L’édito de la semaine #5

Bonjour tout le monde.

Aujourd’hui, on va parler d’un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur, qui est en partie lié à mon expérience de blogueur. En effet, je suis actuellement en train de relire l’arc de l’âge d’or de Berserk, dans le but d’écrire un article qui décrypte cet arc. Et cela m’a amené à m’interroger sur la façon d’appréhender le manga, et comment mon activité de blogueur m’amène à réfléchir sur mes lectures. Je serai d’ailleurs ravi de connaitre le point de vue des camarades de blogging sur la question, c’est quelque chose qui m’intéresse énormément donc n’hésitez pas à partager avec moi vos points de vue sur le sujet.

Deku

Car en écrivant actuellement sur cet arc, j’ai le sentiment d’avoir une vision de celui-ci qui s’étoffe, et de le trouver encore meilleur que lors de ma première lecture. Et je pense que cela vient d’une forme de plaisir intellectuel lié à la réflexion sur le manga, chose que je ressens depuis longtemps vis à vis de mes pratiques de loisir.

Je précise que chacun et chacune prend plaisir à sa façon dans ses pratiques de loisirs, et l’idée n’est pas de décrire une « bonne façon » de consommer les œuvres. Je pense que la bonne façon est propre à chacun, et est tout simplement celle qui nous permet d’apprécier le plus notre lecture. Si vous n’avez pas envie de vous prendre la tête et simplement profiter du moment, c’est tout aussi bien que si vous aimez vous questionner sur l’œuvre.

Me concernant, j’ai le sentiment que depuis que j’ai des passions vraiment intenses, je ressens cette envie et même ce besoin d’approfondir les choses. C’est d’ailleurs ça qui m’a amené à étudier le cinéma, sûrement une des périodes les plus épanouissantes intellectuellement de ma vie. Et j’ai d’ailleurs le sentiment que je me suis mis au blogging pour compenser l’absence de cette stimulation intellectuelle que j’avais durant mes études.

De ce fait, j’ai énormément de plaisir à réfléchir au sujet des objets de mes passions, notamment le manga. J’aime savoir comment fonctionne cet univers, connaitre de nouveaux titres, étoffer mes connaissances, etc. Et sur ces points, j’ai l’impression que le champ de découvertes est infini pour moi, qui maîtrise encore très peu le domaine (oui, je suis toujours un apprenti !). Et le blogging est une bonne occasion d’étoffer tout ça et de partager mes réflexions.

Je n’ai cependant aucune prétention sur ces points, j’analyse à ma façon les choses, sans outil méthodologique particulier (si bien que je ne suis pas certain que le terme « analyse » soit le plus approprié), en essayant simplement de comprendre pourquoi j’aime telle ou telle œuvre, pourquoi elle me touche, m’impressionne, m’amène à réfléchir. Et ce faisant, j’ai le sentiment de mieux connaitre les œuvres dont je parle, de nouer un lien intime avec elles.

Gon

C’est le cas notamment avec des titres comme Hunter x Hunter, sur lequel j’ai déjà beaucoup écrit. Ça le devient actuellement avec Berserk, et il y a encore pas mal d’autres titres que je souhaite approfondir de la sorte. Et si j’ai envie d’approfondir certains titres en particulier, c’est parce qu’ils me font turbiner la cafetière, évidemment, mais aussi parce qu’ils m’ont marqué et touché d’une façon ou d’une autre de prime abord. Si un titre m’a semblé riche et intellectuellement frappant, mais chiant en terme de lecture, je n’aurai aucune envie d’approfondir.

Quoi qu’il en soit, en relisant ces œuvres, en les travaillant au corps pour essayer d’en extraire des réflexions, des idées, j’ai le sentiment de créer un lien intime à ces œuvres, de mieux les comprendre (tout en conservant une certaine modestie à leur égard, pour rester sur Hunter et Berserk, je considère que ce sont des titres tellement brillants et complexes que je ne pourrai jamais en saisir toute la profondeur), et ce faisant, de les apprécier encore plus.

