L’édito de la semaine #4

Bonjour tout le monde !

Avant de commencer, je tiens à vous remercier pour le super accueil que vous réservez à ces éditos depuis que j’ai commencé. Le dernier a été vraiment beaucoup lu, et a engendré des conversations très sympas. Ce qui me donne raison d’avoir changé la formule pour le rendez-vous du lundi, d’autant plus que je me fais beaucoup plus plaisir comme ça. Du coup, merci beaucoup pour ça, ça me fait super plaisir, et j’espère que vous avez aussi plaisir à lire ces rendez-vous.

Pour cette semaine, j’ai eu envie d’aborder un sujet auquel je pense souvent, dont je discute parfois sur les réseaux, et finalement, après avoir vu une vidéo vraiment intéressante sur la question, je me suis dit « c’est parti ». Nous allons donc aborder mon rapport tout personnel à la « mangathèque » et à la collectionnite. L’idée m’est venue après avoir regardé la vidéo de la chaine La Capsule Manga que je vous met ci-dessous. Le créateur explique l’évolution de son rapport de consommation au manga en plusieurs phases, et je trouve que sa façon d’appréhender ça est plutôt intéressante et arrive à apporter un cadrage sympa concernant cet élément important de la culture otaku.

Vous noterez d’ailleurs si vous visitez sa chaine que cette vidéo marche beaucoup mieux que les autres. C’est un constat que j’ai fait en voyant plusieurs vidéastes faire des présentations de mangathèque : ce format cartonne ! Les gens adorent voir ce que l’on a dans notre collection, comment on range ses ouvrages, etc… Et je le comprends d’autant mieux que, alors que je n’ai pas la fibre collectionnite, j’aime aussi regarder ça. Il y a une forme de curiosité là-dedans que je n’arrive pas à m’expliquer. Quoi qu’il en soit, la question de la mangathèque est importante, et j’ai une vision qui semble parfois un peu originale sur le sujet.

Du coup, on va un peu réfléchir, et en même temps, vous aurez quelques photos de mes étagères, car je sais que c’est ce qui vous intéresse bande de coquins ! Vous constaterez quelques incongruités, je suis prêt à m’expliquer à ce sujet !

Je m’explique, et en préambule, je tiens à dire que je ne parle que de mon rapport personnel à la chose, et qu’en aucun cas je ne considère que c’est la bonne façon d’aborder la collectionnite et le rapport à l’objet manga. Pour moi, chacun et chacune appréhende ça à sa façon, et tant que ça ne vous endette pas, je ne vois pas le souci (à vrai dire, même si ça vous endette, c’est votre problème et pas le mien, mais si c’est le cas j’en suis désolé pour vous et j’espère que les finances vont s’améliorer !). Si on a du plaisir à accumuler les mangas, que ça nous fait du bien, alors tant mieux.

De mon côté, après avoir été longtemps dans l’accumulation et la collectionnite avec les objets de mes passions (surtout cinéma et jeu vidéo), j’ai fini par m’en détacher petit à petit, et j’ai revendu beaucoup de choses au fur et à mesure. Je me suis lancé dans le manga il y a environ 3 ans, de ce fait je n’ai pas eu le temps de monter une grande collection, mais déjà, en trois ans, j’ai fini par affiner mes goûts, moins m’intéresser à certains ouvrages, et en revendre.

Pourquoi ? Tout simplement car je me suis rendu compte que je n’avais plus ce plaisir à avoir beaucoup de mangas chez moi et me dire « j’ai XXX mangas, c’est super ! ». J’essaie d’assainir ma mangathèque en gardant ceux que je compte relire tôt ou tard. De ce fait, je sais qu’il y a plein de séries dont je ne me séparerai pas, de plus en plus même, en toute logique. Mais je ne souhaite plus m’encombrer des « bons titres » que je ne pense pas relire. C’est pourquoi j’ai vendu des séries que j’appréciais, par exemple My Hero Academia, car en y réfléchissant, si je trouve le temps de relire des nekketsu au long cours, il y a plein de séries qui passeront bien avant (et les soucis d’écriture de MHA font que je ne suis pas certain de trouver la motivation pour les relire).

L’avantage est que ça me fait un gain de place, un peu d’argent pour… racheter encore des mangas ! Dans une sorte de cercle vertueux où je dépense ainsi moins, et en plus je fais plaisir à quelqu’un qui achète ces mangas moins cher. Tout le monde en sort content !
Précisons que je ne vends aucun SP, je les donne, car je suis personnellement contre cette pratique, étant donné qu’on n’a pas payé le titre en question. Il y a des gens à qui ça fait plaisir, et aussi des associations ou autres qui seront ravies je pense quand je leur amènerai quelques cartons.

