Mon avis sur… Walking Cat T.1 de Tomo Kitaoka

Walking Cat

Lorsque j’avais vu passer l’annonce de la sortie chez Kana de la série en trois tomes Walking Cat, j’ai été très intrigué. Le genre du récit de zombie ne m’intéresse vraiment pas, même si j’adore les jeux vidéo Resident Evil et quelques films du genre par-ci par-là. On ne peut vraiment pas dire que les zombies m’intéressent en soi… Par contre j’aime beaucoup les chats comme vous le savez, et du coup l’idée de voir un homme survivre avec un chat en milieu hostile, ça m’intriguait quand même. Après un pépin dû à un soucis d’impression sur un lot visiblement conséquent de la série (20 pages étaient en double dans le volume, rendant fatalement absentes 20 autres pages), j’ai quand même réussi à lire ce premier tome, qui m’aura donc demandé plus d’efforts qu’à l’accoutumée pour venir à moi. Ont-ils été récompensés ? C’est ce qu’on va voir !

Depuis que les zombies sont apparus en ville, tout est parti en vrille. Jin, un homme dans la vingtaine, fait de son mieux pour survivre seul dans ce chaos. Un jour, alors qu’il approche d’une petite bourgade, il croise un chat blanc, déambulant, nonchalant, au milieu des morts-vivants. Inquiet de le voir si vulnérable, Jin sauve le chat des griffes des zombies à ses trousses. Peut-être pour le remercier, le chat blanc guide Jin vers la maison de ses maitres, un couple de personnes âgées encore saines.
D’abord méfiant, le mari fini par accepter d’héberger Jin pour la nuit lorsqu’il voit que ses chats lui accordent leur confiance. Le lendemain matin, le chat blanc, prénommé Yuki, se faufile dans le sac à dos de Jin pour partir à l’aventure avec lui, à la recherche de son épouse disparue.

Le résumé situe bien la série, même s’il ne permet pas de voir un élément important de ce premier tome : la structure narrative très basique, manquant clairement d’un fil rouge. On a presque un côté tranche de vie avec des zombies en fond, chaque chapitre racontant un petit moment de vie de Jin et du chat et le tout manque un peu de liant finalement. Et même sans vraiment connaître très bien le genre du récit de zombie, on retrouve quand même un certain nombre de poncifs vraiment éculés qui font que je n’ai pas été super investi dans le début de ce tome.

Jin et le chatJ’aurai même du mal à vraiment noter des éléments particulièrement remarquables dans le début de l’histoire. L’écriture n’est pas mauvaise mais ça n’a pas réussi à vraiment m’intéresser. Les illustrations sont plutôt bonnes mais sans être dingues non plus (le chat est quand même très réussi visuellement), et le travail d’ambiance n’est pas mauvais, même si je trouve que les zombies manquent un peu d’un côté menaçant.

Et même concernant le travail sur le chat et son importance dans le récit, qui est vraiment l’élément qui m’intéressait en particulier, je n’ai pas été plus passionné que ça. De ce fait, même si la lecture n’a vraiment été désagréable (tout se lit vite et l’écriture est fluide), j’ai ressenti une énorme monotonie à la lecture… Jusqu’à arriver à la fin du tome.

Je ne vais rien spoiler, mais la fin du tome et l’événement important qui a lieu m’ont vraiment plu et ont vraiment apporté ce qui manquait au reste du tome. La séquence propose une belle dose d’émotions, on comprend mieux le lien entre Jin et le chat, le tout ouvrant sur quelque chose de nouveau pour le récit. Ce qui est vraiment très bienvenu, mais arrivé à ce stade, la question est : est-ce que ça suffit pour me rendre satisfait de la lecture et pour avoir envie de poursuivre ?

Hé bien je dois avouer que la réponse est non. Même si la conclusion du volume et l’ouverture sont de qualité, je ne peux pas faire abstraction du fait que le reste de la lecture a été très monotone, et j’ai un sérieux doute sur le fait que le reste de la série puisse m’apporter satisfaction. De ce fait, l’aventure s’arrêtera ici pour moi. Je pense que le mangaka a fait de son mieux et a traité son récit avec soin, mais il ne m’a pas touché malheureusement.

31 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.