Mon avis sur… Fairy Tail – City Hero T.3 de Ushio Ando

Fairy Tail City Hero

Nous approchons de la fin de Fairy Tail – City Hero, chouette petite série qui propose une adaptation à un cadre urbain des personnages et de l’univers bien connu de Mashima. En effet, la série s’achèvera au tome 4, mais pour l’heure, il est temps de voir ce que donne ce troisième volume.


Je remercie Pika pour l’envoi du titre, ce qui me permet de le découvrir et de vous proposer cet article.


Mon avis sur les tomes précédents : Tome 1Tome 2


Lucy est prise au piège dans un éboulement avec la mystérieuse nouvelle recrue, Mavis… Plus tard, les ennemis de la team Fairy Tail se déchaînent : Tartaros s’infiltre au commissariat de Magnoria sous couvert d’un reportage, Eisenwald sème la panique à Lamia Scale, Acnologia s’évade de prison, Avatar attaque la ville… et Inbel embauche un tueur professionnel pour faire – littéralement – disparaître les preuves qui relient les services de la mairie à Avatar…

Le cas de ce genre de série, qui propose une petite récréation sous forme de relecture d’un univers connu est intéressant à aborder. Quand je vois ce genre de manga, outre la méfiance de rigueur du fait qu’on est quand même dans une forme d’exploitation de licence à succès, je me questionne surtout sur plusieurs points : est-ce que le titre est respectueux de la série d’origine ? Est-ce qu’il y a un intérêt à le lire si on ne connait pas la série en question ? Est-ce que le titre est intéressant par lui-même, tout simplement ?

Si vous avez lu mes avis sur les deux premiers tomes, vous savez déjà que je trouve cette série plutôt réussie, faite avec soin, que ce soit dans le respect de l’esthétique ou des caractères des personnages de Mashima. J’ai même trouvé que le second tome avait un petit quelque chose en plus, en proposant plusieurs histoires courtes vraiment bien vues qui m’avaient évoqué le travail de Tsukasa Hojo sur City Hunter et Cat’s Eye.

Cependant, je dois admettre que, si ce troisième tome est toujours très plaisant à lire et m’a fait passer un très bon moment en compagnie de personnages que j’affectionne (ce qui reste le but premier de la série), j’ai trouvé les différentes intrigues moins inspirées. Ainsi, si on reste dans un travail très soigné, il n’y avait pas ici ce petit truc en plus que j’ai trouvé dans le second volume, et qui a fait que plusieurs de ses histoires me sont restées en tête.

Ce n’est pas très grave en soi, même si dans le cadre d’une série en seulement 4 tomes, ça reste un peu dommageable. Cela ne m’empêche pas d’avoir hâte de lire la conclusion de cette série, en espérant que le dernier volume soit plutôt du niveau du second. Quoi qu’il en soit, cette récréation dans l’univers de Fairy Tail continue de remplir son rôle de prolongement du plaisir que l’on ressent à retrouver ces personnages appréciés, et rien que pour voir un peu plus Erza, ça vaut quand même le coup !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.