Commencer One Piece en 2020…

One Piece est un monument, presque un monstre. Une œuvre majeure du manga, mais aussi dans le domaine de la fiction tout court. Avec ses plus de 450 millions de volumes vendus pour plus de 90 tomes sortis, la série devrait au final avoisiner les 120-130 tomes. Et s’il n’est pas le manga à la plus grande longévité, il est clairement un de ceux ayant le plus grand impact. On voit souvent les fans se disputer pour savoir si One Piece est plus important que Dragon Ball, et je pense que la question mérite de se poser mais les réponses doivent êtres nuancées, en donnant divers critères qui pourraient parfois jouer en faveur d’un des mangas, parfois en faveur de l’autre.

Toujours est-il que One Piece est un manga qui, au fil des ans, a non seulement fédéré une communauté de fans incroyables (j’ai entendu l’expression « on est le dixième membre de l’équipage » qui me plait bien), mais n’a cessé de fonctionner, sans jamais lasser (ou très peu), et en développant toujours davantage son univers. Car un élément qui revient souvent lorsque les gens parlent de One Piece, c’est la qualité inédite de son « world building ». Mais au-delà de ce point, les fans parlent souvent avec passion d’à quel point ce manga les fait rire, pleurer, vivre la grande aventure et leur permet d’être dans leur bulle de plaisir.

Luffy & Shanks

C’est en l’occurrence la marque des grandes œuvres pour moi, toucher une quantité extravagantes de personnes (on parle de dizaines de millions de fans dans le monde), et devenir une pierre angulaire d’un imaginaire collectif, en même temps qu’un élément qui contribue à construire les individus, tout en étant un gros vecteur de lien social.

Ainsi, lorsque l’on est fan de mangas, il me semble important d’aller vers ce genre d’œuvre, au moins par curiosité et pour voir ce qui fait tant vibrer les lecteurs et lectrices. L’année dernière, j’ai redécouvert avec plaisir Naruto, qui m’a justement procurer ce frisson d’émotions, en dépit de quelques moments de faiblesse dans le dernier arc. De ce fait, je me permets de me ranger dans la catégorie des fans de Naruto désormais, de ceux qui de temps en temps pensent à ce héros et à ce qu’on a vécu à ses côtés. Et même si Naruto est entré dans la légende du manga, il me semble qu’il n’est pas, en terme de portée et d’aura, aussi important que One Piece.

 

De ce fait, alors que j’avais lu les deux premiers tomes en janvier 2019 à la faveur d’un pack découverte proposé par Glénat, je n’ai finalement pas pris le temps de continuer l’aventure aux côtés de Luffy, Zoro et Nami (car à ce stade, il n’y a que ces trois là dans l’équipage). Non pas que ce début m’ait déplu (au contraire, j’ai trouvé ces deux premiers volumes excellents), mais le fait de commencer une série de plus de 90 tomes toujours en cours est assez intimidant. J’avais pourtant acheté trois tomes supplémentaires, mais je les ai finalement mis de côté, me disant que je me relancerai dedans lorsque j’aurai au moins acheté les 13 premiers tomes qui, si j’ai bien compris, représentent la totalité de la « Saga East Blue ».

Mais j’ai finalement décidé que 2020 serait l’année durant laquelle je me lancerai pour de bon dans One Piece, et pour cela, je vais compter sur mon budget manga, mais surtout, sur les médiathèques ! Fort heureusement, cette série est tellement populaire que beaucoup de médiathèques la proposent, même si elles ne sont pas forcément toutes à jour vu la quantité de tomes disponibles. J’ai donc pour le moment réservé les tomes 6 à 13 et je pense continuer, à un rythme de quelques tomes de temps en temps, afin d’arriver si possible à une trentaine de tomes lus d’ici la fin de l’année (voire plus, sait-on jamais).

Et donc, pourquoi cet article, alors que je ne m’amuse pas à écrire à chaque fois que je commence une série ? Déjà parce que One Piece, comme je l’ai déjà dit, n’est pas un manga comme les autres. De par son impact culturel, ses ventes, sa longueur, l’affect qu’il suscite auprès des fans, il est une œuvre à part et mérite donc d’être mis en avant je pense. De plus, je ne vais pas écrire des articles tome par tome, ni même arc par arc, pour revenir sur la lecture. Je suis encore en train de réfléchir sur comment mettre en avant l’avancée dans ma lecture de cette série, car je trouve que ce serait dommage de ne pas en parler tant c’est quelque chose de particulier.

Luffy

Je n’ai pas encore totalement fixé mon idée, mais j’ai dans la tête quelque chose comme un « journal de lecture », durant lequel je reviendrai surtout sur les émotions et les sentiments ressentis à la lecture. Je pourrai également écrire des articles plus classiques centrés sur un personnage, une séquence ou que sais-je, mais j’ai quand même envie de surtout me focaliser sur un ressenti très personnel, quitte à peu évoquer les éléments narratifs et autres péripéties qui se déroulent, partant du principe que les personnes qui tomberont sur ces articles connaissent déjà One Piece.

