Mon avis sur… Tokyo Revengers T.5 de Ken Wakui

Tokyo Revengers

La nouvelle année commence avec de très nombreuses sorties me concernant, quelques nouveautés mais surtout beaucoup de suites de séries que je suis assidûment, parmi lesquelles Tokyo Revengers (mon deuxième manga préféré de 2019). Voyons donc tout de suite ce qu’il en est concernant ce cinquième tome, alors que le précédent s’achevait sur un cliffhanger qui m’avait pas mal coupé le souffle !

Takemichi est parvenu à sauver Draken et à changer le passé. Mais alors qu’il s’apprête à savourer ses retrouvailles avec Hinata, l’impensable se produit de nouveau. Furieux d’être encore une fois le jouet du destin, Takemichi décide de combattre le mal par le mal…

Ce volume marque une petite rupture avec les précédents, dans le sens où il est moins frénétique et va prendre le temps de poser davantage les choses et développer un peu plus la hiérarchie et les rapports entre les différents gangs. En effet, Takemichi ayant encore échoué à sauver Hina dans le présent, il décide de faire le nécessaire afin d’intégrer le Tokyo Manjikai, et d’en devenir le nouveau leader, dans le but de sauver Hina mais aussi ses amis qui seront des victimes collatérales de tout cela.

Ainsi, on voit de plus en plus à quel point tout ceci est complexe et que sauver les gens ne sera pas chose aisée. D’autant plus que les différentes bandes rivales sont en restructuration, et que Mickey souhaite faire revenir dans son giron un ancien allié. L’occasion ici pour Takemichi de se voir confier sa première mission, qui pourrait s’avérer périlleuse.

Ce tome sert donc à lancer de nouveaux enjeux à court terme (mais en lien avec les enjeux principaux de l’intrigue), tout en prenant le temps de développer davantage les personnages et le contexte des différentes bandes. On apprend ainsi comment s’organise la hiérarchie dans le Tokyo Manjikai, chose qui va sans doute avoir son importance puisque Takemichi souhaite en gravir les échelons. Mais surtout, la fin du tome revient un peu sur les membres fondateurs du gang, et laisse à penser que des dissensions se sont faites sentir, menant à la désertion de certains. Ainsi, savoir de quoi il en retourne sera indispensable à notre jeune héros afin de mener à bien sa mission, et il me tarde d’apprendre avec lui les raisons de la rupture entre les membres.

Ce tome frappe donc moins fort que les autres de prime abord, mais n’en reste pas moins passionnant du fait qu’il troque l’intensité émotionnelle pour un développement plus dense de son univers et de ses personnages. De même, le jeu sur les allers-retours dans le temps permet toujours aussi bien de mettre en avant la complexité des rapports qui se jouent ici. Enfin, on a quand même droit à une belle montée d’adrénaline lorsque notre héros se retrouve contraint de fricoter avec une bande rivale (le Valhalla). En effet, le travail d’ambiance de Ken Wakui est toujours aussi impeccable, et l’aura que dégagent les personnages est toujours aussi bien rendue, faisant craindre pour notre héros.

En résumé, si ce volume est plus posé que les précédents, c’est pour mieux relancer son intrigue et prendre le temps de bien nous faire comprendre la complexité des rapports hiérarchiques au sein du Tokyo Manjikai, et aussi des rivalités avec les autres bandes. De plus, le travail sur les différents gangs permet de maintenir une tension permanente dans le récit. Ce nouveau tome passe donc encore une fois en un éclair tant il est passionnant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.