu la petite vétarinaire

Seulement trois séries nominées, dont deux chez Nobi Nobi, un signe d’un manque de séries dans ce secteur spécifique de l’édition selon moi. Si beaucoup de titres peuvent aussi plaire aux plus jeunes, j’aime également voir des titres qui s’adressent spécifiquement à eux. Et dans le lot, cette année, le choix aura été rapide pour moi tant Yuzu la petite vétérinaire a quelque chose en plus, grâce à tout ce que le titre nous dit sur le rapport aux animaux. Frais, tendre, émouvant et didactique sans être lourd, c’est exactement ce que j’attend d’un manga jeunesse !


Le one shot de 2021

Nominés :
Elle et son chat (Tsubasa Yamaguchi)
My Broken Mariko (Waka Hirako)
The Voices of a Distant Star (Mizu Sahara)
Sensor (Junji Ito)

My_Broken_Mariko_1_ki-oon

Aucun suspense me concernant au sujet du meilleur one shot de l’année (encore que les 4 titres nominés sont plus qu’excellents), My Broken Mariko, sorti en janvier, fut un magnifique voyage émotionnel, sur un sujet difficile traité de façon très intelligente. Et c’est surtout la découverte d’un très gros talent en la figure de Waka Hirako. J’espère clairement revoir la mangaka chez Ki-oon au plus vite !


Le come back de 2021

Takehiko Inoue avec le tome 15 de Real

Real

Pas de nomination pour ce prix, qui vient surtout marquer le coup du retour de Takehiko Inoue et de Real, avec son 15e tome d’une grande richesse et d’une grande force émotionnelle. Je n’aurais pas eu à attendre autant d’années que certains pour ce nouveau tome puisque j’ai découvert la série début 2020, devenant rapidement un des mangas qui m’a le plus bouleversé. Et au cours de l’année écoulée, j’ai tissé un lien encore plus fort avec les mangas d’Inoue, en continuant et terminant Slam Dunk, mais également en creusant un peu plus le travail de l’auteur, dont la résonnance est particulièrement forte en moi.


La découverte de 2021

Je précise que par « découverte », je veux parler de manga qui n’a pas été publié en 2021 en France, mais que j’ai découvert dans l’année. Ce qui fait que, fatalement, les nouveautés et rééditions de 2021 ne peuvent pas entrer dedans.

Nominés :
Full Ahead ! Coco (Hideyuki Yonehara)
Mashima-En (Hiro Mashima)
Le Sablier (Hinako Ashihara)
Spirale (Junji Ito)
Video Girl Aï (Masakazu Katsura)

Full Ahead Coco

Alors que j’avais très envie de dépaysement récemment, je demandais à Twitter quel shonen procurait un souffle de grande aventure de qualité. Deux vois me répondirent que Full Ahead ! Coco devrait me procurer ma dose. Las ! La série est en arrêt de commercialisation depuis des années. Réflexe habituel lorsqu’un titre m’interpelle, que je recommande d’adopter : je vais sur les sites des médiathèques que je fréquente, je tape le titre en recherche et… miracle de Noël : toute la série est dispo à 10 kilomètres de chez moi.

La suite de l’histoire, c’est tout simplement que j’ai enchainé les 29 tomes de la série en deux semaines, et que j’en suis tombé amoureux. D’une formule ultra classique, Hideyuki Yonehara a réussi à tirer la quintessence pour proposer une aventure inoubliable, soit pile ce que je demandais au titre, qui je l’espère, fera son retour en France un jour, car c’est un chef d’oeuvre qui mérite une seconde vie !


La réédition de 2021

Nominés :
Banana Fish (Akimi Yoshida)
Dragon Head (Minetaro Mochizuki)
Edens – It’s en Endless World (Hiroki Endo)
Tomie (Junji Ito)
Yuyu Hakusho Star Edition (Yoshihiro Togashi)

