Mes scènes cultes #3 : All Might VS All for One

All Might

Dans le cadre de mon focus sur My Hero Academia, je souhaitais revenir sur un passage particulièrement important, pour ne pas dire LE moment de bascule de la série pour le moment, qui est l’affrontement entre All Might et All for One, qui a lieu dans le tome 11. Evidemment, si vous n’en êtes pas à ce stade dans le manga, libre à vous de continuer mais vous allez être spoilé violemment, je préfère vous prévenir ! Je vais donc voir avec vous en quoi cette séquence, en plus d’être incroyablement puissante émotionnellement, est un moment charnière dans la série.

 

Le contexte de la scène :

Ici, le contexte est assez simple. L’Alliance des vilains a capturé Katsuki, une armée de Brainless passe à l’attaque et All Might se retrouve face à sa Némésis : All for One. Ainsi, le moment du combat inévitable entre les deux est arrivé, et on comprend d’emblée que l’issue ne pourra être que la victoire de l’un ou de l’autre, soit par la mise hors d’état de nuire de All for One, soit par la mort d’All Might.

Le combat se déroule sous les yeux de plusieurs élèves de Yuei et héros professionnels, mais surtout, sous les yeux des individus lamba, que ce soit ceux présent à proximité ou ceux regardant le combat retransmit et commenté par la presse. C’est un point important car ce combat aura un impact majeur vis-à-vis de l’image publique d’All Might et de la vision générale des super héros par la population, comme nous allons le voir par la suite.

 

Un héros qui se dépasse :

Il y a pour moi deux raisons principales qui rendent cette séquence si marquante, et qui se mêlent l’une à l’autre. D’un côté, il y a l’aspect symbolique du combat et la façon dont All Might arrive à dépasser ses limites pour protéger les gens et vaincre son adversaire. Et l’autre raison vient du point de vue que l’on partage en tant que lecteur/lectrice avec les personnages autour. Je vais m’expliquer.

Dans un premier temps, cet affrontement revêt une grande importance pour All Might puisqu’il a déjà affronté All for One, et a été gravement blessé, se retrouvant dans la situation où il ne peut plus utiliser le One for All durant plus de quelques heures par jour (ce qui est la situation en début de manga). De ce fait, l’enjeu est de taille et c’est selon moi la première fois dans cette série où le Symbole de la Paix se retrouve réellement en danger. Sur ce point de vue, l’auteur n’hésite d’ailleurs pas à rendre la multiplication d’alter de All for One assez indécente, lui conférant un bras énorme assez repoussant tout en restant super impressionnant. Tout ça pour dire que notre héros est dans une situation très difficile et doit en faire appel à toutes les ressources qu’il lui reste pour ne pas perdre. Car ce combat ne doit en aucun cas être perdu et cela augmente d’autant plus son intensité et l’importance de l’enjeu.

All for One

Et c’est précisément ce genre de situation qui rend l’affrontement si intense. Les enjeux sont importants et tout semble jouer contre All Might, mais comme il l’a déjà dit lui-même, le propre d’un héros est de pouvoir renverser une situation désespérée. Or, pour vraiment rendre la situation désespérée, Horikoshi a la bonne idée de créer un lien entre Tomura Shigaraki, le protégé de All for One, et l’ancien mentor d’All Might. Il apprend ainsi à notre héros que ce méchant est en fait le petit fils de Nana Shimura (le mentor en question), ce qui fait perdre à All Might son légendaire sourire. De plus, la violence de l’affrontement fait perdre au Symbole de la Paix sa forme puissante, et son apparence de gringalet est dévoilée aux yeux de tous.

Ainsi, All for One utilise sa puissance et cette révélation pour mettre à terre notre héros et révéler à tous sa prétendue faiblesse. Mais c’est sans compter sur la volonté sans faille d’All Might, qui fait de lui le véritable Symbole de la Paix. C’est ainsi que, totalement affaibli, il arrivera à concentrer toutes les ressources lui restant dans son bras pour vaincre son adversaire. De ce point de vue, je trouve l’idée de montrer un All Might amaigri mais avec un bras démesuré brillante, car elle exemplifie visuellement la force de volonté du héros, qui bien qu’étant à bout, arrive à trouver en lui les ressources pour vaincre. De la même façon, Horikoshi utilise une image métaphorique très belle avec un All Might décharné et nu dans le noir qui s’accroche à une petite flamme représentant ce qui lui reste du One for All. C’est réellement très poignant en plus d’être vraiment très intelligent.