Ce qui ne m’empêche pas d’avoir une soif de possession, mais qui reste désormais lié à mon souhait de relire des titres. Par exemple, il y a pas mal de mangas qui font partie de mes séries préférées que j’ai emprunté en médiathèque, et que je rachète au fur et à mesure. Actuellement, si je compte, je pense qu’il y a dans ce cas de figure Fairy Tail, Hikaru no Go, Vinland Saga, les Urasawa, Space Brothers, et surement d’autres titres auxquels je ne pense pas présentement.

20210613_211728

Et puisque j’ai évoqué Fairy Tail, cette série est quand même symptomatique de mon rapport ambigu à la collectionnite, car si je n’achète plus de produits dérivés et autres, j’ai quand même cette soif de complétude vis-à-vis de ce manga, si bien que je commence à en acheter les spin-off et je ne me vois pas ne pas tous les avoir à terme. Des restes de mon côté « fan » je pense. De la même façon, je ne m’imagine pas ne pas avoir à terme tous les titres d’Urasawa dans ma mangathèque, et je risque de faire pareil avec d’autres auteurs au fil du temps (qui a dit Rensuke Oshikiri ?), un élément hérité de mon approche du cinéma où j’avais des intégrales de cinéastes dans ma DVDthèque.

20210613_212818

Mais malgré tout ça, j’essaie de prendre un peu de distance avec l’obsession de possession, que j’ai encore un peu je pense. Je me dis que les médiathèques sont là pour pourvoir à mes envies de lecture, et je pars du principe que je n’aurai pas le temps ou l’envie de relire une grosse partie de ces titres, même si je les ai apprécié sur le coup.

De ce fait, je préfère « assainir » ma mangathèque, pour que ma maison ne soit pas trop envahie de bouquins (ça ne marche pas, elle l’est déjà), pour ne pas me ruiner non plus (même si, on va être honnête, je suis à un stade où je reçois plus de mangas en SP que j’en achète, ça aussi il faut que je travaille dessus). Ce n’est pas quelque chose de facile, mais le budget limité aide un peu. Je pense qu’on a tellement de stimuli dans tous les sens, qu’on est tellement habitués à la consommation depuis notre plus jeune âge, que l’acte même d’acheter et la simple possession nous procurent du plaisir, et c’est difficile de s’en détacher.

De mon côté, j’ai de moins en moins ce plaisir, et j’essaie donc d’aborder ma mangathèque dans cet esprit. Parfois je cède à certaines impulsions, mais globalement, j’ai déjà réduit mes achats, et je commence à avoir ce rapport moins passionné à l’objet manga. Cela m’a permis de vendre déjà pas mal de titres, et je sais que d’autres devraient suivre. J’ai aussi stoppé l’achat de certains titres que j’avais l’impression d’acheter juste parce que ce sont des titres majeurs « à posséder », ce qui est faux, aucun titre n’est « à posséder » absolument, mais on a tendance à céder à cette impulsion.

C’est ainsi que j’ai arrêté d’acheter la Perfect Edition de Fullmetal Alchemist, car au final le manga me déçoit par rapport aux animes, et je me rends compte que je n’y pense même pas. J’essaierai quand même de les lire en médiathèque pour voir si par la suite l’étincelle arrive, mais sinon, je finirai aussi par revendre les quatre tomes que j’ai. Car même si c’est un gros classique, que l’édition est somptueuse, et que j’étais super heureux de me lancer dans le manga, mon enthousiasme a laissé place à un certain désintérêt, et je me dis que ce serait bête de continuer pour au final ne pas ressentir d’émotion particulière alors qu’à côté il y a énormément de titres qui me touchent davantage.

Enfin, vous l’aurez vu aux quelques photos, j’ai un léger souci de place et de rangement dans mes étagères, notamment lié au fait qu’on perd deux ou trois étages avec un enfant en bas âge qui choppe tout ce qui bouge. Du coup le rangement est monstrueux comme en attestent ces quelques photos, qui je l’espère, ne vous aurons pas fait trop mal au coeur. C’est aussi l’intérêt de diminuer ma consommation et de vendre des séries, gagner de la place pour y voir un peu plus clair. Et franchement, quand on emprunte des centaines de tomes en médiathèque chaque année, est-ce qu’on trouve le temps de relire ce qu’on a à demeure ?

Je ne sais pas trop comment conclure à vrai dire, à part en vous invitant à me partager votre rapport personnel à la collectionnite, à votre mangathèque, ou toute autre question liée. Encore une fois, je ne considère pas qu’il y a une bonne ou une mauvaise façon d’appréhender la chose. Ou plutôt, il y a DES bonnes façon de l’appréhender, et c’est simplement celles qui nous conviennent et qui nous offrent le plus de satisfaction. De ce fait, si vous adorez acheter énormément de séries et tout conserver, c’est super. Et si comme moi, vous essayez de limiter la quantité au profit de titres que vous souhaitez lire et relire, c’est tout aussi bien. Le principal reste d’être en phase avec sa vision des choses et d’y avoir du plaisir. Car on parle d’un loisir avant tout ! Donc n’hésitez pas à me dire ce qu’il en est de votre côté, ça me ferait très plaisir et ça m’intéresse beaucoup, car la question du rapport à l’objet de sa passion… est passionnant !

