Mon avis sur… Swimming Ace T.1 de Hajime Inoryu & Renji Hoshi

Swimming Ace

Après le rugby avec Full Drum et le judo avec Uchikomi, c’est au tour de la natation d’être à l’honneur chez Pika avec Swimming Ace, nouvelle série courte (5 tomes) de la collection Sport Addict. Pour ma part, il s’agit de mon premier contact avec cette nouvelle collection, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il a été positif ! Voyons ensemble de quoi il en retourne.


Avant de commencer, je remercie une fois de plus Pika pour l’envoi de ce premier tome et vous invite à voir la fiche du manga sur leur site si vous souhaitez davantage d’information ainsi qu’un petit aperçu avec le premier chapitre disponible gratuitement en ligne.


En primaire, Eiichirô Mizuno était un véritable prodige de la natation : il battait tous les records grâce à sa croissance précoce ! Mais au collège, ses camarades nageurs de natation ont fini par le dépasser et face aux limites que lui a imposé sa taille, il a fait le choix d’abandonner la discipline.
Quelques années plus tard, alors qu’il fréquente le lycée Oohama situé en bord de mer, deux personnes vont le faire revenir sur sa décision.
Kôyô, un jeune nageur qui a toujours voulu se mesurer à lui et Haru, la fille qu’il aime depuis l’enfance, vont donner l’envie à Eiichirô de redevenir le champion qu’il a été !

EiichiroJe l’ai déjà dit à plusieurs reprises, mais une des choses que j’aime dans le manga, c’est la façon dont il arrive à nous intéresser à des domaines pour lesquels on a habituellement aucun atome crochu. Le sport est clairement quelque chose qui ne m’intéresse pas, que ce soit dans la pratique ou en tant que spectateur. Pour être honnête, j’apprécie quand même le fait d’aller à la piscine de temps en temps pour faire des longueurs, mais cela ne change rien au fait que regarder la discipline m’ennuie au plus haut point. Mais dans le cadre du manga, on arrive à m’y intéresser quand c’est bien écrit et dessiné.

Et Swimming Ace rentre totalement dans ce cas de figure, avec son cadre lycéen classique mais toujours efficace et ses personnages qui s’imposent d’emblée. On y trouve même un élément proche de Slam Dunk dans le sens où le personnage principal est amoureux d’une camarade et pourrait l’impressionner grâce au sport. Un pitch de départ qui n’est pas pour me déplaire, d’autant plus que ce premier volume va rapidement nous présenter ses personnages principaux, qui formeront le quatuor de l’histoire.

Ainsi au menu, natation, maillots de bain et un brin de romance. Et si je mets l’accent sur les maillots de bain, c’est parce que ce sera évidemment l’occasion de voir des jeunes filles parfaitement dessinées. D’ailleurs, les auteurs n’arrivent pas à se contenter des séquences de nage pour mettre en avant leurs courbes et n’hésitent pas à nous proposer quelques plans culotte qui épousent le point de vue d’Eiichiro, une façon astucieuse d’être en phase avec le lectorat adolescent j’imagine. Toujours est-il qu’on ne peut nier qu’il y a un vrai talent dans le character design, et dans les illustrations en général.

PlongeonEt du talent, il en fallait pour mettre en scène la natation, qui n’est pas la plus visuelle des disciplines à mes yeux. Et sur ce point, je trouve le découpage très réussi, tout comme le travail sur les postures des nageurs qui donne de l’impact aux séquences sportives, quand bien même on n’a eu droit qu’à des petits entraînements sans réels enjeux pour le moment. Mais la perspective d’un affrontement contre une équipe au grand potentiel laisse à penser qu’on aura par la suite notre dose d’adrénaline !

Mais il n’y a pas que le sport dans la vie, et en début d’article j’ai insisté sur le cadre lycéen du manga car on a droit à des moments de vie quotidienne et de romance naissante qui permettent de se sentir plus proches des personnages et plus investis dans les enjeux du récit. De plus, les auteurs ne manquent pas d’humour et dès les premières pages, quelques gags bien sentis sont mis en scène afin de nous faire comprendre qu’on ne va pas s’ennuyer.

En résulte un premier tome des plus positifs, où la bonne ambiance lycéenne  nous permet de passer un excellent moment en compagnie de personnages très agréables. Entre les rires, les débuts de romance et les entraînements, on n’a pas le temps de s’ennuyer avec ce manga soigneusement écrit et dessiné. J’en viens même à me dire que 5 tomes, ça risque de passer trop vite !

15 commentaires

  1. Je l’ai lu hier justement et je poste ma chronique dessus la semaine pro ! 😀
    Comme toi j’ai adoré, même si ça reste dans les codes classiques des shonen de sport, ça reste prenant et plaisant à lire 😉

    Aimé par 2 personnes

      • La même, j’ai découvert les mangas/animes de sport il y a un peu plus d’un an et j’en suis devenu fan. En soit, le sujet de la natation est souvent pris et donc ça fait que c’est moins original, mais pour des personnes qui ne cherchent pas spécialement la surprise ou l’originalité, mais juste un bon shonen sport dans lequel passé un bon moment c’est idéal ! 😀
        J’ai hâte de pouvoir lire la suite, en plus c’est une saga courte 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Oui, en dehors du fait que je ne connaissais aucun shonen de natation, je suis sur la même longueur d’onde sur tous les points !
        Et en effet ça fait du bien une série courte de temps en temps, on sait qu’on en aura pas pour des années !

        Aimé par 1 personne

  2. Oh là là, les plans culotte ! C’est tellement facile à placer de manière injustifiée, qu’on en a parfois l’impression que ça tombe comme un cheveu sur la soupe. Et qu’il faut que ce soit là juste pour le fan service.

    Aimé par 1 personne

    • Je ne vais pas mentir, dans ce manga c’est un peu le cas.
      Le fait que ce soit axé « point de vue du personnage » n’empêche pas que l’on sent la volonté de rendre le manga un peu coquinou, alors qu’on a déjà largement le quota avec les maillots de bain moulants.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.