J’envisage même, mais là, c’est peut-être un peu ambitieux, ou en tout cas cela risque d’être chronophage, de vous inviter à partager avec moi vos histoires et anecdotes en lien avec One Piece, afin que je les retranscrive dans le but de mettre en avant le caractère inédit de ce manga, et l’impact qu’il a sur les fans.

Quoi qu’il en soit, j’embarque en principe dès ce mois de janvier aux côtés de l’équipage du Chapeau de Paille pour cette aventure qui, je l’espère, marquera mon parcours d’otaku !

 

20 commentaires

  1. Je te souhaite bonne chance, c’est en effet pas facile de se lancer dans One Piece aujourd’hui. Je te garantis aussi que tu découvriras des personnages, des lieux et des histoires mémorables. J’en suis pas le plus grand fan et je suis lassé car l’intrigue tourne un peu en rond aujourd’hui, mais je continue tellement l’oeuvre en elle-même m’a marqué, tellement je veux les réponses aux questions qui ont été posées il y a des années et qui n’ont toujours aucune réponse.

    Aimé par 2 personnes

  2. Moi, je n’ai jamais trouvé le courage de me mettre à « One Piece ». (Que ce soit pour le manga ou l’anime.) Mais j’ai néanmoins contourné ce problème grâce à une autre de mes passions : étant tokuphile, je me suis lancé dans le visionnage de « Kaizoku Sentai Gokaiger » en VOSTFR *.

    Et une fois le dernier épisode passé, je compris que le scénario de cette adaptation spirituelle de « One Piece » était arrivée à terme contrairement à celle du manga. Mais j’avais tout de même l’impression d’avoir fini un beau voyage.

    * Disponible dans la rubrique « Tokusatsu » de ce site : http://www.anime-ultime.net/

    Aimé par 1 personne

  3. Aaaah One Piece ❤️ Mon premier vrai manga. Je l’ai d’abord découvert en animé sur MCM à l’époque, je devais avoir une dizaine d’années. J’étais ultra fan et pourtant c’était en vf xD mais ils passaient toujours les mêmes épisodes ça n’allait que jusqu’à Sanji du coup j’ai commencé à demander les mangas en version papier à mes parents. Et après j’ai eu un ordi et j’ai pu découvrir le streaming en vostfr. J’avais quand même déjà lu une petite cinquantaine de tomes ! Ce manga a contribué à construire mes goûts. Il n’est pas parfait mais qu’est ce que j’ai vibré ! Et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps lors de certains arcs, sans exagérer. Je ne précise pas pour ne pas te spoiler mais j’ai hâte d’échanger quand tu y seras même si on a le temps xD Comme tu le soulignes c’est la marque des grandes histoires que de réussir à susciter autant d’émotions. Il faudrait que je continue l’animé j’ai un sacré retard x) Je dois finir l’arc avec Don Flamingo. Pourtant j’adore y’a un de mes perso favoris, je ne sais pas pourquoi j’avais mis en pause (Law ❤️) c’est typique le genre de mangas que je préfère regarder que lire d’ailleurs. Idem pour Naruto, Bleach et Fairy Tail. Bref tout ça pour dire que je te souhaite une bonne découverte ☺️

    Aimé par 3 personnes

    • Merci beaucoup ! Quand tu me parles de certains arcs ou personnages, les noms me parlent même si je ne sais pas vraiment de quoi il est question. Mais ce manga fait tellement parler que c’est normal, j’ai l’impression que plein de personnages, d’événements et aussi une certaine mort sont connus de tous, y compris de ceux qui ne l’ont pas lu/vu.
      Et quand tu en parles, j’ai l’impression de retrouver ce que j’ai vécu avec Dragon Ball quand j’étais tout-petit !

      Aimé par 2 personnes

      • Je pense que c’est effectivement comparable ! J’ai connu Dragon Ball enfant aussi, je me souviens ça passait sur club rtl et ça ouvrait les après midis de dessin animé (qui étaient en réalité quasiment tous des mangas xD) mais même si j’aimais bien, mon premier gros émule est venu avec One Piece.
        C’est sûr qu’avec le temps pas mal de choses sont connues mais quand même je ne voudrais pas te spoiler plus que tu ne l’es déjà ^^

        Aimé par 2 personnes

  4. Si ça peut encourager les nouveaux, dites vous bien que la saga peut être prise comme une saga de 60 tomes « seulement ».
    Vous aurez alors lu le meilleur de One Piece (et comme nous, vous aller vouloir continuer, sans aucun doute, mais sincèrement, en 60 tomes, on a vécu le meilleur, la suite est pas mauvaise, mais a un gout de « moins bien » après des arcs de pétés)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.