53 commentaires

  1. bonjour, comment vas tu? elles sont très sympas tes étagères. chez moi c’est un peu pareil (le bambin en moins) j’ai pas mal de mangas car fut une époque où j’accumulais tout ce que je trouvais (notamment en occasion, troc…) car j’avais le « reve » d’ouvrir un manga café ou quelque chose du genre… projet avorté. et tout comme toi, j’ai commencé un gros tri avec des séries que je souhaite absolument garder et celles que je préfère revendre… pour acheter d’autres mangas 😉 c’est moins culpabilisant. je profite de mon emménagement pour me remettre à ce projet mis de coté ces deux dernières années. bref je te raconte ma vie, j’espère ne pas t’ennuyer 😉 passe un bon lundi et à bientôt!

    Aimé par 2 personnes

    • Ne t’en fais pas, tu ne m’ennuie pas du tout.
      C’est lors de notre dernier déménagement que je me suis dit que javais vraiment accumulé trop de choses.
      Et là c’est de pire en pire, j’ai vraiment une tonne de mangas de partout, je te trouve d’ailleurs bien gentille au sujet de mes étagères parce qu’en terme de rangement, c’est quand même du grand nimporte quoi je trouve 😅

      Excellente semaine à toi aussi.

      Aimé par 1 personne

  2. Très belle idée de sujet
    Ayant pensant longtemps été dans un trou perdu, j’ai pris l’habitude d’acheter pour pouvoir lire. En plus ayant été éduqué à l’amour de l’objet livre, je reste en a fond dans la collection. J’ai beaucoup de mal à passer au stade de l’emprunt, concrètement j’ai la flemme de chercher autour de moi pour voir si l’offre est intéressante sûrement à tort
    Apres je sens bien que j devrais faire du tri mais ce serait un peu comme les Travaux d’Hercule alors je repousse lol et la place devient critique.
    Mais dans tout ça je prends toujours autant plaisir à acheter, regarder mes étagères et depuis quelques temps à relire mes séries cultes petit à petit avec bonheur. C’est le principal ☺️

    Aimé par 1 personne

  3. Je trouve ton edito très intéressant (comme chaque fois) et ton partage d’expérience également !
    Moi j’ai longtemps été une grosse collectionneuse mais ça m’est passé avec plusieurs déménagements à la suite tu apprends vite à relativiser ce que tu dois absolument posséder ou pas xD. Aujourd’hui mes livres et mangas dans ma bibliothèque sont ceux que je compte relire, qui m’ont marqué ou touché d’une façon ou d’une autre, ce qui en laisse déjà pas mal j’admets… J’ai donné ou vendu énormément de titres. On me voit souvent en acheter mais j’en garde moins de la moitié. Je fais plaisir à d’autres personnes ou à des bibliothèques et ça me va, ça fait partie du jeu je trouve. Quant aux sp, quand j’en prenais encore, c’était en majorité numérique justement pour ne pas m’encombrer !

    Aimé par 1 personne

    • Je me souviens que tu privilégiais le numérique pour les SP, en effet. Je devrais peut-être me tourner vers cette solution pour les mangas parfois, ça fait de la place économisée !

      Les déménagements successifs aussi m’ont fait me questionner. Quand tu as des trucs de collection qui ont passé les 3 années dans la précédente maison au grenier, et que là, alors qu’on a emménagé il y a deux ans, il reste des cartons pas ouverts, je me pose des questions. Je fais le tri au fur et a mesure, et je pense que j’ai quand même encore du mal à me détacher de certaines choses, mais je fais un effort. Petit à petit on avance.

      Et comme tu dis, même en gardant les titres que je veux relire ou qui m’ont particulièrement touché, ça fait encore beaucoup 😅

      Aimé par 1 personne

      • Clairement oui ! Après j’ai une liseuse donc ça facilite les choses, je ne sais pas si toi oui ? En tout cas je trouve que c’est une bonne solution, surtout pour découvrir un/e auteur/ice inconnu/e, tout le monde y gagne..

        C’est humain aussi, tout le monde n’est pas capable de se détacher de tout. Moi ça m’a pris du temps, maintenant je suis moins matérialiste mais c’est mon parcours de vie qui joue aussi. C’est pas mal de garder des choses, le tout c’est d’avoir la place et de ne pas se laisser déborder 😀

        Aimé par 1 personne

      • J’ai aussi une liseuse, mais c’est une kindle, donc un format spécifique. Mais ça doit pouvoir fonctionner.
        Je lis surtout en numérique via izneo, et ce me va bien sur mon téléphone.

