Mon avis sur… Marry Grave T.3 de Hidenori Yamaji

Marry Grave

J’ai enfin mis la main sur le tome 3 de Marry Grave ! Une fois de plus, j’avais hâte de lire ce nouveau tome tant je trouve que cette série de fantasy marie à merveille l’humour, les émotions, l’action et le développement de son univers et de ses personnages. Après un second tome où une figure inquiétante d’antagoniste s’est dessinée (voir mon article ici), ce nouveau volume se focalise davantage sur le passé de nos héros, et sur la rencontre entre Sawyer et Rosalie. Voyons donc ensemble ce qu’il nous réserve.

Sawyer poursuit son pénible voyage à la recherche de composants magiques. Pour les obtenir et en extraire le pouvoir magique, il doit affronter nombre de monstres féroces. Rien ne fera vaciller sa détermination.Il veut ressusciter sa défunte épouse Rosalie.

L’histoire fait un bond dans le passé. Qui rendra le goût de vivre à l’enfant abandonné qu’a été Sawyer ? Comment a-t-il rencontré Rosalie? Nous voici aux sources de leurs sentiments immortels !

Comme je l’ai dit et comme le résumé le souligne, ce volume est consacré aux trois quart à un retour sur l’enfance de Sawyer et Rosalie, ainsi que sur leur première rencontre. L’occasion de constater que les deux ont eu une enfance difficile et tragique dans ce monde sans pitié. Cependant, cela n’a jamais entamé la bonne humeur de notre héros qui n’en est rendu que plus agréable par ces révélations. Ainsi, l’humour est toujours très présent, avec même un tout petit côté Dragon Ball avec ce Sawyer enfant qu’il m’a un peu fait penser à Sangoku dans les premiers tomes. Mais nous en apprenons surtout beaucoup plus sur Rosalie, l’auteur dispensant encore des éléments passionnants sur ce personnage parfaitement construit.

C’est également l’occasion de découvrir un nouvel environnement où les deux enfants vont s’installer, aux côtés d’un certain Dante, un jeune homme qui a sauvé la vie de Sawyer plus tôt dans le volume. Dante est d’ailleurs un personnage très charismatique, dont on sent qu’il a également une histoire compliquée, que l’on prendra éventuellement plaisir à découvrir davantage dans les derniers tomes. Car on franchit là la moitié du récit, et c’est d’ailleurs un point qui pourrait devenir potentiellement problématique.

En effet, le mangaka continue d’étoffer son univers, son histoire et ses personnages, ce qui est évidemment un point très positif. Cependant, sachant que l’on approche de plus en plus de la fin du récit, la crainte que tout cela s’achève trop vite devient de plus en plus présente. En effet, on sent qu’à ce stade il continue de poser ses billes et qu’il a de la suite dans les idées pour une saga plutôt dense. Entre le retour sur le passé de nos héros (qui va continuer dans le prochain tome), la figure d’antagoniste, les nouveaux personnages secondaires, l’ordre de Grave et bien entendu, tout l’univers qui ne demande qu’à être étoffé, cela me semble vraiment beaucoup pour seulement deux tomes restant. De ce fait, je pense qu’arriver si vite à la fin de l’histoire sera inévitablement frustrant, reste à voir si l’auteur arrivera à offrir une conclusion de qualité qui ne sera pas trop rushée.

Mais en l’état, la lecture de ce nouveau tome est toujours un véritable plaisir pour moi. Yamaji trouve toujours un aussi bon équilibre entre l’humour, l’action, les émotions et le développement de ses personnages et de son univers. Les quitter si vite sera d’autant plus dur pour moi. Ainsi, je ne peux pas m’avancer concernant la tenue globale du récit, mais il est clair que ce troisième tome est toujours aussi réussit. Et en l’état, je n’aurai pas de réel reproche à lui faire.

En résumé, ce troisième tome de Marry Grave est encore une fois une réussite, continuant de développer l’univers et les personnages très attrayant de la série. En résulte une lecture à laquelle je n’ai pas de reproche à faire, si ce n’est la crainte d’une conclusion trop abrupte compte tenu du grand nombre d’éléments mis en place et du peu de temps restant avant de clôturer cette histoire. Ainsi, le plaisir de lecture est encore et toujours au rendez-vous, et c’est avec un pincement au cœur que je me prépare à quitter dans deux tomes ces personnages qui me touchent beaucoup !

 

2 commentaires

  1. J’adorerai tellement que Kana sorte un coffret une fois que les 5 tomes soient tous sorti que j’avoue que je me préserve pour continuer cette série.
    Puis je suis tellement certain de les manger d’une traite, que j’attends pour l’instant 🙂

    Mais le tome 1 m’a déjà séduit et je comprends ton enthousiasme pour les tomes qui suivent (et c’est avec plaisir que je lis ton enthousiasme qui me conforte dans mon idée de m’acheter l’intégrale, plus tard)

    Aimé par 1 personne

    • Oui, c’est effectivement une série qui se dévore super facilement, du coup enchaîner les cinq tomes d’un coup sera une bonne idée je pense.
      En espérant que l’auteur arrive à s’en sortir avec le peu de temps qui lui reste !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.