Félin pour l’autre T.6 et avis global sur la série

Félin pour l'autre

Avec ce sixième tome, la série courte Félin pour l’autre nous fait ses adieux. Une dernière occasion pour moi d’aborder ce titre qui m’a beaucoup plu tout du long. Une série sans prétention, avec un concept original traité avec sérieux et talent. Dans cet article je vais donc donner un avis sur la conclusion de l’histoire, sans rien spoiler car je souhaite préserver le plaisir de la découverte, d’autant plus que cet article sera une dernière occasion de vous donner envie de vous lancer si ce n’est pas fait.

Pour resituer rapidement, Félin pour l’autre est une série terminée en 6 tomes de Wataru Nadatani, éditée en France chez Doki-Doki, et qui se propose de détourner les codes du shonen nekketsu dans le cadre d’un récit animalier, dans lequel le personnage principal souhaite prendre la voie des chats, afin de connaître au mieux ces animaux qui le font craquer. C’est donc un titre plutôt humoristique, avec beaucoup de situations rocambolesques qui prêtent à sourire tout en faisant fondre le cœur des amoureux des chats dont je fais clairement partie (même si je préfère les chiens, je dois l’avouer).

Concernant ce dernier tome, il clôture très bien la série, apportant une conclusion classique mais efficace au parcours de notre héros, Kensuke. On a donc un vrai sentiment de point final, et non pas que ce dernier tome aurait été précipité, comme c’est parfois le cas dans des séries courtes qui se terminent prématurément. Mais cette conclusion n’est pas pour autant inoubliable pour une raison simple : si la série dans sa globalité est très réussie, elle souffre des limites de son concept.

J’entends par là que la qualité est vraiment constante, chaque tome m’ayant procuré un réel plaisir de lecture, entre les gags vraiment bien trouvés, l’ambiance générale décalée qui fonctionne parfaitement, saupoudrés de petites informations bienvenues concernant les chats ainsi que d’un petite touche d’émotions. Un menu de qualité, mais auquel il manque quelque chose pour rendre le tout vraiment mémorable. Mais cela vient surtout du fait que la série est pensée comme une histoire orientée détente et divertissement. À aucun moment on ne sent d’ambition plus élevée, et c’est très bien comme ça, mais évidemment, on quitte le récit aussi simplement et rapidement qu’on est entré dedans.

Est-ce à dire que la fin est décevante ? En soi non, je ne vois pas ce que l’auteur aurait pu apporter de plus. Mais si on aime que les conclusions des histoires soient le climax de celles-ci, je dois dire que ce n’est pas le cas. On reste dans une qualité constante du début à la fin, avec l’avantage de ne pas avoir de baisse de régime, mais l’inconvénient qu’on ne termine pas en beauté.

Mais cela n’empêche de quitter ces personnages sympathiques et ces chats très mignons avec un sentiment positif et le sourire aux lèvres. Car on aura au final passé un très bon moment au fil des 6 tomes, et on se dit que finalement, on y reviendra avec plaisir plus tard. En ça, c’est une bonne petite série à mes yeux !

11 commentaires

    • J’espère que cette conclusion te plaira. Comme je l’ai dit, pour moi la qualité reste constante, ce qui est un bon point. L’inconvénient étant que du coup, la fin ne se démarque pas vraiment. Elle clôture bien l’histoire mais ne termine pas en beauté non plus.
      Je lirai avec plaisir ton avis dessus en tout cas.

      Aimé par 1 personne

      • Je pense que ça me plaira. Je n’ai pas autant de lectures manga que toi à mon actif, ni l’esprit aussi aiguisé sur les éventuels « travers » du genre. Ce qui me permet d’apprécier plus globalement une série. Je ne sais pas encore si je me pencherai sur des aspects plus généraux de ces œuvres. Pour le moment, je n’ai pas l’énergie mais qui sait ? J’ai peur de chercher la petite bête si je me mets à changer de regard dessus. ah ah.
        Merci 🙂

        Aimé par 1 personne

      • Oh tu sais, ça ne fait pas si longtemps que je lis des mangas, et je ne me considère pas comme un spécialiste. Mais c’est vrai que certains genres sont tellement codifiés qu’on identifie vite certaines ficelles, mais ça ne me dérange pas et je me considère plutôt bon public en général.

        Aimé par 1 personne

      • peut-être mais j’ai l’impression que tu ne portes pas un regard si « naïf » que cela sur tes lectures. C’est une bonne chose aussi. C’est un choix de ma part que de ne pas vouloir aller trop loin pour le moment. Je vois parfois mon esprit trop critique exagérer un max quand je lis des romances et pourtant, je n’ai pas fait le tour du genre, c’est juste que les récurrences, ça bouffe pas mal le plaisir de la découverte. Je veux vraiment porter un oeil neuf et positif sur tout ce que je peux lire (enfin j’essaie) mais en manga, il y a l’aspect « dessins » qui rentre en ligne de compte. Pour l’instant, je suis admirative, en dehors de Heartstopper qui est trop « basique » côté crayon comme côté histoire. Bref.
        Mais, du coup, j’aime bien lire des retours qui vont chercher plus loin que ce que j’ai pu voir moi-même. Et puis, ça peut donner envie de relire pour voir à côté de quoi on est peut-être passé.

        Aimé par 1 personne

      • Oui, c’est certain. Moi aussi j’aime bien quand les autres voient des détails que je ne vois pas, ou ont des interprétations différentes de la mienne. Ça fait partie de la richesse de la chose.

        Je pense que j’aime bien « analyser » les choses, c’est peut-être pour ça que tu sens un regard particulier dans ce que j’écris. Mais dans la lecture, je continue de mettre le plaisir au premier plan. Et dans ce que j’écris, j’essaie d’être à la fois dans le ressenti et un peu dans l’analyse, avec la balance qui penche plus d’un côté ou de l’autre suivant et les cas.

        Aimé par 1 personne

      • ça rejoint ce que je te disais la dernière fois. Les interprétations qu’on peut faire en analysant ne sont pas toujours perçues par les lecteurs. Mon objectif de neutralité (même si ça aussi, c’est pas forcément vrai) ne me pousse pas à l’analyse.
        Mais oui, j’aime bien lire ça chez les autres. 😉

        Aimé par 1 personne

  1. Cette série, c’est grâce à ton avis et ton blog que je l’ai commencée. En véritable gaga des chats, j’ai adoré les 3 premiers tomes : original, vrai, rigolo tout en apprenant des choses bien sympas sur ces petites boules de poils. Et les dessins aussi sont agréables.
    Les 4 et 5 j’ai bien aimé, mais le 5 ne m’a pas donné envie de connaître la suite et ici la fin !! J’ignorais qu’il n’y en avait que 6, je vais donc remédier à cette erreur et me trouver le dernier tome bien entendu 😁

    Rien à voir, mais j’attends (désespérément) que ma fille veuille bien répondre à mes petites questions pour clôturer et publier nos avis sur les 3 premiers tomes de Bakuman. Je vais la harceler ce week-end 🤣
    Bonne fin de vendredi et bon week-end ensoleillé.

    Aimé par 1 personne

    • Ah oui, il ne faut pas lâcher l’affaire ! Je tiens à voir cet article moi !

      Ça me fait plaisir que tu aies apprécié la série, même si au final tu n’avais plus forcément envie d’aller au bout. Mais c’est vrai que si tu as lu 5 tomes, autant finir.
      Je pense que c’est le soucis de ce genre de série, ça n’a pas de grande prétention et du coup on ne sent pas une grosse évolution ou autre. C’est aussi pour ça que c’est bien que ce ne soit pas trop long.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.