        Je pense aussi que le parcours de vie comme tu dis, et le temps, jouent un rôle important.
        Moi le fait de devenir père a aussi engendré une réflexion sur tout ça.

        Aimé par 1 personne

      • Oui avec des programmes comme Calibre tu sais changer le format du fichier il me semble, pour que ça soit compatible avec ta kindle ! J’avais entendu dire ça mais je n’ai jamais eu besoin de le faire. Après si lire sur ton téléphone ça te va alors y’a même pas de problème en soi !

        C’est normal, ça change beaucoup de choses dans une vie de devenir parent ^^

        Aimé par 1 personne

      • Ouais, comme ton temps ne t’appartient plus, tu te dis « à quoi bon garder 100 jeux, 500 DVD et 500 mangas alors que je n’aurai jamais le temps de profiter de la moitié de tout ça ? »
        Mon rêve étant que ma fille partage mes passions comme ça on pourra en profiter ensemble.
        Dailleurs si elle veut pas jouer à Zelda avec son père, il n’est pas exclu que je la vende.

        Aimé par 1 personne

  4. Excellent article ! Surtout qu’il arrive dans une période ou moi aussi j’ai fais beaucoup de nettoyage dans ma bibliothèque. Comme pour le jeu-vidéo, je préfère ne garder que des oeuvres qui me parlent encore et que je serai succeptible de relire un jour. J’ai trop cumulé d’intégrale achetées pas cher ou bien des séries tout justes moyennes qui ne seront bonnes qu’à prendre la poussière.
    Autant faire des heureux en revendant le tout 🙂 (et puis ça fait plus de place !)

    Aimé par 1 personne

  5. Merci pour la référence à ma vidéo.
    Ton article est intéressant, j’avais justement dans l’idée de parler dans une autre de mon rapport à l’objet, la revente, mes choix d’achats, mes attentes, quelles oeuvres je garde… (j’avais peur que ça fasse trop long)
    Mais je constate qu’on a, à peu pres la même vision : Avoir/garder des oeuvres qu’on a envie de relire et de s’éloigner le completion ou garder des titres à lire une fois !

    Aimé par 1 personne

    • De rien pour la vidéo, je suis la chaine depuis la vidéo sur Le Cri qui tue il me semble, et j’aime beaucoup ton contenu. Et je trouvais tes réflexions très pertinentes, et elles entraient en résonnance avec ce dont je souhaitais parler, donc ça me semblait naturel.

      J’ai aussi le sentiment qu’on a un peu la même vision et un rapport similaire à nos mangatheque.

      J'aime

  6. Très bon article.
    Merci pour le partage de la vidéo, je ne connaissais pas Capsule Manga et ça vidéo est très intéressante. Je regarderais le reste de sa chaîne en soir une fois rentré.
    Elle est encore bien rangé ta mangathèque (en tout cas mieux que la mienne car j’ai des livres qui trainent dans 5 boites différentes, des tiroirs, des armoires et sur une étagère.)
    J’ai jamais vraiment acheté des manga justes pour le plaisir d’avoir une grande collection, déjà parce que ça coute chère mais aussi parce que (saut rare cas) je préfère me renseigner sur une œuvre avant de l’acheter. J’ai par contre fus un temps (il y a 2-3 ans je dirais) ou j’était un gros acheteur compulsif quand je lisais un article positif sur ce titre. C’était aussi la phase ou je voulais connaître un maximum de série du moment pour pouvoir rentrer dans une communauté et pouvoir lancer des conversations avec tout le monde. J’ai par contre après presque 1 an arrêter de d’acheter tous les titres qu’ont me recommandais car même sans aller jusqu’à être endetté, je remarquais que je dépensais vraiment trop.
    Ton passage concernant la Perfect Edition de Fullmetal Alchemist ma fait tilt, parce que je me suis rendu compte que je suis dans le même cas de figure que toi. J’ai vu l’animé que j’ai bien aimé, et même si je ne suis pas plus emballé que ça pendant ma lecture de la perfect, je les achètes car je me dis que ça fait un belle objet de collection et que ça fait partie des classiques à avoir dans sa mangathèque.

    Aimé par 1 personne

    • Je me retrouve aussi pas mal dans ce que tu dis.
      J’achète aussi beaucoup pour me forger ma culture manga. Comme j’ai commencé récemment, j’essaie de découvrir un maximum. Mais pour ça les médiathèques sont vraiment top, il y a parfois des classiques et des raretés que je n’aurai pas pu acheter.

      Pour FMA, je me suis dit aussi que c’était un titre à avoir chez soi, mais au final, après 4 volumes à 13 euros, je me dis que c’est mieux de garder mon argent pour des titres qui me font vibrer.

