Mon avis sur… Your Name de Makoto Shinkai

Your Name

Il y a un grand paradoxe (ou pas) qui veut que, alors que je suis passionné de cinéma, je ne connais vraiment pas grand chose au cinéma d’animation japonais. J’ai vu quelques Miyazaki mais je crois que ça fait moins de la moitié (et seulement 2 vus au cinéma), je n’ai vu aucun film de cinéastes majeurs tels que Takahata ou Hosoda. Bref, je suis un parfait noob en cinéma d’animation japonais ! Mais la bonne nouvelle c’est qu’il n’est jamais trop tard pour s’y mettre, et j’ai donc enfin vu Your Name, de Makoto Shinkai. Un film important puisqu’il fait partie des plus grand succès du cinéma d’animation au Japon.

Your Name est donc le quatrième long métrage de Makoto Shinkai, adapté de son propre roman. Il est sorti en 2016 aussi bien au Japon qu’en France (où il a totalisé 250 000 entrées, ce qui n’est pas trop mal pour un animé japonais). Et avant de passer au résumé et à mon avis sur le film, précisons qu’il sera disponible sur Netflix à partir du premier juin, l’occasion de le découvrir si comme moi vous êtes un peu à la masse sur le cinéma d’animation japonais.

Mitsuha, adolescente coincée dans une famille traditionnelle, rêve de quitter ses montagnes natales pour découvrir la vie trépidante de Tokyo. Elle est loin d’imaginer pouvoir vivre l’aventure urbaine dans la peau de…
Taki, un jeune lycéen vivant à Tokyo. À travers ses rêves, Mitsuha se voit littéralement propulsée dans la vie du jeune garçon. Quel mystère se cache derrière ces rêves étranges qui unissent deux destinées que tout oppose et qui ne se sont jamais rencontrées ?

Your Name se base donc sur un concept très fort, puisqu’on suit deux personnages opposés, un garçon vivant à Tokyo et une fille vivant au fin fond de la campagne, qui se retrouvent à switcher de corps à intervalle régulier. Et cette idée permet dans un premier temps des scènes amusantes, comme par exemple lorsque Taki découvre qu’il est dans un corps de fille et a comme premier réflexe de se palper les seins. Très rapidement, les deux se mettent d’accord sur un certain nombre de règles à observer durant leurs changements de corps, afin de ne pas empiéter sur la vie de l’autre tout en tirant quand même partie de la situation.

MitsuhaC’est ainsi que par exemple, Mitsuha dans le corps de Taki (vous suivez ?) va se rapprocher d’une collègue, aidant le jeune homme à la séduire. Et vous vous en doutez, une certaine intimité naît entre les deux personnages au vu de tout ce qu’ils partagent. Mais le récit va finalement prendre une direction vraiment inattendue, que je ne révélerai pas car je ne l’ai vraiment pas vue venir, et je ne voudrai donc pas vous gâcher la découverte.

TakiMais de ce fait, il est un peu compliqué de parler davantage de ce que raconte le film et de développer certains points sans aborder la direction dans laquelle part le récit. Je m’arrêterai donc là concernant l’intrigue du film. Sachez simplement qu’il va y avoir un changement de tonalité très intéressant, permettant au récit de prendre une toute autre ampleur, tout en continuant de développer le lien entre les deux personnages, qui reste le cœur du récit. Ainsi, si il y a un fort côté ludique et quotidien au début de l’histoire, tout va peu à peu aller vers un versant plus émotionnel, avec une très belle gestion de l’évolution de l’ambiance qui aura réussi à m’emporter.

Pour finir concernant l’histoire, je ne peux m’empêcher de voir ce postulat un peu fantastique de l’échange de corps comme une façon détournée d’aborder les relations virtuelles à distance. Et il semblerait que le film propose une vision très positive de ce genre de relation, créant une réelle connexion entre les deux personnages.