Eden

Panini fait fort depuis sa relance fin 2019, non pas du côté des nouveautés, mais plutôt au contraire en donnant un coup de polish à son catalogue, qui semble fourmiller de pépites. Se calquant sur le modèle de la Perfect Edition de 20th Century Boys débutée en 2020, ils ont récidivé en 2021 avec deux titres prestigieux de leur catalogue : Banana Fish (excellent également) et Eden – It’s an Endless World, de Hiroki Endo. Un titre de science-fiction aux atours postapo qui, une fois passé le parallèle avec la pandémie actuel que tout le monde aura fait, se présente surtout comme une oeuvre d’une richesse et d’une profondeur folle, auscultant ce qui fait et défait les civilisations : la violence endémique de l’homme. Avec cinq volumes doubles sortis en 2021, la série a déjà fait montre d’une qualité folle, et s’achèvera comme il se doit en 2022. Précisons au passage que j’ai fait le choix de ne pas inclure les rééditions pour l’award de la meilleure nouveauté de 2021, mais si ça avait été le cas, c’est Eden qui aurait remporté ce prix, car il s’agit pour moi de la sortie la plus marquante de l’année, et donc, celle que je vous recommande en priorité.


Award d’honneur 2021

Fairy Tail

fairy-tail-illustration-fin

L’Award d’honneur est une récompense visant à mettre en avant un titre en particulier, sans qu’il y ait forcément eu quelque chose à en dire dans l’année écoulée. Et bien que Fairy Tail n’ait pas franchement besoin d’être mis en avant, je souhaitais quand même pour ce premier award d’honneur le décerner à ce titre qui aura su créer une forte résonnance en moi durant l’année 2021, année pendant laquelle j’ai lu la seconde moitié de la série, et qui m’a amené à donner une seconde chance à Edens Zero, pour au final me conquérir totalement.
Inutile d’épiloguer davantage, Fairy Tail est clairement le manga sur lequel j’ai le plus écrit en 2021, et il y aura encore maintes occasions de vanter les mérites de ce titre souvent moqué, mais qui a de nombreuses qualités qui en font, quoi qu’on en pense, un incontournable dans son genre.


La meilleure nouveauté de 2021

Nominés :
Ao Ashi (Yugo Kobayashi)
Beast Complex (Paru Itagaki)
Blue Period (Tsubasa Yamaguchi)
Les Carnets de l’Apothicaire (NekoKurage et Itsuki Nanao)
Don’t Call It Mystery (Yumi Tamura)
Kaguya-Sama – Love is War (Aka Akasaka)
Kowloon Generic Romance (Jun Mayuzuki)
Love Fragrance (Kintetsu Yamada)
My Broken Mariko (Waka Hirako)
Toilet-Bound Hanako Kun (Aida Iro)

Blue Period

Je l’ai dit en introduction, si les 10 titres nominés dans cette catégories sont d’excellente qualité et méritent tous d’être lus, il fallait bien faire un choix, et il s’est porté sans trop d’hésitation sur Blue Period, de Tsubasa Yamaguchi. Encore que le « sans trop d’hésitation » est exagéré, car jusqu’au bout je me suis demandé si Kaguya-Sama n’allait pas lui ravir la première place. Mais le sujet abordé, la résonnance de la thématique de l’art et la façon dont elle est traitée ainsi que le lien tissé entre cet aspect, le personnage principal brillamment écrit ainsi que l’esthétique de la mangaka font que j’ai décidé de valoriser Blue Period. Le manga a permit de débuter en fanfare l’année 2021, et nous a suivi pendant toute sa durée puisque 6 tomes sont déjà parus. 6 tomes sans la moindre baisse de qualité, ni faux pas. 6 tomes qui représentent en plus, et c’est un hasard, une unité narrative, puisque la mangaka explique que la série aurait pu s’arrêter là sans que cela donne un sentiment de trop peu. Ainsi, dès le prochain volume, un autre chapitre dans l’aventure de Yatora va débuter, que j’ai hâte de découvrir pour ma part, en vous encourageant également à tenter la série, qui vaut très largement le détour !


Cette cérémonie de récompense toute personnelle est désormais achevée, et comme d’habitude dans ce genre de cas, le plus intéressant est d’avoir les retours et avis des autres. Je vous encourage donc à me dire ce qu’il en est de votre côté, que ce soit dans les catégories que j’ai décidé d’aborder, ou dans quelque chose qui n’aurait rien à voir, tout est possible !

Merci à vous !