      J'aime

  7. Un petit lundi avec un édito, ça fait toujours plaisir ! J’espère que ça va bien 🙂 !

    C’est justement la réflexion que je me fais en ce moment… je n’ai pas de bibliothèque du coup, je range comme je peux pour le moment mais il est vrai que si j’ai pas mal de livres, je pense que je finirais par m’en séparer au bout d’un moment et de garder uniquement ceux qui me sont le plus chers.

    Accumuler et le besoin de posséder pleins de choses, comme tu l’as dit, peut endetter. On peut être collectionner tout en restant raisonnable. C’est pour cette raison que côté manga, je ne garderais que ceux auxquels j’ai eu le véritable coup de cœur (ou mes univers préférés).
    Je suis sortie avec quelqu’un qui voulait tout le temps des éditions limité de jeux… et finalement, pour ne pas exposer ses figurines, feuilleter les artbooks ou écouter la bande son… Et encore, c’était moi qui les achetais 🙂

    En fait, maintenant que j’y pense, les plateformes telles que Netflix ou Prime vidéo sont pratique pour éviter d’avoir pleins d’intégrales. Ca fait énormément de place.

    Justement comme tu parle de FMA, je ne prends que les version originales du manga car bien que la Perfect Edition soit superbe, le papier glacé me gêne (et en plus, il n’y a plus les petits blagues d’Arakawa sous les pochettes :/). En revanche, s’il y a une réédition de Bleach, là je prends sûr ! Ca m’évitera de demander à mon frère de me les prêter quand l’envie de relire le manga me prendra x)

    Aimé par 1 personne

    • Je suis plutôt en phase avec ta vision des choses. C’est vrai que les figurines qu’on laisse sous carton et qu’on n’expose ca, c’est quelque chose que j’ai du mal à comprendre personnellement.

      Les plateformes sont en effet vraiment pratique pour éviter de stocker des tonnes de dvd et autres. Je me demande s’il y aura un jour une offre qui ira dans ce sens pour le manga. Il commence à y avoir des choses qui se font, à voir comment tout cela évolue.

      Aimé par 1 personne

  8. Excellent édito encore une fois, tout comme la vidéo de DarkJuju que j’avais regardé à sa sortie. De mon côté, ça va ça vient. Comme je l’avais dit dans la FAQ j’avais arrêté les mangas en rentrant dans la vie active et j’avais à ce moment là tout donné à une de mes petites sœurs, tout simplement car j’étais rentré dans l’armée et que je vivais sur base donc pas vraiment de place pour soi ^^. Ensuite j’ai rejoins ma femme à l’autre bout de la France et on avait un tout petit appart en loc donc pas de place. Puis au bout d’un moment elle a commencé à m’en offrir de temps en temps et la machine était relancée…. Je me suis rendu compte que certaines séries qui me plaisaient à l’époque n’étaient trouvable qu’à prix d’or aujourd’hui et je pense que là ça m’a poussé vers la collectionnite aigüe malheureusement.
    Aujourd’hui je commence à arriver à me séparer de certains titres même si je garde énormément de choses tout de même! J’ai aussi l’espoir que notre (nos) enfant(s) adorent ça et prennent du coup plaisir à découvrir ce qui se cache dans les bibliothèques de papa et maman ^^.
    Franchement ça va encore des étagères on voit bien pire que ça! De mon côté la place devient critique mais j’arrive encore à ranger ce que j’ai correctement. J’envisage de me lancer dans la mangathèque made in Vagabond!

    Aimé par 1 personne

    • Ah ! Je savais pas que tu avais été dans l’armée ! C’est toujours le cas ?

      Je me dis aussi que peut-être que notre fille aura envie d’en lire, du coup je me fais déjà des plans avec les mangas adaptés pour les plus jeunes ! Et j’avoue, je fantasme le moment où elle lira Fairy Tail et dira « papa, pourquoi les dames elles ont toutes des gros nénés ? » 🤣

      Aimé par 1 personne

      • ahahahah et tu commences déjà à réfléchir à la réponse que tu lui donneras??
        Pour l’armée non ça fait un moment que je n’y suis plus, on pourra en discuter en off si tu veux.
        On espère tous qu’ils liront nos bouquins un jour je pense mais la route est longue ^^ La force des animes sera t elle plus forte?

        Aimé par 1 personne

      • Pour la question sur les persos féminins de FT, la réponse est toute trouvée : « demande à maman, c’est elle qui a des nénés ! » 😆

        Avec plaisir pour en discuter en off.

        On verra bien plus tard, au final je crois que je serai simplement heureux de partager des choses avec elles, même si ce sont des centres d’intérêt différents des miens.