Vous l’aurez donc compris, l’histoire de Your Name m’a beaucoup plu, et le travail sur les ambiances et la relation entre les deux personnages m’ont vraiment emporté. Mais une bonne histoire c’est bien, qu’elle soit mise en images avec talent, c’est encore mieux ! Et sur ce point, c’était important de ne pas se rater car il y a de gros enjeux visuels. Tout d’abord, il fallait réussir à rendre les deux ambiances (celle de Tokyo et celle de la campagne) très marquées, et sur ce point, c’est parfaitement réussi. Que ce soit dans le traitement des décors (partiellement inspirés de la réalité), des lumières, des mouvements de caméra ou des ambiances globales, on se sent vraiment pris dans cet univers. De même, les musiques composées par le groupe Radwimps participent grandement à la tonalité émotionnelle du film. Il y a de ce fait beaucoup de chansons, qui peuvent être déroutantes mais qui m’ont beaucoup plu (vous pouvez en trouver une sélection à ce lien).

Je reviens un instant sur la mise en scène, car elle participe évidemment grandement à la qualité du titre. Je dois avouer que je ne me sens pas ultra calé pour analyser la mise en scène d’un film d’animation japonais, car la grammaire est assez spécifique et je connais très mal ce genre cinématographique. Mais j’ai en tout cas particulièrement aimé le travail sur le montage, qui est important pour mettre en valeur les deux modes de vie parallèles et les allers/retours entre les deux personnages qui switchent de corps.

De même, il y a un certain nombre de moments de lyrisme pur qui sont particulièrement bien mis en scène, notamment via des mouvements de caméra assez amples qui marquent par rapport à la mise en scène du reste du film (voir les gifs que j’ai intégré pour se faire une idée de ce dont je parle). Ces passages font certainement partie de ceux qui m’ont le plus marqué du film.

En résumé, vous l’aurez compris, j’ai été conquis par Your Name, qui exploite vraiment très intelligemment son concept de base, en allant dans une direction très inattendue en cours de film. De plus, cette histoire est parfaitement mise en valeur par l’esthétique globale et le travail d’ambiance du film qui finissent de la rendre vraiment émouvante. C’est bien simple, une fois le film terminé, je me suis dit que j’avais très envie de le revoir et également de découvrir le reste de la carrière de Makoto Shinkai. Pour moi, c’est une preuve de qualité !

49 commentaires

  1. Your Name est probablement le plus beau film d’animation japonais que j’ai pu voir aussi bien en terme d’intrigue que de mise en scène. J’ai été profondément touchée par lui et je suis ravie de voir que toi aussi tu l’as apprécié à sa juste valeur.
    C’est un très bon choix pour parfaire ta culture ciné asiatique et si tu souhaites en voir d’autres de ce réalisateur, The Garden of Words est superbe également, une vraie surprise. Chez Miyazaki mon préféré est Le Château ambulant suivi par Porco Rosso et Mononoke 😉

    Aimé par 2 personnes

    • J’ai bien envie de voir tout ce que Shinkai a réalisé, car il en a pas fait tant que ça, et je suis très attaché aux cinéastes en général.
      Pour Miyazaki, j’ai déjà vu les trois là. Pour le moment Le Chateau Ambulant est mon préféré, suivi de Le Vent se lève (que j’ai vu au cinema) et Porco Rosso.
      Je n’avais pas trop accroché à Princesse Mononoke alors que j’en attendais beaucoup, mais c’était il y a plus de 10 ans. Ma femme voudrait que je me revois car selon elle, vu les thématiques du film, ça ne peut que faire vibrer le moi actuel.

      Aimé par 1 personne

      • Entièrement d’accord avec ta femme quand je vois tes lectures et avis 😉
        Parfait, tu as vu les meilleurs alors !
        Parmi les autres Ghibli, il y a Princesse Kaguya de Takahata (si je ne dis pas de bêtises) qui est juste sublime du point de vue de la réal et toi le fan de cinéma, je pense que tu devrais adorer !
        Sinon, je suis comme toi, quand j’aime un cinéaste, je veux tout voir de lui 😀

        Aimé par 1 personne

      • Nausicaa, je ne le vois plus pareil depuis que j’ai lu les mangas. Le film est très beau mais vraiment incomplet par rapport à la richesse des idées que Miyazaki développe dans la version papier. Par contre, je suis amoureuse de la bande-son ❤️

        Aimé par 2 personnes

    • Je rebondis sur le commentaire : depuis le confinement, avec ma petite famille, on regarde, sur Netflix, un Miyazaki par semaine ! Et j’ai vraiment accroché. Hier, nous avons regardé Mononoke, le week-end dernier Le Château ambulant. Porco Rosso encore avant, dont La Princesse Kaguya !! Celui-là, c’est moi qui l’ai choisi, car j’ai adoré ce conte dans sa version album, édité chez nobi, nobi ! J’ai été bluffé : le conte tient en un superbe album et il est détaillé durant 2 heures en animé.