Je l’avais dit dans mon article concernant la question de l’héroïsme dans le manga, ce combat représente donc parfaitement cette notion dans tout ce qu’elle a de beau de par la façon dont transparaît la volonté sans faille d’All Might, qui permet de comprendre que ce n’est pas que sa force brute qui fait de lui le plus grand des héros, mais bien le fait qu’il soit capable d’aller au-delà de ses limites pour faire ce qui est juste. De ce fait, même si sa victoire lui coûte la dernière lueur du One for All qui était en lui, elle le rend éternel, d’autant plus qu’elle a eu lieu aux yeux de tous.

 

Un symbole préservé :

Comme je l’ai dit précédemment, un des éléments importants de cet affrontement vient du fait qu’il ait lieu sous les yeux des autres héros, mais également des gens lambda, notamment via les caméras des journalistes. On comprend que All for One souhaite en profiter pour montrer à tous ce symbole détruit, afin de faire perdre espoir au monde. C’est aussi en cela que ce combat revêt une importance capitale dans le manga, car c’est également la mission d’All Might de préserver ce symbole. On voit d’ailleurs au détour d’une page un court flashback où celui-ci, alors plus jeune, explicite les raisons pour lesquels il a souhaité devenir ce symbole, afin que les gens ne vivent pas dans la peur.

Symbole 2

J’ai particulièrement été touché par la façon dont Horikoshi rappelle régulièrement à quel point All Might est important pour les gens durant cet affrontement, en mettant toujours en avant le point de vue de celles et ceux qui assistent au combat. On voit à la fois des gens anonymes, des visages connus qui regardent l’affrontement sur leur télé, mais surtout, les héros présents. On voit notamment Endeavor encourager son rival et Izuku et Katsuki qui se retrouvent en phase pour encourager le plus grand des héros dans ce dernier combat. On comprend d’ailleurs que c’est aussi tous ces gens qui lui donnent la force de rester debout et de vaincre.

Et une fois le combat achevé et All for One mis hors d’état de nuire, All Might, alors à bout de forces, prend sur lui pour dresser son poing victorieux et garder cette pose afin de rappeler que le Symbole de la Paix est toujours vivace, pour que les gens gardent foi dans les héros. Et il s’en va après un dernier geste en direction d’Izuku pour lui faire comprendre que désormais, c’est à lui de devenir ce nouveau symbole.

 

Un ordre bouleversé :

C’est après ce combat qu’All Might est contraint de prendre sa retraite, ce qui devrait amener de gros changements dans l’état de ce monde. Si à l’heure actuelle, ces changements ne sont pas très perceptibles, Yuei a déjà pris des mesures pour que la fragilité de l’équilibre héroïque ne transparaisse pas trop. Mais on sent chez plusieurs personnages l’impact de cet événement, à commencer par All Might et Izuku évidemment. Mais d’autres vont devoir également évoluer, comme c’est le cas pour Endeavor, nouveau numéro 1 chez qui on commence à constater un changement. En effet, dans le tome 18, il a souhaité s’entretenir avec All Might afin de comprendre ce que cela implique d’être le Symbole de la Paix et comment il pourrait aussi devenir un symbole. Et même si à ce stade du récit, on ne se rend pas encore bien compte du changement que cela représente, il est clair qu’il y a un avant et un après cet affrontement. Mais même si All Might ne peut plus se battre, son Symbole et son héritage sont préservés, ce qui représente sans doute le plus grand accomplissement et la plus grande victoire de ce héros. Désormais, l’histoire qui est amenée à s’écrire est celle de nouveaux héros inspirés par ce symbole, en particulier Izuku et Katsuki. Et le rôle d’All Might est de les accompagner pour devenir les nouveaux symboles d’espoir dont le monde a besoin.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.