Mon avis sur… Ariadne T.3 de Norihiro Yagi

Ariadne

Je l’ai déjà expliqué lorsque j’ai évoqué les deux premiers tomes, mais j’aime vraiment beaucoup Ariadne L’Empire Céleste, et le classicisme qui se dégage de cet univers et de la narration de l’histoire, me rappelant mes beaux souvenirs de JRPG. Une invitation au voyage séduisante en compagnie d’un duo attachant de personnages dans un univers attrayant, il ne m’en faut pas plus pour être satisfait à la lecture de chaque volume, et ce n’est pas ce troisième qui va changer la donne, bien au contraire, je pense même qu’il fait passer la série à un autre niveau. Voyons ce qu’il en est après un bref rappel des événements.

En quête d’inconnu et de liberté, Lashil et Leana explorent une mine de l’imprévisible peuple Vin-bo. Mais un soldat puissamment armé leur tend une embuscade et, lorsqu’il réalise qu’il est face à un détenteur de photons, déchaîne sa fureur. Acculé dans ses derniers retranchements, que peut faire Lashil ?

Car si les deux premiers tomes présentaient une ambiance plutôt légère, avec l’aventure pour l’aventure comme horizon, ce troisième volume apporte déjà un peu de gravité à l’ensemble. En effet, l’affrontement entre Lashil et son adversaire introduit dans le volume précédent, ainsi que les différents personnages introduits ici, mettent en avant la thématique de la guerre et ses victimes collatérales.

On en apprend ainsi davantage sur Lashil, et les autres détenteurs de photons tels que lui, modifiés en vue d’être des armes humaines. Cela permet de mettre en avant l’utilisation d’êtres vivants comme des armes, une thématique que je trouve passionnante et qui risque d’être davantage développée par la suite compte tenu des révélations qui sont faites dans ce volume. Et c’est par sa nature d’arme humaine qui traite les gens avec bonté et empathie que Lashil se révèle être un très beau personnage.

Mais si Lashil me plat bien, c’est vraiment Leana qui me touche le plus et qui me semble évoluer le plus rapidement en tant que personnage. Elle trouve déjà en elle des ressources insoupçonnées pour protéger celui qui, en principe, est son garde du corps. Alors certes, cela reste très classique, mais quand une formule classique est utilisée avec talent, il n’y a pas de raison de bouder son plaisir.

Au-delà du développement thématique et des personnages, le storytelling reste dans la veine de ce qu’on a vu dans les deux premiers, c’est à dire qu’on est encore une fois dans une structure narrative proche du RPG japonais, puisqu’on a ici la conclusion du passage chez les Vin-Bo. Nos héros ont donc réussi à régler le conflit et sont devenus amis avec l’espèce, et reprennent finalement leur voyage vers une nouvelle destination. Ainsi, après les mines, nous avons droit à une forêt dangereuse (encore une fois, dans les JRPG, il faut varier les environnements, et c’est donc pareil ici), qui sera l’occasion de rencontrer un nouveau personnage amené à devenir très important (en tout cas j’imagine, car elle a un lien avec Lashil, et on la voit sur des couvertures japonaises des tomes suivants). De ce fait, on est encore en terrain connu, avec l’utilisation de codes classiques du genre (une péripétie qui permet de recruter un nouveau personnage pour le groupe, à l’histoire qui sera sans doute approfondie par la suite), et comme je l’ai dit à plusieurs reprises, c’est justement ça qui rend la série si plaisante depuis le début !

En résumé, si la structure narrative reste des plus classiques, ce nouveau volume confirme encore une fois que les recettes connues ont du bon, et j’ai encore pris un grand plaisir à la lecture de ce tome. J’ai même très envie de me replonger dedans pour mieux profiter des environnements variés, du développement des personnages et des nouvelles thématiques mises en place (et j’ai même envie de découvrir Claymore, la précédente grosse série de l’auteur). Une belle réussite à mes yeux, pour une série qui continue de confirmer son fort potentiel et que j’espère suivre encore longtemps !

Ariadne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.