48 commentaires

  1. C’est dingue comme on n’a quasiment pas lu la même chose cette année xD moi j’aurais mis les carnets de l’apothicaire lu hanako kun en meilleure découverte de année 🤷
    En tout cas j’adoooore les tops je suis toujours curieuse 😆

    Aimé par 1 personne

    • J’ai J’ai mal m’expliquer alors car je distingue en « découverte » ce que j’ai lu mais qui n’est pas sorti cette année. Les séries de 2021 sont dans les nouveautés, et au final Hanako-Kun et Les Carnets de l’Apothicaire sont quand même dans mes 10 nouveautés de l’année (et seraient même fans le top 5), donc on est quand même un peu en phase je trouve 😉

      Aimé par 1 personne

  2. bonjour, comment vas tu? merci pour tes avis. ça fait plein de mangas à découvrir, car à part Eden Zero/Fairy Tail, je ne connais pas. Mais Blue Period est sur ma wishlist depuis un moment. je compte bien le découvrir en 2022. je te souhaite une belle veillée de noel, pleine de joie et de lumières, quelques soient tes projets pour la soirée!

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, je te souhaite également d’excellentes fêtes (de mon côté, comme notre fille est encore petite, ça risque d’être repas festif à 3 et coucher tôt ^^).

      Blue Period est une vraie pépite, j’espère que la découverte sera à la hauteur pour toi !

      Aimé par 1 personne

  3. Top à la fois fun et intéressant. On retrouve bien sûr tes grandes passions pour Mashima et Riku, mais ça manque un peu de Space Brothers tout ça. Je ne crois même pas l’avoir vu dans les nominés, SNIF 😭
    Mais tellement d’accord pour Eden. Quelle claque ce titre et quel bonheur de le retrouver en grand format !
    Très belle idée sinon pour faire découvrir ce qui t’a plu de manière originale.
    Joyeux réveillon à toi 🎄

    Aimé par 1 personne

    • Space Brothers ne pouvait rentrer dans aucune catégorie malheureusement. C’est pas une nouveauté, je l’ai découvert l’année dernière, bref, le souci avec les séries longues installées depuis longtemps, on peut pas les remettre en avant comme ça, à moins de tricher avec les règles, mais c’est pas le genre de la maison !
      Mais rassure toi, ça reste un de mes mangas préférés.

      Excellent réveillon à toi aussi !

      Aimé par 1 personne

      • Je pensais qu’il pouvait entre dans la catégorie Série toujours en cours toujours au top, non ? C’était la catégorie parfaite pour mettre en avant les séries installées ^^
        Mais je suis quand même rassurée que tu confirmes son excellente tenue en off 😆
        Merci !

        Aimé par 1 personne

      • Comme j’ai dit dans un autre commentaire, cette catégorie est un peu chelou mais fait sens dans ma tête. En fait j’ai surtout sélectionné des séries qui me semblent monter en puissance et avoir encore plein de surprises à nous révéler. En ce sens Space Brothers et Beastars, je les mets pas dedans car elles sont bien installées et surtout, parfaites depuis le début.
        Mais j’en convient, j’ai un peu merdé avec cette catégorie que j’avais surtout pensé au départ pour caser Edens Zero ^^’

        Aimé par 1 personne

  4. Des choix assez peu surprenants connaissant le personnage haha !
    Je constate chez moi des goûts assez différents, parfois même hors de tes sélections, preuve qu’on peut lire et aimer tellement de choses aujourd’hui, ça témoigne d’une grande diversité et c’est bon à savoir. Je vais me prêter au jeu rapidement !

