Mon avis sur… Nyankees T.1 de Atsushi Okada

Nyankees

Parmi mes attentes de l’année, Nyankees était bien placé. Cette nouvelle série que nous propose Doki Doki m’évoquait clairement Félin pour l’autre, de par le fait que comme cet autre manga disponible chez le même éditeur, il s’agit d’une série courte en 6 tomes, centrée sur les chats, mais détournant le concept du manga animalier en le mêlant à un autre genre très différent et très codifié. Si dans Félin pour l’autre, on détourne les codes du shonen nekketsu de façon humoristique, ici, Atsushi Okada investit le Furyo (le manga de voyous) ! Voyons donc si cette nouvelle série promet également !

Ils vivent en bande et en marge de la société. Comme tous les délinquants qui se respectent, ils sont prêts à tout pour défendre leur territoire face aux intrus, et ne refusent jamais une bonne baston. Mais ces durs-à-cuire ne sont pas tout à fait comme vous l’imaginez… Ce sont des chats de gouttière bien teigneux ! Tout juste débarqué à Nekonaki, Ryûsei, un chat balafré, part en quête d’un boss tricolore… Et c’est tout un quartier qui va s’embraser !

Comme je l’ai expliqué dans le résumé, on est ici dans un furyo félin, c’est à dire que l’auteur a eu l’idée de raconter la vie de chats errants, en les représentant la plupart du temps sous les traits d’êtres humains. Comprenez par là que de temps en temps, on les voit sous leur véritable apparence de chats, mais les échanges et les conflits sont représentés sous la forme de combats entre humains. Mais il n’y a pas de transformation ou quoi que ce soit, c’est vraiment une représentation, car nos héros sont des chats à 100%.

De ce fait, montrer sous une apparence humaine les chats confère d’emblée un fort côté comique, que ce soit quand on voit comment ils approchent les femelles, ou lorsque Ryûsei rentre dans un carton et reste coincé dedans par exemple. Ainsi, la première grosse qualité du titre est qu’il est très drôle. Que ce soit ce décalage comique ou les comportements félins en eux-mêmes, le titre gère avec bonheur son concept et nous fait passer un bon moment de rire. Mais pas seulement !

Car qui dit furyo, dit baston ! Et de ce point de vue, c’est tout aussi réussi. Une des forces du titre étant de créer une vraie correspondance physique entre le style des chats et leur équivalent humain. Ce qui fait qu’en fonction des races, la représentation humaine peut avoir un look très spécifique, qui colle toujours très bien et rend les personnages hauts en couleurs. De plus, les combats sont l’occasion pour le mangaka de se faire plaisir avec parfois des doubles pages bien senties pour mettre en valeur une action qui fait également plaisir à voir.

D’autant plus que, comme on pouvait s’y attendre, le concept du manga permet de créer une belle corrélation entre les comportements territoriaux des chats et celui des gangs de voyous japonais. De ce fait, que ce soit dans l’aspect félin ou dans l’aspect furyo, tout sonne très juste et j’ai totalement adhéré au concept. Car on aurait tout à fait pu se rater en voulant aborder un style si décalé, mais fort heureusement ce n’est pas du tout le cas, ce qui devrait permettre au manga de plaire à un large public.

Enfin, en tant qu’introduction de série courte, ce premier volume remplit parfaitement son rôle en présentant d’emblée des personnages très charismatiques que l’on a envie de suivre, et un enjeu encore drapé de mystère. Et le volume s’achevant sur un cliffhanger bien senti, je n’ai qu’une hâte, voir la suite arriver !


Et comme deux avis valent mieux qu’un, vous pouvez lire l’article tout aussi positif de La Pomme qui rougit !

6 commentaires

Répondre à paradisehunter35 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.