        J'aime

  9. Très intéressant ce que tu évoques par rapport à la collectionnite, je pense, en effet que l’âge nous assagie en règle général par rapport à ça…
    Pour ma part, vu que je n’ai déjà pas assez de place pour mes livres, je limite très fortement les mangas, je ne garde pas tous mes coups de coeur, seuls ceux qui ont un lien émotionnel fort comme Vagabond par exemple.
    Je revends ou je donne… livres ou mangas d’ailleurs, j’aime que les livres voyagent.
    En général tous les ans je fais un tri dans ma bibliothèque pour faire de la place… c’est assez marrant de voir que des titres dont je ne pensais pas me séparer finissent par partir facilement à un moment donné…

    Aimé par 1 personne

  10. Article très intéressant. Je me retrouve dans ta façon de « consommer », je ne passe presque plus que par des emprunts en médiathèque…

    Je me suis rendu compte avec le temps, que je ne relisais comme toi que les oeuvres qui m’ont vraiment frappé!
    Par ailleurs, je suis aussi plus sensible à l’environnement (peut être le fait d’avoir des enfants!) et j’ai globalement arrêté d’acheter pour acheter, ça fait partie d’une réflexion globale en quelque sorte.

    Il m’arrive encore de craquer sur des nouveautés (ex le bateau de Thésée il y a quelques mois!) mais je le « regrette » vite quand quelques mois plus tard je retrouve tous les titres dans ma médiathèque qui est très bien alimentée. Je sais que tu as déjà pas mal insisté dessus mais je me permets de rebondir encore, il faut pousser la porte des médiathèques près de chez vous, c’est des mines d’or! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Tu as bien raison d’insister là-dessus, on le dira jamais assez. J’ai commencé tellement de séries qui sont finalement en mediatheque, d’ailleurs j’en ai revendu certaines en me disant que je n’aimais pas assez pour avoir besoin de les avoir chez moi et que simplement lire la fin en mediatheque me suffit.

      On est d’accord, avoir des enfants contribue à une remise en question globale de nos modes de consommation je pense. Ca le fait sûrement pas pour tout le monde, mais on doit pas être rares à faire ça.

      J'aime

  11. Sympa comme sujet…

    Ca fait déjà quelques temps que je ne conserve que les série que j’aime et suis certains de relire. Pour les raisons que t’as évoqué, comme la place etc. Ce qui m’empêche pas d’avoir des étagères qui débordent
    Par contre pour certaines séries que j’ai commencé j’avoue parfois me faire avoir. Comme Shark il m’arrive d’avoir achète 3-4-5 tomes (ou plus) sans les lires car le début de la série m’a convaincu donc j’ai continué mais mais la suite beaucoup moins… Un peu comme Kingdom qui m’a convaincu sur ses 20-25 premiers tomes puis beaucoup moins (Mais j’ai acheté jusqu’au 50).

    Et si je plussoie qu’il n’y aucun livre a posséder à tout prix, mais je pense néanmoins qu’il y en a certains qu’il faut au moins avoir lu.

    PS:j’ai un peu de mal avec ton terme « culture Otaku ». C’est pas parce que tu lis et t’aimes les mangas que t’en est forcément un. En plus de base le terme est plutôt péjoratif et moqueur.

    PS2: Ne pas avoir tous les FT, Erza pleure…

    Aimé par 2 personnes

    • Ouais, je sais que le terme « culture Otaku » est pas le meilleur mais faute de mieux, je l’utilise. Et puis du coup je me suis un peu foutu dedans en choisissant un nom pour mon blog 😅

      T’en fais pas pour Erza, elle sait que je fais de mon mieux petit à petit !

      Pour ce qui est des titres qu’il faut avoir lu, même là je t’avoue que je ne considère pas ça comme une nécessité, dans le sens où tu peux vivre ta passion comme tu l’entends. Après, j’ai du mal avec certains avis à l’emporte pièce qui ont un côté définitif sans en effet avoir lu un minimum de titres importants.
      Typiquement les avis en mode « shonen nekketsu XXX meilleur manga de tous les temps, Machin bidule personnage le mieux écrit du monde on fera jamais mieux ». Le dénominateur commun étant que bizarrement, c’est toujours avec des shonen qui se vendent en masse qu’on balance ces avis qui ne valent pas grand-chose car j’ai en effet le sentiment que les valeurs d’échelle et les éléments de comparaisons sont assez peu nombreux.
      Je sais pas si je suis bien clair, mais en gros je préfère qu’on rappelle que c’est un avis perso basé sur ses propres connaissances que balancer des trucs comme des vérités générales alors qu’on n’a jamais lu autre chose que du nekketsu, ça se voit beaucoup sur Twitter.

      J'aime

      • Un peu, et en plus t’es plus vraiment un apprenti…

        On est entre gens de bonne compagnie, il est pas question de Nekketsu Ici ou meme juste de manga mais justement de titres majeurs et fondateurs. Evidemment comme tu dis c’est aussi un avis qui m’est perso mais justement si certains sortait un peu la tête des titres que tu cites et lisais un peu des auteurs titres importants/majeurs on verrait peut être pas passer perpétuellement les mêmes éternels trucs sur les RS….