    Pour l’attente de 2022, ce sera le nouveau Daruma Matsuura. À défaut de bien connaître Frieren et de pouvoir vraiment en attendre quelque chose, même s’il me rend curieux, je sais mon amour pour Kasane donc j’ai totalement confiance pour cette nouvelle œuvre de Matsuura.
    La série toujours au top, ce sera… Beastars. Que tu n’as pas dans ta sélection, mais qui ne cesse pas de me subjuguer à chaque tome, sans ressentir de frustration, de longueur ou trop de redondance non plus.
    Rien à redire sur Lone Wolf and cub. Petite mention pour les toujours très belles éditions des chefs d’œuvre de Lovecraft.
    La conclusion de série il faudrait que je les lise enfin, mais ça se jouerait entre Aria, Silver Spoon et Trait pour trait (moi et ma maladie de vouloir tout relire en entier à chaque fois…)
    La série de sport sera la seule que j’aurai lue, donc Welcome to the ballroom, dont le premier tome m’a assez bien accroché je dois le dire. J’avais un peu leur avec la hype, et je trouve les scènes de danse un poil trop violentes et brutales, mais ça donne bien le ton de l’intensité. Ça aurait pu être un peu mieux équilibré, mais le résultat reste bon.
    Pour la romance je vais choisir Sans expérience. J’aurais pu choisir Kowloon vu que j’adooooore l’autrice, mais là mignonceté de Sans expérience était un des trucs qu’il me fallait et qui m’a vraiment beaucoup plu.
    J’ai pas de titre jeunesse à mettre. À la limite Dans l’ombre de Creamy mais même pas sûr que c’en soit vraiment un au fond…
    Côté one-shot je retiens les très bons Souvenirs en bataille ou Un assassin à New York, mais mon numéro 1 est Daruchan, que j’ai trouvé vraiment très très bon et intéressant. Setchan m’a un petit moins marqué, bien qu’intéressant également. Et je mentionne aussi Summer of lave, mais seulement parce que je l’ai lu en même temps que L’auto-école du collège Moriyama et que les deux se répondent bien, mais il n’y en a qu’un de cette année. Donc Daruchan qui est une lecture sociale complète.
    En comeback de l’année j’ai presque envie de mettre Panini pour la continuité depuis l’an dernier. Mais en titre, à défaut, ce sera Silver Spoon dont la fin était attendue.
    Ma meilleure découverte de l’année c’est tout trouvé : Moto Hagio. J’ai ouvert le coffret avec les deux compilations d’histoires et c’était à couper le souffle. J’avais un a priori qui a vite été balayé car pas du tout à la hauteur de la claque qu’ont été ces 2 volumes.
    Pour la réédition je pense que mon choix se dirige sur Eden, comme toi. C’est un titre qui le mérite, pour un éditeur qui a fait le taf.
    La meilleure nouveauté c’est dur à dire, il y en a tellement… J’hésite entre & de Mari Okazaki et Kowloon Generic Romance de Jun Mayuzuki.. je pense que je vais choisir ce second, que j’ai plus lu, et dont je connais davantage l’autrice (faut dire que je n’ai malheureusement rien lu de Mari Okazaki auparavant, la faute à des titres plus disponibles). Vrai coup de cœur chez moi.
    Et l’award d’honneur, je vais le donner à Cigarette & Cherry qui est une romance excellente et me fait passer tant de bons moments. C’est un de mes bonbons favoris.

    Voilà, de tête ça me semble pas mal !

    Aimé par 2 personnes

    • Je vais répondre sur quelques éléments seulement, pour faire simple, car il y a des choses sur lesquelles je n’ai rien de spécial à dire. Mais tu as raison, le fait d’avoir des titres différents montre bien une vraie diversité dans le domaine, qui fait vraiment du bien d’ailleurs !

      Ne connaissant pas Kasane, j’attends mois de la nouvelle série du mangaka, mais j’attends beaucoup quand même (et dans cette catégorie, forcément, c’était couru d’avance concernant Boss Renoma).
      Honnêtement, j’ai pas mis Beastars en série en cours toujours au top tant le titre me semble hors catégorie, dans le sens où le niveau est tellement élevé que j’attends pas d’augmentation pour l’année prochaine. Depuis le premier tome, Beastars est un chef d’œuvre pour moi et je considère qu’aucun titre sorti depuis en France ne lui arrive à la cheville. J’ai voulu valoriser des séries pour lesquelles je trouve qu’il y a une montée en puissance en fait.

      J’ai acheté l’anthologie de Moto Hagio mais je n’ai encore lu que la première histoire, j’ai quasiment oublié que j’avais ce beau coffret au final ^^’

      Effectivement, ta sélection me semble pas mal aussi comme tu dis, on se rejoint quand même sur certains points au final !

