Dans le Shonen Jump : Time Paradox Ghost Writer

Time Paradox Ghostwriter

Nouvelle rubrique dont la régularité sera vraiment fonction de mes envies ! On va explorer un peu le catalogue du Weekly Shonen Jump par le biais de ce qui nous est proposé gratuitement et légalement sur Mangaplus, en anglais, certes. Et depuis maintenant trois semaines, une nouvelle série est prépubliée et fait un peu parler d’elle : Time Paradox Ghost Writer. On doit cette nouvelle série au duo Kenji Ichima (dont c’est semble-t-il le premier scénario publié) et Tsunehiro Date, qui avait auparavant dessiné Tokyo Wonder Boys dans le Shonen Jump. Mais pourquoi cette série, que l’on doit à deux auteurs quasi-inconnus fait elle tant parler ?

This sucksTout simplement car son pitch est plutôt original : Nous suivons le parcours de Sasaki qui rêve de devenir mangaka professionnel et faire une série qui apportera du bonheur à tout le monde. Mais malgré un petit prix remporté, il se heurte à un mur et tous ses entretiens avec un éditeur du Weekly Shonen Jump se soldent par des échecs. Il décide de lâcher l’affaire sauf que la foudre s’abat sur son appartement, fusionnant son frigo et son micro-onde qui finissent par accoucher d’un numéro du magazine qui sera publié 10 ans dans le futur. Il le lit, la nouvelle série l’emballe et il finit par croire qu’il a rêvé cela, et décide donc de coucher sur le papier le titre dont il pense avoir rêvé. Succès chez l’éditeur, sérialisation, sauf que voilà, il ne l’a pas rêvé, et la jeune fille qui sera publiée 10 ans plus tard se rend compte que son manuscrit a été plagié… Que va-t-il se passer ?

Amazing MangaVoilà en gros les débuts du titre, qui n’en est qu’à trois chapitres parus, soit un peu plus de 100 pages. Il est évidement beaucoup trop tôt pour faire des plans sur la comète et parler d’un futur hit, mais le manga a malgré tout de beaux arguments à faire valoir, ce qui m’a donné envie de faire le point dessus, d’autant plus que vous pouvez le lire gratuitement et légalement (en anglais) si vous vous y mettez dès maintenant (car les trois premiers et les trois derniers chapitres de chaque série sont constamment disponibles, donc en commençant maintenant, vous pouvez la suivre chaque semaine sans rien rater !).

Itsuki AinoPersonnellement, les deux premiers chapitres ne m’ont pas conquis, ils m’ont simplement intrigué. Mais il y avait déjà plusieurs éléments remarquables, le premier étant bien évidemment qu’on est face à un manga qui parle de manga, et dans le cadre du Weekly Shonen Jump qui plus est. Me concernant, ça suffit à rappeler à certain Bakuman à mon bon souvenir. Au détail près qu’ici, il y a une dimension fantastique importante, qui permet de mettre en exergue un élément intéressant lié au métier d’artiste en règle général : le vol d’idée.

Ici, Sasaki pense dans un premier temps avoir rêvé du fameux manga qui va lui permettre d’atteindre son rêve, mais va finalement se rendre compte qu’il a volé une idée. La question éthique va évidemment arriver sur le tapis, puisque le personnage va vraiment se torturer l’esprit, pour finalement se dire qu’il n’a rien fait de mal car il a volé une idée qui n’a pas encore éclot dans son passé… Il essaie un peu de s’auto-convaincre dans les faits.

Une autre question intéressante posée ici est celle du talent naturel, et du fait d’avoir des choses à dire. Car Sasaki est un bosseur, mais on lui reproche de n’avoir rien à dire, de ne pas avoir de message à faire passer et de ne pas avoir d’originalité. C’est très intéressant sur ce que ça dit du rôle d’un artiste, Sasaki est vraiment sincère dans sa démarche d’apporter du bonheur aux gens par ses mangas, tout comme il est extrêmement travailleur, mais ça ne fonctionne pas. En ça, le personnage a vraiment quelque chose à mes yeux.

