Mon avis sur… Chacun ses goûts T.2 de Machita

Chacun ses goûts

Comme pour tous les titres de la collection Life, c’est un plaisir de retrouver un nouveau tome de Chacun ses goûts. Cette série se démarque des autres selon moi par la bienveillance totale qu’elle dégage, parfaitement incarnée par ses deux personnages principaux qui partagent plusieurs fois par semaine un bento confectionné par l’autre, une façon de penser à la personne avec qui on vit, et de la soutenir au quotidien. Ce nouveau tome apporte de nouvelles thématiques très intéressantes en lien avec tout ceci, comme nous allons le voir.


Pour commencer, un grand merci à Kana pour l’envoi de ce volume.

Mon avis sur le premier tome.


Être différent des autres n’est pas toujours facile à vivre. Mais parfois, il suffit de changer de point de vue pour que tout à coup, le poids qu’on avait sur le cœur disparaisse comme du brouillard. C’est ce que décrit ce manga. A travers la cohabitation et la cuisine, chacun des protagonistes trouve le moyen d’exprimer et d’échanger sur les choses qui les troublent dans leur vie, à cause de leur différence. De plus, il contient une tonne de bonnes recettes à mettre dans ses bento, faciles à préparer et drôlement bons!

Comme dans le premier volume, nous avons une structure narrative où chaque chapitre est centré sur la confection d’un bento, et de ce qu’il va évoquer à Haru (principalement, car on a aussi un peu le point de vue de Ao). En faisant du moment du repas le centre des chapitres, la mangaka, Machita, arrive cependant à développer des petits moments de vie qui enrichissent les personnages, font évoluer leurs rapports, et nous amène de nouvelles thématiques.

Concernant ce second volume, il se focalise clairement sur la notion de famille. En commençant avec une conversation avec un collègue durant un repas, dont les bento sont fait par sa grand-mère, la question de la famille est mise en avant, ainsi que les petits gestes du quotidien qui font chaud au cœur. Et si on ne le comprend pas forcément tout de suite, il apparaît évident après avoir lu le tome dans son intégralité que cela renvoie à la façon dont Ao se comporte avec Haru.

Au détour d’une visite de la mère de Haru, nous allons en apprendre un tout petit peu plus sur Ao, et on comprendra alors que le jeune homme a cruellement manque de bienveillance et de compréhension de la part de sa famille, en particulier du fait de son style vestimentaire atypique (pour rappel, Ao est comme il le dit « effémine », puisqu’il porte des tenues féminines et se maquille).

Cet élément, loin d’être anodin, permet de remettre un peu les choses en perspective et nous laisse à penser que la collocation avec Ao et toutes ses attentions au quotidien (dont le rituel de l’échange de bento) lui permet de recréer une forme de lien familial avec quelqu’un. Ainsi, son soucis de l’autre est à mettre en relation avec le fait qu’il n’ait pas trouvé dans sa famille un cadre où l’on tenait compte de lui.

Et cet aspect est particulièrement bien géré, car traité avec subtilité et sensibilité. Par le biais de la mère de Haru qui comprend tout à fait la situation de Ao et la souffrance qu’elle engendre, on touche du doigt certaines problématiques liées au rapport à ses parents, aux attentes qu’on peut avoir vis-à-vis d’eux et comment elles peuvent être déçues. Et c’est certainement le point qui m’a le plus intéressé et touché dans ce second volume, et qui risque d’ouvrir vers de nouveaux développements très intéressants par la suite.

En résulte, vous l’aurez surement compris, un tome tout en délicatesse qui a réussi à me toucher et me faire passer un très beau moment plein de douceur. En s’attardant sur des thématiques très intéressantes liées à ces deux personnages principaux, Machita arrive à enrichir son récit que je prendrai grand plaisir à poursuivre, comme chaque série de la collection Life par ailleurs.

8 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.