      Aimé par 1 personne

      • Ah OK, je vois pourquoi tu as ignoré Beastars. Je pourrais chercher un autre titre qui conviendrait mieux dans ce cas.
        Et j’espère que mon avis t’aura donné envie de poursuivre ta lecture de l’anthologie de Moto Hagio 😀

        Aimé par 1 personne

      • J’ai de toute façon prévu de continuer tôt ou tard, on va pas payer 25 euros pour que ça prenne la poussière quand même !

        (après, pour Beastars, c’est une réflexion perso qui peut être un peu cheloue, parce que dans les faits, ben oui, c’est la meilleure série en cours à mes yeux de très très très loin, avec Space Brothers je pense)

        Aimé par 1 personne

  5. Salut, ça fait longtemps que je suis pas passé je crois. J’adore le concept. Personnellement c’est dimanche que je révèle quels sont mes mangas préférés de cette année, donc je ne vais rien dire ici à part qu’on a quelques titres en commun.

    Aimé par 1 personne

  6. Je t’ai découvert cette année et même si je commente rarement, j’apprécie beaucoup tes articles, ils me permettent d’y voir plus clair en tant que novice sur le marché des manga ! Quand je vois tout ce que tu as lu, je me dis OMG il est trop calé !!
    En tous cas, tu m’as motivée à lire Yuzu la petite vétérinaire, je n’ai pas d’enfants mais je m’intéresse pas mal à ce qu’on leur propose.
    J’espère que toi et ton entourage passeront de bonnes fêtes et qu’on continuera à te voir l’an prochain pour de nouvelles découvertes =)

    Aimé par 1 personne

    • J’ai la chance d’avoir accès à beaucoup de titres entre les mediatheques, ce que je reçois et ce que j’achète, mais dans les faits faits pas une grosse connaissance du domaine car je ne lis des manga que depuis un peu plus de 3 ans.

      Mais merci beaucoup pour le commentaire, ça fait très plaisir.
      J’espère que Yuzu te plaira.

      J’aime

    • C’est ça le côté sympa, c’est tellement personnel que ça peut varier du tout au tout.
      Genre j’imagine qu’un certain manga de chez NaBan doit faire partie des titres que tu retiens… quoique moi aussi, mais sûrement pas pour les mêmes raisons 😅

      J’aime

  7. N’ayant lu aucun des titres que tu proposes, je vais te faire confiance quant à leurs qualités !
    Quelques-uns sont dans ma PAL dont, et tu seras content, les deux premiers tomes d’Edens Zero et d’autres en attente que ma médiathèque finisse par les acquérir. Je devrais peut-être envoyer un lien vers ton article pour les motiver 🙂
    Je te souhaite un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année !

    Aimé par 1 personne

    • Figure toi que ça ne serait pas une si mauvaise idée, je ne peux pas parler au nom des collègues mais les blogs sont une énorme source d’inspiration pour les acquisitions. Après, comme je suis moi même dans le blogging, ça aide, les liens tissés avec les collègues de blogging font que j’arrive à savoir ce qui est pertinent et fiable pour la mediatheque, plus que des articles de presse spécialisée de personnes que je ne connais pas.

      En tout cas je suis ravi que tu puisse te lancer dans Edens Zero, même si à la relecture je trouve que c’est vraiment à partir du 6e voire 7e tome qu’on prend conscience de la pleine mesure de la série. Il faudra pas hésiter à me dire si tu accroche ou non (si c’est non, je survivrais 😄).

      Merci pour ton passage et ton petit mot qui me touchent. Je te souhaite aussi d’excellentes fêtes !

      Aimé par 1 personne

      • C’est bon à savoir pour la source d’inspiration. Lors de ma prochaine virée à la médiathèque, je vais essayer d’user de la plus grande des diplomaties pour suggérer ton blog et ainsi espérer voir un enrichissement du catalogue 🙂
        Si tu me promets de survivre même en cas d’échec pour moi, je te dirai sans faute ce que j’ai pensé d’Edens Zero.
        Avec plaisir et je remercie à mon tour :;)

        Aimé par 1 personne

  8. Ton top est cohérent avec tout ce que tu nous as dit cette année. Du coup, pas du tout surprise que tu mettes en avant la fin de « Prisonner Riku », un peu plus pour « Ao Ashi » par contre… Par contre, je vais probablement craquer sur « My Broken Mariko » à cause de toi (cette accusation est injuste, j’en ai eu de bons retours ailleurs aussi).