      Aimé par 3 personnes

      • Ca me fait un peu rêver. On a du mal à trouver le temps de regarder des films avec bébé dont les siestes sont aléatoires.
        J’aimerais idéalement en regarder un par semaine, mais ça fait déjà un gros challenge.

        J'aime

      • Oui je comprends. Quand les nôtres étaient petits, comme c’est souvent moi qui me levait la nuit pour eux (j’ai la chance et la facilité de me réveiller au moindre bruit mais de me rendormir aussitôt la « tâche  » terminée), on regardait la tv le soir mais je m’endormais contre l’épaule de mon homme, loupant à tous les coups les 3/4 des films. On en regarde à nouveau et ils ne me rappellent rien : « normal, tu t’étais endormie » 😴
        Courage. Profitez en tant qu’ils sont petits, ça grandit vite ces choses-là 🤣

        Aimé par 1 personne

      • Je confirme. Elle a seulement 6 mois et j’ai l’impression qu’elle grandit à une vitesse folle.
        Elle fait de nouveaux trucs chaque jour, c’est impressionnant.

        Moi je m’endors toujours devant les films 😅

        J'aime

  2. Oh ! génial, tu parles là d’un titre que je connais 🙂 via ma fille bien entendu, encore et toujours elle, quand il s’agit de manga ou d’animes… J’ai vu le roman adapté en français à la bibliothèque de notre quartier ! (enfin, je crois qu’il s’agissait bien de celui-là). Il y a trop de livres qui me plaisent en ce moment pour que je les lise tous, c’est terrible, quand j’en ai fini un, je regarde ma PAL et ça me prend des plombes pour choisir le suivant ha ! ha!

    Aimé par 1 personne

  3. Excellente nouvelle qu’il arrive sur netflix! Peut etre avec les autres shinkai? Pas vu mais j’aime bcp le ciela de makoto shinkai, tres different de ce que nous avons eu a voir avec une acculturation de miyazaki a faire…. ca donne envie ton billet!

    Aimé par 1 personne

    • Et encore, j’ai vraiment éludé une grosse partie de ce que le film raconte pour ne pas spoil.
      Si tu ne l’as pas vu, je te conseille de profiter de son arrivée sur Nerflix.
      C’est vrai que ce serait cool qu’ils proposent ses autres films car j’ai très envie de les découvrir.

      Aimé par 1 personne

      • Encore mieux.
        C’est vraiment top d’avoir aujourd’hui des propositions comme ça. Quand j’étais petit on avait canal + et il me semble que ça coute quand même un bras. Alors que Netflix, l’abonnement de base n’est qu’à 8 euros et il y a de quoi contenter toute une famille !

        Aimé par 1 personne

      • Exactement ! Avant payer les chaînes du câble c’était un luxe de dingue, aujourd’hui c’est accessible au plus grand nombre. Ça a ses avantages et ses inconvénients mais depuis que j’ai netflix perso je n’ai plus jamais téléchargé quoi que ce soit ou regardé un truc en streaming. Je me suis fait la réflexion y’a pas longtemps. Comme quoi…

        Aimé par 1 personne

  4. J’avais été le voir au cinéma par contre honte à moi mais je ne m’en souviens plus vraiment. Pourtant j’ai tout de même le souvenir d’avoir passé un bon moment.
    Cependant contrairement à toi j’ai vu beaucoup de films d’animation japonaise notamment au cinéma. J’ai donc un regard différent. J’ai aussi évolué personnellement, j’ai notamment vieilli et contrairement à ce que je pensais tout ça mélangé et bien cela change le regard que l’on porte sur beaucoup de choses. Certains films qui m’auraient profondément marqué il y a quelques années passent plus vite aux oubliettes de ma mémoire comme ce beau film.

    Aimé par 1 personne

  5. Finalement, j’ai compris pourquoi je ne le trouvais pas : j’oubliais juste un caractère à la fin du titre. Mais après avoir compris lequel j’ai trouvé le film.

    Sur ce, j’espère ne pas t’avoir fait perdre trop de temps avec ces remarques.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.