        Aimé par 1 personne

      • Je pense aussi. Si on voit tout le temps les mêmes titres, c’est parce que ce sont qui sont le plus lus, et pour certains je pense que ce sont leurs seules lectures. Ce qui donne une vision très lacunaire du manga et de sa richesse.

        Et pour le coup, je crois que je serai apprenti pour l’éternité. Clairement je suis encore loin d’avoir des connaissances vraiment poussées du domaine. J’essaie de me diversifier, et je lis beaucoup car j’ai vraiment envie d’en découvrir un maximum, mais ça n’est pas suffisant.

        J'aime

      • Sauf pour FT évidemment qui est une masterclass de bout en bout, le GOAT, un must read et surtout un must have. Bref il enterre le manga game…

        Bah tu commence a être vachement calé, t’exagère. Même si le manga c’est un gros morceau et qu’on peut dénicher des pépites quasi sans fin…

        Aimé par 1 personne

      • Fairy Tail c’est un cas à part, il n’est en concurrence qu’avec lui-même !

        Je continue de penser que mes connaissances sont loin d’être dingues. Ca ne fait que 3 ans que je lis intensivement du manga, donc je considère ça comme normal d’avoir des connaissances limitées à ce stade. Mais j’y travaille ma foi.

        Aimé par 1 personne

  12. J’aime beaucoup ce concept d’édito et le sujet de la semaine est très intéressant (tout comme les vidéos de DarkJuju).
    Je suis comme toi, j’adore regarder des vidéos montrant les mangathèques des gens alors qu’ils n’ont pas du tout les mêmes goûts que moi, c’est une sorte de curiosité passionnée ahah
    Je suis d’accord avec toi, on entends trop souvent des phrases comme « il faut absolument avoir ce manga chez soi, bon je suis pas fan mais je sais qu’il faut l’avoir ». Je trouve ça fou, surtout que c’est très subjectif comme affirmation. Je trouve ça bien que tu en parle car beaucoup de jeunes lycéens doivent être influencé par ces affirmations.
    Pour ma part, je collectionne les mangas depuis 10 ans passés maintenant, et j’ai beau en revendre de temps en temps et aller en médiathèque, je commence à être vraiment en galère niveau place et logistique..
    Il faudrait peut être que je refasse un rafraichissement de ma mangathèque mais je tiens beaucoup à bien 90% de mes mangas et je suis sur de les lire et relire donc je crois qu’il faut que j’entame un travail sur moi^^
    Mine de rien les médiathèques c’est génial, j’y emprunte pas mal de manga qui ne m’attirent pas ou pas assez et beaucoup de BD.
    Enfin bon, je crois qu’on est beaucoup intéressé par ce thème et en proie aux mêmes problématiques.

    Ps : Comme Vagabond, j’ai un peu de mal avec le terme de « culture Otaku » car je ne me reconnais pas du tout dedans, mais ce n’est qu’un ressentit personnel 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Comme j’ai dit à Vagabond aussi, j’ai utilisé ce terme faute de mieux, sans forcement trop y réfléchir.
      En fait j’ai souvent vu la notion d’Otaku utilisée comme un étendard chez nous, là où je sais qu’il y a une signification bien plus négative au Japon.
      Je chercherai un terme meilleur du coup, pour éviter ça.

      Tu as tout dit pour les collections et tout. Et je pense qu’à terme j’aurais aussi ce souci de la majorité de ma collection qui sont des titrs chers à mon coeur que je souhaite relire. Et là ça fera mal quand je ferai du tri 😅

      Aimé par 1 personne

  13. Ah oui je viens de voir t’as réponse à Vagabond et tu as raison, il y a pas vraiment d’autres termes et ne t’en fais pas ce n’est pas du tout important. Je disais juste ça pour partager mon ressentit 🙂
    Et je suis d’accord avec toi, cette notion est pas mal utilisée en France comme un étendard mais espérons qu’on aura bientôt plus besoin de l’utiliser 🙂

    Ahah ces tris s’annoncent déchirant pour le cœur ^^
    En tout cas merci pour l’article!

    Aimé par 1 personne

  14. Très chouette article ^^ J’ai également beaucoup aimé la vidéo que tu as ajoutée. Elle aurait presque pu figurer dans ma revue de presse 🤭

    C’est vrai que le format mangathèque ou même les coulisses d’un collectionneur de mangas plaît beaucoup. Je devrais m’en inspirer pour un article héhé.

