Mon avis sur… Origin T.4 de Boichi

Origin

Me voilà enfin à jour dans cette série décidément toujours aussi excellente qu’est Origin, de ce génie qu’est Boichi. Car ce tome 4 est effectivement une lecture toujours aussi réjouissante, qui donne la part belle à l’action sans oublier pour autant de développer encore son intrigue en amenant un nouvel élément qui risque de se révéler déterminant pour le futur de cette série. Mais avant d’en parler en détails, resituons un peu les événements :

Accompagné de sa supérieure Laura Fermi et de sa collègue Mai Hirose, Origin est en déplacement au Centre de recherche en intelligence artificielle de Kyôto. Or, c’est le moment que Gon a choisi pour attaquer le Centre et massacrer tout ceux qu’il trouve sur son chemin. Les moyens de communication ayant tous été neutralisés, Origin est le seul à pouvoir sauver les quelques survivants. Il aura néanmoins besoin d’aide pour combattre ce Gon devenu surpuissant afin de préserver sa vraie identité…

Le tome se déroule donc intégralement dans le Centre de recherche en intelligence artificielle de Kyôto, où l’on va découvrir le fameux nouvel élément dont je parlais en introduction : « Y » la première intelligence artificielle créée, et également la plus puissante. Elle se retrouve stockée dans une immense pièce et est sous contrôle en apparence, totalement en circuit fermé afin qu’elle ne se propage pas. Il rencontre également la créatrice de cette fameuse intelligence artificielle, Miyuki Hirosue, qui lui explique ses craintes vis-à-vis de cette forme d’intelligence potentiellement incontrôlable. Ce face à face entre notre héros et l’IA est très puissant et d’une grande richesse thématique, les deux confrontant leur vision des choses très différentes. Origin en déduit qu’elle représente un danger pour l’humanité et compte bien la surveiller.

Y

J’ai particulièrement apprécié cette confrontation rhétorique et même philosophique qui m’a fait penser à Ghost in the Shell de Mamoru Oshii (en particulier la séquence avec le Puppet Master). D’ailleurs si vous n’avez pas encore vu ce film, il est à voir à tout prix ! Mais pour en revenir à Origin, la façon dont Boichi amène ses thématiques science fictionnelles est vraiment brillante et commence presque à donner le tournis tant son oeuvre se révèle très riche de ce point de vue, en se payant le luxe de mêler ses réflexions à une action de haut vol et une teneur émotionnelle toujours aussi bien sentie. On sent que l’auteur maîtrise son sujet et a des connaissances pointues en matière de fiction cyberpunk. En effet, l’auteur explique dans la préface de ce tome qu’il souhaitait avec Y intégrer du cyberpunk dans cette oeuvre d’action robotique et SF, et de ce point de vue, c’est parfaitement réussi. Ainsi, on arrive là dans des thématiques et des considérations complexes ce qui est une des belles qualités de l’oeuvre !

Mais cette richesse thématique n’est pas le seul élément qui rend ce quatrième tome toujours aussi brillant, car bien vite, l’action reprend ses droits. En effet, Gon s’infiltre dans le complexe, obligeant Origin, Laura et Mai à se retrancher en sûreté alors que robot ennemi tire à vue sur tout ce qui bouge pour on ne sait quelle raison. Et comme d’habitude, notre héros doit mettre en place une stratégie pour aller affronter son adversaire tout en conservant le secret de son identité. Et comme dans les tomes précédents, ce sera l’occasion pour Boichi de nous offrir des planches somptueuses où le héros fait une fois de plus preuve de compétences martiales dingues.

 

Cette partie plus orientée action sera également l’occasion de mettre en avant un nouveau personnage très stylé, ce qui me laisse à penser qu’elle pourrait avoir un rôle plus important par la suite. Et même dans l’action, Boichi n’oublie pas de développer à minima ses personnages et son intrigue. Au-delà de ce Gon upgradé dont on ne connait pas les motivations, la relation entre Origin et Mai évolue pendant cette partie, rappelant que désormais, un des nouveaux buts dans la vie du robot est de protéger la jeune femme. Et du côté de Mai, on comprend bien qu’elle a de réels sentiments pour lui, ce qui va sans nul doute avoir une grande importance pour la suite. Et évidemment, un des axes de développement majeurs du tome viendra de la présence de Y, la fameuse intelligence artificielle, qui parlera beaucoup avec Origin pendant les moments de pause dans ce combat, et sans vous dire de quoi il en retourne, il est évident qu’elle aura un rôle majeur par la suite…

Enfin, un dernier petit mot pour évoquer la fin du tome, qui s’achève sur un cliffhanger des plus réjouissants. Chaque tome se termine dans l’action depuis le début de la série, afin de faire monter la sauce, mais pour ce quatrième volume, Boichi a fait fort. Origin aussi s’est préparé et s’est upgradé, et on voit dans les dernières pages de quoi il en retourne. Ainsi, on nous tease un affrontement qui risque d’être ébouriffant entre notre héros dont les capacités ont encore augmenté et une dizaine d’adversaires. Ou comment nous donner hâte d’avoir le tome suivant entre les mains !

En résumé, ce quatrième tome d’Origin reste dans la lignée des précédents. Les qualités présentes depuis le début de la série sont toujours là, que ce soit l’esthétique très travaillée propre à Boichi, ou le travail d’écriture de cet univers et des personnages, en particulier Origin. Mais en plus, l’auteur ajoute un nouvel élément très important aussi bien d’un point de vue thématique que dans le développement de l’intrigue avec l’intelligence artificielle Y. Nul doute que Boichi saura profiter de cette évolution dans son histoire pour nous régaler encore aussi bien visuellement qu’intellectuellement !

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.