Naruto

Ainsi, pour moi, si la partie la plus importante du plaisir à consommer des œuvres vient précisément des œuvres en elles-mêmes, j’aime aussi tout particulièrement les détricoter, les décortiquer, afin de les connaitre toujours mieux. Elles m’offrent des supports de réflexions passionnants, pouvant parfois bouleverser mon rapport au monde, comme ce fut le cas par exemple avec la trilogie Matrix ou Le Seigneur des Anneaux. Et le blogging me permet de partager ces réflexions, et en même temps partager un peu du rapport que j’ai au monde, en espérant à chaque fois que ça puisse intéresser les gens qui me lisent.

26 commentaires

  1. Joli édito !
    J’avoue que même si je creuse bien moins que toi, je prends plaisir à l’exercice aussi et c’est pour ça que j’ai un blog.
    Cependant ma façon de lire tome à tome lors de leur sorti et de les chroniquer ainsi limite l’exercice, j’en suis consciente 😅

    Aimé par 2 personnes

  2. Questionnement intéressant ! De mon côté j’aime évidemment analyser mais ça a fini par me peser car le blojg m’a poussé à une déformation : celle de tout analyser tout le temps et au final ne plus avoir le « simple » plaisir de lire une œuvre pour se détendre sans chercher au delà. Y’a des romans comme ça qui sont juste créés dans ce but et même en les lisant je cherchais trop loin ou à quoi dire dans ma chronique, d’où le fait que j’ai arrêté les sp pour me ressourcer à ce sujet. Depuis si j’écris un article c’est que j’avais envie d’analyser cette œuvre justement :3

    Aimé par 1 personne

    • Je te comprends tout à fait. De mon côté je crois que c’est vraiment un cheminement naturel dans ma tête. J’ai toujours plus ou moins fort dans un coin de mon esprit ce côté « decortiquage » de l’œuvre, qui se met en route de façon naturelle. C’est plus ou moins poussé selon les cas, mais j’ai vraiment le sentiment que c’est naturel chez moi et je me demande si ça ne me vient pas de l’époque de la fac et de la recherche.

      J'aime

  3. bonjour, comment vas tu? je pense que certaines personnes ont une nature plus propice à réfléchir, analyser et aimer apprendre. c’est également mon cas. quand je regarde une oeuvre/je lis, c’est devenu un réflexe. mais contrairement à OmbreBones, cela ne me dérange pas car il en a toujours été ainsi. c’est juste qu’avec l’habitude, c’est encore plus intense. Et mon parcours pro (bibliothécaire comme tu le sais, mais avec une formation de psy à la base) n’arrange rien 😉 l’essentiel est que chacun retire du plaisir dans ses loisirs.
    j’ajouterai que faire des recherches (sur le net ou en lisant des documentaires spécialisés) m’ont permis de comprendre pourquoi je préférais certaines oeuvres, voire certains arcs. je trouve ça tellement passionnant…
    passe un bon lundi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

    • Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis !
      Et comme tu le dis bien, ce qui compte c’est qu’on prenne tous plaisir dans nos façons d’appréhender nos passions.
      Je ne pense pas qu’on ait forcément besoin de vouloir analyser pour apprécier les choses, mais on peut aussi avoir du plaisir dans l’analyse !

      Aimé par 1 personne

  4. Je suis loin d’avoir ta plume et ta profondeur d’analyse mais j’aime aussi décortiquer les oeuvres qui me tiennent à coeur ! M’interroger sur le pourquoi du comment. J’ai la sensation de les redécouvrir aussi même si j’avoue avoir énormément de mal à le faire avec celles qui me touchent plus profondément… (les fameuses oeuvres que je hisse au Panthéon) Comme si mon extrême passion pour ces dernières faisaient office de blocage !

    Aimé par 1 personne

  5. Toujours aussi sympa l’édito du lundi! Pour ma part j’aime aussi comprendre et décortiquer un titre (même si de mon côté je n’arrive pas à le mettre sur papier je trouve). Après je pense que j’ai des phases, il y a des moments où j’ai besoin de lire beaucoup d’un auteur, ou d’un style particulier pour analyser, mettre en // tout ça. Et des moments où j’ai juste envie de ne pas me prendre la tête et de me laisser juste porter par une lecture.

    Aimé par 1 personne

    • Yes, je pense aussi que ça dépend des œuvres. Il y a des choses qui nous touchent davantage et nous font plus turbiner la cafetière. Je n’approfondis pas chaque nekketsu comme je peux le faire avec Hunter ou L’Attaque des Titans, tout simplement car j’ai le sentiment que ces deux titres ont beaucoup plus de choses à dire que leurs concurrents.