    Bonnes fêtes et à l’année prochaine ! 😉

    Aimé par 1 personne

    • Ao Ashi m’a vraiment beaucoup plu e tant que manga sportif classique mais très bien fichu, ça reste un genre que j’apprécie pas mal (d’où le fait que j’ai fait un award dédié).
      J’hésitais avec Blue Lock car les deux sortent clairement du lot, mais je pense que sur la durée, le classicisme de Ao Ashi jouera en sa faveur.

      Pour le reste, en effet, je ne pense pas qu’il y ait de surprise si on a l’habitude de me suivre.

      Pour My Broken Mariko, il y a quand même eu des retours tièdes, mais globalement, c’est très positif.
      Certains ont trouvé le titre trop court, mais je trouve qu’il fait totalement le tour de la question même en étant si court.

      Excellentes fêtes à toi aussi, on se retrouvera peut être avant l’année prochaine… pour Matrix qui aura droit à son article !

      Aimé par 1 personne

      • Je pensais à « Blue Lock » justement 😉

        Il y a des retours tièdes pour « My Broken Mariko » ? Après, si c’est pour ce que tu dis, c’est vraiment propre à chacun.

        Ok ! (avec ou sans spoil ?)

        Aimé par 1 personne

      • Pour Matrix, j’essaierai au maximum de faire sans spoil du nouveau film, par contre je ne m’interdirai pas de spoiler la trilogie originale.
        Mais comme j’ai pas encore vu le film, je ne sais pas exactement de quoi il va en retourner 😅

        Aimé par 1 personne

    • J’avoue qu’ils sont somptueux, et j’aime vraiment beaucoup le pari éditorial d’une collection dédiée à un auteur, c’est vraiment une bonne idée.
      Après, c’est vraiment que Lone Wolf and Cub est un cas à part en terme d’édition tant Panini a vu les choses en grand, mais ça n’enlève rien à la qualité de ce que Mangetsu a fait sur Junji Ito, c’est évident.

      Aimé par 1 personne

  9. Merci pour ce classement les catégories sont bien pensées ! J’aurais bien demandé une catégorie découverte de classique vu que tu fais des articles de qualité sur le sujet mais ça serait quelque peu redondant avec les titres que tu as découvert et les rééditions.

    Je note blue period pour mes prochaines lectures (bon j’avais déjà noté ^^), ça tombe bien, ma mediatheque vient d’acquérir les premiers!

    A titre personnel, 2021 restera comme l’année de la re decouverte de Taiyou Matsumoto, un artiste avant d’être un mangaka et son Sunny m’a bien retourné, comme rarement avec un manga. j’attends avec impatience 2023 pour découvrir sa nouvelle création

    Aimé par 1 personne

    • Je crois qu’entre Matsumoto et moi, ça ne passe pas. J’ai essayer Amer Béton et Number Five, aucun des deux ne m’a accroché. C’est comme ça, il y a des styles tellement marqués qui, parfois, ne passent pas.

      J’espère que Blue Period te plaira autant qu’à moi !

      J’aime

  10. Ha oui c’est clair qu’il est toujours dans un parti pris très marqué ce que j’apprécie c’est qu’il est capable de varier totalement son trait et son ton d’un manga à l’autre selon le thème qu’il aborde (du trait enfantin d’Amer béton, à celui réaliste de ping pong en passant par un style « estampe » pour le samurai bambou).
    Après je pense vraiment que Sunny est son chef d’œuvre dans le sens où il arrive à un moment de sa carrière où il a le niveau de maturité suffisant pour aborder de front un souvenir d’enfance traumatisant . si tu ne dois toucher qu’une fois un Matsumoto c’est celui ci que je conseillerai en tout cas. 😉

    Aimé par 1 personne

  11. Beaucoup de lectures cette année ! (Je suis incapable de retenir ce que j’ai lu/vu au cours de l’année, merci ma mémoire) Il y a des titres que je vois pas mal circuler dans les bonnes critiques et que j’hésite à me lancer parce que j’ai déjà beaucoup de lecture en attente (surtout des romans). Et j’essaye cette année de vider mes stocks en attente (on y croit). Broken Mariko, par exemple, je pense qu’il va me plaire mais vu les thématiques j’attends d’être dans le bon état d’esprit pour le lire. Je sens que c’est le genre de lecture qui va me mettre à terre.