Une personne videMais là où le récit passe à un niveau plus intéressant et qui m’a convaincu d’écrire dessus, c’est lorsque dans le chapitre 3 il se retrouve confronté à l’apprentie mangaka qu’il a pillé, alors que dans le présent elle avait déjà les ébauches de son histoire. Ce sera l’occasion d’instaurer une vraie dynamique au récit avec une forme de rivalité entre les deux, teintée de bienveillance cependant, et va nous questionner sur l’évolution de chacun et sur l’influence de la donnée temporelle. Car si le héros se questionne déjà sur l’impact qu’il a eu sur le futur, il déduit du fait qu’il continue de recevoir via son micro-onde des Jump qui sortiront dans 10 ans avec son histoire qu’il a volé (vous suivez bien ?) qu’il a créé une nouvelle ligne temporelle parallèle qui n’influe pas sur l’autre. Fight !Sauf que pour moi, rien n’est moins sur. Mais surtout, on voit déjà les failles de Sasaki qui s’affirme dans ce troisième chapitre comme un personnage vraiment touchant et intéressant. Ainsi, ces différents éléments de récits qui commencent à s’imbriquer révèlent un potentiel intéressant, en plus d’une mise en abyme du métier qui commence déjà à essaimer des éléments à fort potentiel également.

Pour finir, je trouve que le manga a déjà une esthétique très aboutie qui met parfaitement en valeur le scénario et lui offre même un supplément de dynamisme et de personnalité bienvenu. Il me semblait intéressant de le noter.

Ainsi, après plusieurs séries récentes interrompues rapidement faute de succès, et d’autres titres qui ne semblent pas avoir un potentiel de dingue ou en tout cas ne se démarquent pas outre mesure, Time Paradox Ghost Writer, en seulement 3 chapitres a déjà su m’accrocher en faisant preuve d’une certaine originalité et d’un potentiel évident. Reste à voir si les auteurs arriveront à tenir la barre, et surtout si le public japonais va adhérer à cette histoire. Affaire à suivre nous concernant !

En attendant, je vous invite fortement à lire les premiers chapitres en suivant ce lien.


Cet article étant terminé, je vous serai reconnaissant de me donner votre avis sur ce format particulier, qui traite de mangas non licenciés en France mais qui sont disponibles gratuitement et légalement en anglais. Je cherchais depuis quelque temps une façon de parler de ce type de lecture, et ça m’a plutôt plu de vous proposer ceci en sachant que vous pouvez profiter sans problème (autre que la barrière de la langue) du contenu que j’évoque. 

30 commentaires

  1. Je trouve ce nouveau type d’article vraiment intéressant même si le manga en question n’est pas encore publié, ce n’est pas très grave à mon sens. Y’a quand même moyen de le lire. OK en anglais mais le niveau de langue ne doit pas être inatteignable. La preuve en te lisant j’ai eu envie de jeter un œil au titre alors même que tout ce qui touche au temps (voyage, modification, etc) a tendance à me gonfler ! Habituellement je n’aurais même pas pris le titre en main donc… J’ai hâte d’en lire d’autres comme celui ci et je note ce titre pour plus tard.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ce commentaire, ça me fait très plaisir !
      Comme je l’ai dit, je compte en refaire mais ce sera en fonction de leurs publications et de mes envies.
      Les auteurs de Food Wars ont sorti une histoire courte, en vue de devenir une série je pense. J’envisage d’en parler. Et aussi du chapitre autonome de Death Note sorti il y a quelques mois.

      Aimé par 2 personnes

  2. C’est un format intéressant que tu proposes là pour découvrir des titres inédits mais de façon légale.
    Celui-ci ne m’intéresse pas pour le moment, mais je sais maintenant grâce à toi que si j’ai envie de lui donner sa chance plus tard, je pourrai aller voir sur ce site. Merci !

    Aimé par 1 personne

  3. bonjour, comment vas tu? moi aussi je trouve ce type d’article intéressant. cela permet de découvrir des nouveautés avant leur arrivée en france et de se faire une première idée. cette série là m’intrigue aussi pour le coup. passe un bon jeudi et à bientôt!