    Je comprends tout à fait ton ressenti par rapport au fait de collectionner des mangas. Il y a des choix qu’il faut faire à un moment donné, à moins d’ouvrir un café manga ou vivre dans un château…

    De mon côté, j’ai commencé par une phase de collectionnite à vouloir acheter plein de choses, ce que d’autres fans aimaient/conseillaient. Ma collection avait pas mal grandi avec beaucoup de débuts de séries (que je n’ai pas complétées pour certaines même 10 ans après). Puis quand mes goûts se sont affinés, surtout pour les shôjo, j’ai commencé à être plus prudente. Entre le manque de place, ma situation d’étudiante et l’exaspération de mes parents… j’ai freiné la chose.

    Entre temps, j’ai fait une pause puis emménagé ce qui fait que j’ai délaissé les mangas. Comme ma collection est pour sa grande partie encore chez mes parents, je ne pouvais plus trop l’augmenter. Mais j’ai recommencé à craquer XD Le craquage reste « modéré » (en général je dépasse pas 5 tomes par semaine dans ma liste à prendre) car même si je puise dans mes économies certains mois (enfin, principalement depuis 2020 car pas de voyage), je tente de rationnaliser mes achats en les prenant par salves mensuelles. Et j’alterne avec de l’occasion pour des séries cultes que je souhaite posséder + un rattrapage de séries à raison d’un/deux tomes par mois. Certaines, je les avais déjà lues par des canaux pas trop légaux (la jeunesse et la banqueroute ^^;)… C’est de la pure volonté de possession. Pas tant de complétude car je ne cherche pas non plus à tout avoir de tel(le) auteur(e) ou telle maison d’édition mais plus pour avoir tous les tomes d’une série que j’aime bien ^^

    Sinon j’ai trouvé la parade avec le numérique pour les séries longues ou celles pour lesquelles j’ai des doutes (mais que je finis par bien aimer quand même). On ne peut plus rien me dire car non seulement c’est moins cher et visuellement ça ne prend pas de place (bon celle sur la tablette c’est autre chose :P)

    Pour conclure ce long pavé (désolée XD), j’aime bien collectionner les mangas mais heureusement que mon budget m’arrête. Cela étant, je n’aurais pas eu les mangas, ça aurait sûrement été les livres de manière générale.

    Aimé par 1 personne

    • Ne t’excuse pas pour ton commentaire assez long, ça fait très plaisir et c’est très intéressant.
      Clairement, pour moi aussi heureusement que budget est là pour me freiner (et pour le coup avec un enfant, un chat et un chien en plus des factures, le budget devient un frein conséquent) mais j’arrive encore à me faire plaisir et j’aurai toujours de quoi lire notamment grâce aux médiathèques.

      Je connais encore ce côté se jeter sur des titres dont on parle, qu’on nous conseille. Comme je n’achète des mangas que depuis 3 ans, je sens que je suis toujours en phase d’affinage pour mes goûts. Ca prend du temps et du coup il y a des titres que je regrette d’avoir acheté, mais ça fait partie de l’expérience aussi !

      Aimé par 1 personne

      • Je t’avoue qu’à la base je n’étais pas partie pour écrire autant, puis le sujet étant passionnant… j’en ai écrit un pavé XD

        Tout à fait, tous les frais de la vie plus ceux d’une famille sont forcément conséquents. Et comme tu le soulignes, les médiathèques sont également là pour nous aider à aller vers d’autres horizons. Un budget limité c’est aussi très intéressant car ça nous pousse à faire des choix. Certes, on se restreint un peu mais au moins on va rationnaliser et naturellement le tri des séries qui nous passionnaient moins va se faire. x)

        Cette phase d’affinage des goûts est sûrement la plus intéressante car elle nous apprend à être plus exigeants, tout en ayant envie quand même de sortir de notre zone de confort. ^^ Les déceptions font partie de l’expérience, c’est clair. Elles sont même plus enrichissantes que les coups de cœur qui nous confortent dans ce qu’on aime.

        Aimé par 1 personne

      • Oui, je suis tout à fait d’accord avec tous les points que tu évoques. Même si dans mon cas particulier, le fait de recevoir beaucoup de mangas des éditeurs enlève un gros frein budgétaire. Tout comme les médiathèques très bien pourvues près de chez moi. Au final, je pourrai même avoir des lectures constamment sans jamais acheter, privilégié que je suis.

        J'aime

  15. Si tu appelles ça un rangement monstrueux, mes bibliothèques te donneraient des sueurs froides parce que si je n’ai pas l’âme d’une collectionneuse, j’ai l’accumulation facile 🙂 Et au bout d’un moment, je sors le mode tetris..;
    Après j’ai plus tendance à acheter des BD et romans que des mangas que, pour la plupart, j’emprunte ayant conscience que si je commence à en acheter, je risque encore de me laisser déborder. Or, comme toi, j’ai un (gros) problème de place.
    Néanmoins, je te rejoins, il y a des séries que j’ai empruntées et qu’à terme, j’aimerais acheter. Je pense notamment à Black Butler…
    En tout cas, encore une chouette idée d’édito 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.