Mon avis sur… So I’m a Spider So What ? T.1 de Asahiro Kakashi

Spider

Je ne peux pas dire que l’Isekai soit un genre qui m’attire beaucoup. Je ne saurai dire pourquoi, mais dans l’idée le concept de la personne normale transportée dans un monde imaginaire (bien souvent de fantasy), ça ne me parle pas trop. Je préfère qu’on soit directement dans l’univers, avec des personnages qui n’ont pas de lien avec notre réalité.

Cependant, on ne peut nier que le genre est très important au Japon, aussi bien dans le domaine du manga que du Light Novel. De ce fait, il me semble inconcevable de ne pas aller vers ce genre, au moins à petite dose, si l’on s’intéresse au manga comme c’est mon cas.

Et par chance, j’ai pu recevoir de la part de Pika le premier tome de leur nouvel Isekai, So I’m a Spider, So What ?, adaptation en manga d’un Light Novel à succès de Okina Baba qui sortira chez nous le 2 septembre (sachant que la série en est déjà à 8 tomes parus au Japon). Je les en remercie et vous invite comme d’habitude à voir sur leur site la page dédiée à ce volume pour plus d’informations ainsi qu’un extrait gratuit d’une cinquantaine de pages. Tout ceci étant posé, voyons si ce premier tome aura su faire tomber certains de mes a-priori concernant le genre.

Je n’étais qu’une lycéenne banale, somnolant en cours, quand soudain… Une brèche s’est ouverte dans la classe, puis tout le monde s’est dématérialisé ! À mon réveil, j’étais réincarnée… en araignée. Une bestiole de niveau 1, coincé dans un horrible labyrinthe où le danger est partout ! Pour survivre, me voilà condamnée à améliorer mes compétences en affrontant des monstres comme moi et à fuir des aventuriers rebutés par mon apparence…
Qu’on me donne la soluce pour réchapper de cet enfer ! Vite, tant qu’il me reste des points de vie !

Dès la lecture du synopsis, j’ai pensé à Moi quand je me réincarne en slime, avec ce concept du personnage qui se retrouve dans la peau d’une des créatures les plus faibles du bestiaire classique des RPG de fantasy (RPG=jeu de rôle). Et si je parle de RPG, ce n’est pas anodin, car le concept même des Isekai fait très jeu de rôle mais « pour de vrai » (dans le cadre de la fiction, bien entendu).

Yes I can

C’est clairement le cas ici. L’héroïne, dont on ignore tout à part qu’elle était une lycéenne plutôt insignifiante, se retrouve sans qu’on ne sache pourquoi dans la peau d’une araignée dans un souterrain mystérieux. Très vite, elle prend conscience de la réalité de sa situation et va tenter de survivre.

ÉvolutionElle découvrira ses faibles capacités, qui lui permettront quand même de lutter contre les créatures de bas niveau qu’elle croisera, et très vite elle comprendra les bases du fonctionnement de son nouveau corps et de ce monde, encore une fois totalement basé sur les RPG. Elle va constater qu’elle gagne en expérience au combat, en fonction des aptitudes qu’elle utilise, et qu’elle monte en niveau lui permettant d’évoluer… comme un pokémon !

Et en même temps qu’elle, nous découvrons un peu l’univers dans lequel elle évolue désormais, bien que l’on reste clairement dans un tome d’introduction. On en apprend donc un petit peu sur ce monde, mais on ne quitte pas encore les galeries souterraines. Ce qui ne nous empêche pas de déjà découvrir un bestiaire assez riche pour un premier tome.

CombatC’est d’ailleurs un des points qui m’a le plus plu dans ce premier volume. En tant que fan de RPG japonais, j’adore faire monter en puissance mon personnage et découvrir un bestiaire toujours plus riche, et cet aspect est parfaitement retranscrit dans le manga. Le côté Isekai est justement là pour que le personnage cherche à monter en expérience, et à chaque événement ou affrontement, on constate son évolution et je dois dire que ça a un côté grisant pour un joueur de RPG. D’ailleurs, l’héroïne, bien que dans une situation plutôt angoissante, ne manque pas d’humour et cela contribue énormément à l’ambiance du titre.

Vous l’aurez compris, si l’on est joueur ou joueuse de RPG, on retrouve les codes du genre retranscrits d’une façon vraiment enthousiasmante. Mais même pour les non joueurs, ces codes narratifs sont parfaitement compréhensibles et le ton général du titre ainsi que son esthétique ont de quoi séduire. Car en tant qu’adaptation de Light Novel, le titre se devait d’apporter une vraie plu-value visuelle, et c’est bien le cas ici. Le dessin est vraiment beau, chaque créature bénéficiant d’un vrai soin dans le design leur donnant un aspect très familier tout en ayant un quelque chose d’étrange. Le trait et le découpage sont dynamiques ce qui accompagne très bien les nombreuses séquences d’action, bref c’est un très beau travail de la part de Kakashi (oui, comme dans Naruto !).

En résumé, ce premier tome aura su faire disparaître toutes mes appréhensions liées au genre et a, au contraire, très bien exploité des codes qui semblent classiques pour livrer un début d’aventure vraiment prenant. Apportant une touche d’humour à un cadre pourtant anxiogène, cette petite araignée a déjà réussi à m’attacher et la perspective de la voir évoluer dans ce monde encore mystérieux est vraiment réjouissante !

10 commentaires

  1. Merci pika de vendre leur titre en avance.
    Pourquoi pas mais je vais essayer de suivre des séries vraiment courtes plutôt.
    Genre je viens d’acheter : sans aller à l’école, je suis devenu mangaka.

    Aimé par 1 personne

    • Courage.
      Je ne peux pas dire au bout d’un tome que ça va être une super serie, mais franchement le potentiel est là et je me suis surpris à vraiment me prendre au jeu de la montée en expérience de l’araignée (oui, elle n’a pas de nom et on ne connait même pas son nom de quand elle était lycéenne)

      J'aime

  2. Comme toi, ce premier tome m’a directement fait pensé à Moi quand je me réincarne en slime, qu’il faut que je continue d’ailleurs ^^’
    En plus, je trouve ça rafraîchissant d’avoir un personnage principal féminin dans un Isekai, c’est moins courant ! Mais c’est plaisant, car pour ma part, je m’identifie du coup plus facile et je m’imprègne mieux de l’histoire 🙂
    J’ai hâte de voir ce que je le tome deux donneras 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.