Mon avis sur… Créatures Fantastiques T.3 de Kaziya

creatures-fantastiques-3

Vous le savez si vous avez lu mon bilan du premier semestre, Créatures Fantastiques fait partie de mes séries coup de cœur de l’année (voir l’article en question ici), et il s’en est fallu de peu pour qu’elle se retrouve sur le podium. Mais son absence du trio de tête ne doit pas vous faire douter, chaque volume de ce jeune manga est une véritable pépite, et il en va très clairement de même avec ce troisième !

La science a remplacé la magie dans le coeur des hommes. Elle est sur le point de faire basculer le monde dans une nouvelle ère, entraînant les créatures fantastiques dans l’oubli. En poursuivant un voleur, Ziska, l’apprentie vétérinaire, tombe nez à nez avec un fantôme. Peu après, elle fait la connaissance d’un homme mystérieux qui après l’avoir aidé à retrouver un chat fugueur lui adresse une requête pour le moins étrange…

Dans l’éventualité où vous ne connaissez pas encore cette série, un petit rappel s’impose. Nous suivons Ziska, apprentie vétérinaire qui travaille avec son maître Nico pour soigner des créatures fantastiques dans ce monde de fantasy. La fillette dispose d’ailleurs de pouvoirs magiques, alors que cette magie est de moins en moins présente dans le monde au profit de la science. Le manga a une structure qui ne suit pas réellement de fil conducteur dans les deux premiers tomes (même si certains éléments sont développés en filigrane tout du long), chaque chapitre (ou deux ou trois chapitres parfois) se focalisant sur une créature à soigner.

Mais ce troisième tome vient casser cette structure en développant davantage une intrigue principale, au cœur de laquelle un nouveau personnage vraisemblablement important intervient. En effet, si on aura l’occasion de voir deux cas similaires à ce qu’on rencontre dans les premiers tomes, où la jeune Ziska vient en aide à une gargouille et à un chat doté d’ailes, la suite du volume se focalise davantage sur quelque chose qui semble être une intrigue plus suivie et surtout plus sombre. La fillette faisant en début de tome la rencontre d’un certain Jean, personnage mystérieux semblant également capable de manipuler la magie. Ce dernier s’intéresse de très près à Ziska, mais on ignore pourquoi pour le moment. Les deux vont ainsi partir en quête d’une créature dangereuse, permettant de développer une nouvelle idée très intéressante vis-à-vis des animaux.

En effet, ce dernier explique qu’il n’y a pas de différence fondamentale entre les animaux domestiques, les animaux sauvages et les créatures fantastiques qui peuvent s’avérer dangereuses, mais qu’il s’agit de cases dans lesquelles les hommes les ont mis arbitrairement. En cela, on retrouve une des qualités de la série selon moi, qui est que l’auteur arrive à développer très intelligemment des thématiques sur les animaux, sans jamais qu’elles ne fassent tâche dans son récit.

De plus, l’arrivée de Jean et de ce qui semble être une intrigue plus suivie, ou tout du moins d’éléments qui développent des enjeux en lien avec Ziska, permettent d’apporter une gravité bienvenue dans ce récit, en ne sacrifiant pas pour autant la douceur qui la caractérise. De ce fait, Kaziya joue un beau numéro d’équilibriste en commençant ce tome avec des soins aux créatures tels que les deux premiers nous y avaient habitués, permettant de vivre des instants de douceur et d’émotions, avant de basculer dans la deuxième moitié du volume sur quelque chose de plus sombre et grave.

Enfin, inutile de me préciser que l’esthétique globale du titre est toujours aussi magnifique, avec la douceur qui caractérise le trait de Kaziya, arrivant à sublimer aussi bien les personnages humains que les créatures. Ceci sans parler des décors, toujours riches en détails afin de rendre au mieux cet univers de fantasy dans lequel j’ai toujours autant de plaisir à me plonger ! C’est un vrai régal pour les yeux totalement en adéquation avec l’ambiance globale du titre.

En résumé, ce troisième tome semble opérer une évolution bienvenue dans la série et lui permet de s’imposer comme le meilleur sorti à ce jour à mes yeux. De ce fait, Créatures Fantastiques monte encore dans mon estime (alors qu’elle était déjà très haut) et est plus que jamais une de mes très belles découvertes de 2019. Si ce n’est pas déjà fait, je ne peux que vous encourager à vous lancer !

 

Publicités

3 commentaires

  1. Coucou,
    Pareil que toi, j’ai énormément aimé et cette série est un coup de coeur ❤
    D'ailleurs si tu aimes tellement cette série, tu devrais vraiment continuer Elin XD
    Le dernier tome abordé également une réflexion entre animaux domestiques et sauvages.
    Tout à fait le nouveau personnage est très intrigant
    @++

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.