      Aimé par 1 personne

  6. Ca m’arrive également vouloir relire ou revoir ou rejouer à quelque chose quand je souhaite en parler ou en faire une analyse de comptoir à ma sauce. Je suis loin d’être une grande analyste mais le blogging me permet néanmoins d’approfondir ma façon d’écrire… du moins, j’espère !
    Après, j’avoue que quand je découvre une œuvre, la première chose que je veux c’est prendre du plaisir et non pas analyser. Du coup, je capte certains trucs après l’avoir fini x)

    Aimé par 1 personne

  7. Plus on apprend, plus on a envie d’apprendre.
    Concernant le manga comme tout ce qui peut t’intéresser d’ailleurs, à force de revenir sur certains aspects, tu peux t’apercevoir de quelque chose qui t’avait jusqu’alors totalement échappé. Ton attention est attiré par autre chose.
    Pour faire un parallèle, je suis fan/collectionneuse et même (je peux le dire) je suis une experte sur Marilyn Monroe. Cela fait trente ans que je suis fan et bien cela ne m’empêche pas de découvrir des détails sur des photos que je regarde depuis des décennies et auxquels je n’avais jamais fait attention. ET parfois ces détails m’ouvrent plein de portes dans ma compréhension d’un évènement, d’une situation, d’un choix que Marilyn a pu faire. Ils peuvent me permettre de mieux l’appréhender.
    La curiosité nourrit la curiosité 🙂 .

    Aimé par 1 personne

  8. Encore un édito très intéressant.
    je rejoint on avis sur le fait de creuser une œuvre quand on l’apprécie, et c’est d’autant plus vrai que les œuvres comme Berserk, HxH ou Naruto ou l’univers est vaste.
    C’est ce que j’ai fait par exemple pour SNK ou après avoir rattraper l’œuvre principal je m’était attaquer au différent spin-off ainsi que les guides qui regorger d’information parfois inédite ou même qu’on ne se rappeler plus.

    Aimé par 1 personne

    • Je n’ai aucun doute sur la pertinence de tout ce qui a été fait autour pour SNK, ma priorité sera de tout relire quand le dernier tome avec les 8 pages en plus à la fin sera sorti.

      C’est vraiment grisant je trouve d’approfondir notre connaissance de ces séries si riches.

      J'aime

  9. Très sympa cette édito! J’écris depuis un moment (sur senscritique avant le blog) et j’aime beaucoup réfléchir à mes lectures et à ce qu’elles me procurent. J’ai l’impression que plus on est passionné par un sujet, plus on a envie d’approfondir le sujet et ses connaissances et que plus on connait le sujet, plus on a envie d’apprendre, un cercle bénéfique en somme.
    Après on a chacun nos envies de lectures et sujets de réflexions qui nous touchent plus mais cette passion se ressent dans tes écrits. Personnellement j’arrive beaucoup mieux à décrire mes pensés et réflexions à l’oral mais je trouve justement l’exercice d’écriture intéressant car difficile pour moi et c’est une des raisons qui me pousse à écrire^^
    Ton aisance (apparente) à l’écris et ton rythme d’écriture sont impressionnant en tout cas^^

    Aimé par 1 personne

    • Franchement, je ne sais pas si on peut parler d’aisance à l’écrit. En fait j’ai pris l’habitude de beaucoup écrire durant mon master, ça doit aider, mais globalement, j’écris surtout comme ça me vient pour la plupart des articles. Certains me demandent beaucoup de temps et sont des casses tête parfois (dailleurs il y en a qui restent en jachère pendant des mois avant que j’arrive à les finir).

      Mais en effet, écrire donne envie d’approfondir les choses, me fait les aimer encore plus, et du coup me rend encore plus curieux, donc je te rejoins totalement sur ce cercle vertueux +

      J'aime

  10. C’est très intéressant ce que tu écris. je pense que mon blog est aussi une forme de prolongement de mes études qui m’ont donné le pli pour analyser ce que je vois ou ce que je lis.

