Mon avis sur… Gigant T.2 de Hiroya Oku

Gigant

Quelle déconvenue que ce second tome de Gigant ! Alors que j’avais beaucoup aimé le premier, qui posait des personnages intéressants ainsi qu’une ambiance et un univers original, ce deuxième tome part déjà dans une direction assez problématique qui tient en une chose : le développement de la relation entre les deux personnages principaux. Nous allons voir ensemble ce qui pose problème après le résumé.

Rei nage en plein rêve… Il a enfin rencontré Papico, l’actrice qu’il admire plus que tout ! Petit à petit, le lycéen devient un véritable confident pour la jeune femme, qui semble avoir besoin d’aide. En effet, un homme à l’allure excentrique lui a collé une curieuse montre sur le poignet avant de se transformer en peluche : depuis, la star du porno est capable de grandir et rapetisser à volonté !

Au même moment, de troublants phénomènes commencent à se produire un peu partout au Japon, et le site Enjoy the End, où des internautes peuvent voter pour la réalisation de leurs vœux les plus fous, ne paraît pas y être totalement étranger.
Séismes, pluie d’excréments…la fin du monde n’a jamais été aussi proche !

Je préfère prévenir à l’avance, je vais spoiler un élément important de ce tome, à savoir l’évolution de la relation entre les deux personnages principaux. Pour tout le reste concernant l’intrigue, je ne vais pas en parler, et pour cause, elle avance assez peu sauf en fin de tome, et je ne vais pas dévoiler cet élément. Ceci étant posé, continuons en connaissance de cause.

Car ce tome est très problématique pour une raison simple, la relation entre Papico (de son vrai nom Chiho) et Rei évolue, et pas dans un sens qui me semble très sain. OmbreBones l’a très bien expliqué sur son blog, ce nouveau tournant dans la relation a un côté très chantage affectif, puisque Rei fait sa déclaration à Chiho, et devant le refus de cette dernière, fond en larmes en public, ce qui a pour effet de faire changer d’avis la jeune femme. Et cet élément ne semble en aucun cas poser question à l’auteur, qui nous présente la suite de cette relation comme quelque chose de classique, avec beaucoup de tendresse (notamment dans le sexe) alors qu’on part sur quelque chose de plutôt malsain selon moi. Si l’on compare avec le portrait négatif du petit ami abusif du premier tome, je trouve qu’on est ici très complaisant avec Rei qui se révèle pourtant très négatif comme personnage à mes yeux.

Et tout cet aspect infuse sur le reste du volume, qui baigne dans cette ambiance un peu malsaine, en plus de mettre le récit principal en pause. De plus, la relation évolue à vitesse grand V et Chiho semble très rapidement accrochée à Rei, malgré la début très malsain de cette relation.

De ce fait, la grande majorité du tome étant dédiée à l’évolution de cette relation qui ne me plaît pas du tout, j’ai eu bien du mal à rentrer dans ce second volume. Il reste une fin intéressante et intrigante, qui retourne dans la forme de délire qui m’avait plu dans le premier tome, mais cela reste trop peu, et remet beaucoup en question mon envie de continuer la série… Pour le moment, je me questionne encore à ce sujet.

11 commentaires

  1. J’avoue que c’est ce que je craignais en voyant que l’héroïne était une actrice porno. C’est rare de voir que ces gens sont traités « normalement ». Toujours ce postula que « si tu fais du porno c’est que tu es malsain » du coup ça dérive vite

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.