    Blue Period est d’ailleurs dans mes futures lectures. J’ai acheté la série pour mon conjoint à Noël et il est à fond dedans, lui qui adore tout ce qui a trait à l’art et est très sensible au sujet. C’est d’ailleurs marrant parce que lui s’y connait surtout en termes techniques. Il me montre parfois une case en me disant « ça me fait penser à un tableau » et je lui sors la référence.

    J’ai vu le Lone Wolf & Club en librairie et woah sacrée pièce. J’ai l’impression que les éditeurs mettent les bouchées doubles en termes de ré-édition, même pour des tomes « simples ». J’ai vu celui pour Trèfle : le visuel est somptueux. Et alors Mangetsu ça régale aussi.

    Et ton article m’a rappelé que c’était en 2021 que Silver Spoon s’est conclu. Je suis admirative que l’autrice a su tout conclure en un tome après un tel temps d’arrêt sur la série. Et en même temps ça m’a fait bizarre de me dire que c’était terminé. C’est vraiment une série qui laisse une trace, et un titre qui peut parler à beaucoup de personnes tant ça va au-delà du simple récit scolaire.

    De mon côté pour 2022 j’attends beaucoup la prochaine série de Daruma Matsuura. Kasane m’a beaucoup touché (ça a même évoqué des pans très intimes de mon être, d’où mon accroche pour la série) J’avais pu trouver quelques scans des 2-3 premiers chapitres de La Danse du Soleil et de la Lune, et ça a évoqué nombre de thématiques qui me plaisent (la construction très conte/légende, certains patterns propres au genre). Du coup je pense clairement pas être déçue. Dans un tout autre registre, je suis très curieuse de découvrir Blissful Land, une courte série en 4 tomes sur un médecin au Tibet.

    Côté romance, ça a été Otaku Otaku que j’ai commencé cette année et dévoré en quelques mois. De la romance avec des adultes tous otakus de diverses manières, avec des réflexions et attitudes qui m’ont évoqué soit des ami(e)s, soit moi-même et mon conjoint. Et ça va déjà se conclure. Mais je pense que plus long ça aurait étiré trop le concept, qui commençait sur de simples petits strips comiques.

    Après côté séries sportives ou jeunesses, je suis pas trop ces genres-là. Ah oui, je suis aussi curieuse de voir l’évolution et la conclusion de Dr Stone. Sans compter Fire Force que l’auteur va finir de dessiner semaine prochaine. J’ai visionné quelques scans en diagonale et je saurais pas dire si l’auteur est en roue libre totale, ou s’il amène vers un final complètement imprévu. En tout cas, c’est sûr, la fin va faire parler.

    J’aime

    • Je te rassure, ma mémoire me fait aussi bien défaut, c’est grâce à Livraddict que je peux tenir en quelque sorte mon journal de lecture. Certains titres m’ont marqué mais c’est compliqué d’élaborer un top sur la base des seuls souvenirs. Et même comme ça j’ai remarqué plus tard que des titres auraient mérité une nomination parfois dans certaines catégories.

      Je suis ravi que Blue Period plaise à ton conjoint, pour moi c’est une vraie pépite et je ne doute pas que la serie puisse encore toucher beaucoup de monde.

      Pour Silver Spoon, j’avais commencé la serie il y a 2 ans je crois, et j’ai arrêté après 3 tomes car entre temps j’ai appris qu’elle venait de se conclure au Japon, du coup je voulais lire tout le reste d’un coup, j’ai très bien fait car ça a été une super expérience et c’est un de mes mangas préférés.

      Je n’ai pas lu Kasane mais j’attends quand meme beaucoup le nouveau titre de l’auteur également ! Ki-oon à de très belles choses qui vont arriver ma foi. Blissful Land aussi m’intrigue, zn principe l’éditeur me l’enverra.

      C’est marrant que tu parle de Otaku Otaku, je pense enfin m’y mettre grâce au pack découverte de Kana.

      Dr Stone et Fire Force approchent en effet de la fin, mais comme je suis la parution française, j’ai encore quelques années devant moi !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.