    Aimé par 1 personne

  4. Salut, une nouvelle rubrique plutôt intéressante, j’ai d’une part découvert manga plus et d’autre part tu as su aiguiser ma curiosité autour de ce titre. Je vais, de ce pas, lire les chapitres avant qu’ils ne soient plus dispo!
    Merci et bonne journée

    Aimé par 1 personne

    • Merci à toi pour ce commentaire !
      J’espère que ça te plaira, c’est vraiment au troisième chapitre qu’une nouvelle dynamique se crée et que le titre m’intéresse davantage. Il ne faudra pas hésiter à me dire ce que tu en penses.

      J'aime

    • Oui, il faut surtout voir dans un premier temps comment le titre est accueilli au Japon, parce que s’il s’arrête prématurément, ce sera sûrement peine perdue pour nous.
      Je suivrai l’évolution de la série et ses classements pour éventuellement proposer une mise à jour.

      Merci à toi pour ton commentaire.

      Aimé par 1 personne

  5. Je passe mon tour pour la lecture pour le moment. En anglais, même si ce n’est que quelques bulles, je crois que je m’arracherais les cheveux. Clairement pas une bonne idée vu ma motivation proche de zéro. 😂
    En tout cas, ça me paraît bien sympa comme histoire. Le thème intrigue.
    Concernant cette idée d’article, c’est bien et ça varie.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup pour ton commentaire. C’est vrai que l’anglais peut etre un frein.
      Moi j’arrive à le lire sans soucis mais clairement, je préfère lire en français car cest quand même mieux de ne pas avoir à faire l’effort de traduire.
      Mais ça a l’avantage d’être une solution légale et gratuite.

      Aimé par 1 personne

      • Je trouve ça bien qu’on puisse y avoir accès si on le souhaite légalement comme tu le précises. C’est vrai que tout est compliqué de ce côté-là sur le net. C’est important de le partager même si ce n’est pas en français. Il y a quand même beaucoup de lecteurs qui lisent en anglais sans problèmes. Moi, c’est beaucoup de flemme. Ensuite, j’ai jamais eu un niveau très élevé à l’école donc c’est pas toujours évident. J’ai acheté une bd adaptée d’un roman uniquement dispo en anglais. J’ai galéré pour le lire mais vu que j’avais lu le roman, c’était pas problématique.

        Aimé par 1 personne

      • Oh ça je comprends même si je n’ai eu a lire que deux livres pour l’option anglais renforcé au bac. 🤣. Me suis vautrée vu que c’était à l’oral en plus et les deux fois. Enfin, je ne me suis pas donnée les moyens non plus. C’est ça, souvent, c’est une question de motivation et d’intérêt. J’ai lu quelques livres en anglais depuis que j’ai créé le blog mais j’avais envie donc même si la tâche était difficile, c’était pas pareil.

        Aimé par 1 personne

  6. Salut l’ami,

    J’adore cette mini-chronique que tu nous as concocté 👌

    Personnellement, parmis toutes les nouveautés du Jump 2020, il y a Mashle qui m’intéresse fortement par le mélange de baston et de magie. 😉

    Je commence à me remettre de la fin prématurée de Tokyo Shinobi Squad dont j’avais beaucoup accroché. 😅

    4 nouveautés vont s’enchaîner à partir du numéro 28 avec parmis eux, 2 auteurs vétérans. 😁

    J’adore ta plume. Les mots que tu emploies sont judicieusement choisi. 😭

    À chaque fois que je lis un tes articles, je suis fasciné par ton écriture. 😍

    Tu ne pourrais pas écrire un roman, par hasard ? 🤔

    Merci infiniment 🙏

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

  7. Les auteurs de To Love Ru & Beelzebub

    Et il y a une rumeur de la fin de Guardian of the Witch mais je suppose que tu ne l’as suis pas celle-ci tout comme Bone Collection

    RapLeMo

    Aimé par 1 personne

  8. Moi non plus, dès que je ne comprend pas les grandes lignes en anglais, c limite mort

    Après, c avec le dessin MAIS surtout le dècoupage avec la mise en scène que je sais si la série me plaît

    Ce qui TOTALEMENT le cas avec TSS dont j’espèe qu’il arrivera en France

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.