    Cependant dans mon travail, j’ai déjà l’intellect qui turbine à 300% pour la création, la rédaction, les dialogues avec mes clients et l’accompagnement de certains et que lorsque je travaille à sur le pc à la mise en ligne ou autre, j’ai toujours des émissions ou des audiobook qui tournent, j’ai besoin d’hyper simulation mais du coup, il n’est pas rare que je souffre de fatigue intellectuelle.

    Alors, autant j’adore lire tes décryptages et me prêter au jeu quand je les lis autant l’analyse que je fais d’une oeuvre est beaucoup plus intuitive et elle se fait parallèlement à ma lecture. Certaines œuvres vont me faire y réfléchir un peu après les avoir fermer, je vais donc prendre du temps pour que ça tourne dans ma tête un moment mais une fois que c’est fait je n’ai pas le besoin de relire, – sauf de très, très rares exceptions – ou alors d’analyser plus avant.

    Mes lectures sont dans le temps présent, je n’ai pas le temps de passer trop de temps sur une oeuvre au risque de ne pas découvrir certaines autres donc,cette frustration me pousse à aller de l’avant dans mes lectures comme dans toutes les connaissances que je peux avoir, j’ai toujours été moyenne en tout mais en ayant un large spectre. Etant une conceptuelle en plus, j’aime relier les choses entre elles sans pour autant être pointue en rien… on va dire que je vois davantage le puzzle dans son ensemble et que je connais peu chaque pièce individuellement… mais j’adore lire ou écouter l’avis des gens pointus, ça ne fait qu’agrandir mon puzzle ^^

    et puis je trouve admirable qu’on arrive à disserter sur un sujet de façon pointue comme tu le fais, je ne m’en pense pas capable, je serai lassée bien avant la fin…

    Aimé par 1 personne

    • Franchement, me concernant ça dépend. J’aurais tendance à dire que je suis un peu entre les deux par rapport à toi. J’essaie aussi de regarder le puzzle dans son ensemble, mais je sais que mon champ de vision n’est pas encore assez large. Et j’essaie d’être pointu sur certaines choses, en sachant également qu’on pourrait l’être davantage.

      Mais j’aime bien approfondir les choses qui me passionnent. Je ne peux évidement pas le faire avec tout, pour des questions de temps mais aussi de compétences.

      En tout cas, merci d’avoir partagé ton point de vue, je trouve ça très intéressant (et puis c’était le but de l’article aussi).

      Aimé par 1 personne

      • Merci beaucoup, j’en suis ravi.

        Pour être parfaitement honnête, si je ne suis pas parti sur moins d’articles et du 100% pointu, c’est parce que j’ai des éditeurs qui m’envoient des mangas, donc je dois quand même en parler.

        Je pense que sinon, je serai doucement mais sûrement allé vers 100% d’articles de fond.
        Je vais d’ailleurs essayer d’équilibrer davantage les choses car il y a quand même trop d’avis lecture encore je trouve.

        Mais je ne suis pas prêt à abandonner mes privilèges (d’autant plus que je n’ai pas les moyens, mon budget loisir à drastiquement diminué).

        Aimé par 1 personne

      • je ne peux que te souhaiter que tu arrives à trouver ton équilibre, bon je vais galérer à rester à jour ^^ mais il faut effectivement faire les choses comme tu les sens, après c’est bien aussi les présentations de mangas, il y en a quelqu’unes qui m’ont donné envie de découvrir des titres donc je trouve ça utile aussi, si ça te permet de recevoir des mangas gratuits tant mieux aussi, je comprends ce que c’est d’avoir un budget limité… tu aurais tords de ne pas en profiter…

        Aimé par 1 personne

      • Oui, présenter les séries c’est toujours un plaisir, surtout que globalement, je trouve qu’en un article sur une série, on peut aborder beaucoup de chose. C’est plus le suivi tome par tome qui ne me semble pas toujours pertinent. Du coup j’essaie de parler de plusieurs tomes d’un coup, pour alléger la charge pour moi et éviter de trop multiplier les articles.
        Mais la solution c’est aussi de demander un peu moins aux éditeurs, j’y travaille, mais c’est là qu’on se rend compte de la quantité folle de sorties. Meme en essayant d’enlever les séries sympa sans être dingues, il reste vraiment beaucoup de choses…
        Mais encore une fois, j’ai des privilèges qui font que je ne devrais pas me plaindre 😄

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.