Mon avis sur… Dr Stone T.2 de Riichiro Inagaki et Boichi

DrStone2

Heureusement que j’avais acheté les deux premiers tomes de Dr Stone en même temps car une fois terminé le premier, je n’avais qu’une envie : continuer ! Le problème qui se pose maintenant, c’est que je n’ai pas acheté les deux suivants. Car ce deuxième tome est du même acabit que le premier et confirme tout le bien que je peux penser de cette jeune série (et de Boichi, vous vous en doutez). Comme toujours, voici le petit résumé éditeur qui resitue l’action :

Arrivés dans la région de Hakone, Senku, Taiju et Yuzuriha s’empressent de fabriquer de la poudre à canon. Mais une colonne de fumée s’élève soudain dans le lointain, preuve de l’existence d’autres humains. Senku, conscient des risques que cela implique, décide de répondre à ces signaux de fumée.

Tsukasa, qui a pris Senku en chasse, gagne quant à lui du terrain, prêt à tout pour empêcher la fabrication de la poudre.

Nos héros se retrouvent alors dans une situation qui paraît sans issue…

Ce résumé condense finalement très bien l’enjeu principal du tome, qui est la confrontation entre les héros et Tsukasa, après avoir fait des signaux de fumée pour indiquer à d’éventuels survivants qu’ils ne sont pas seuls. Comme dans le premier tome, le rythme est très rapide puisqu’il colle avec la vitesse à laquelle Senku fait évoluer la science. En effet, la fabrication de la poudre à canon était un des principaux enjeux mis en place, et sera finalement expédiée rapidement puisque très vite, nos héros auront accès à cette arme. Cependant, Tsukasa va rapidement les retrouver, les empêchant de le prendre par surprise. Ce dernier propose à Senku de le laisser en vie s’il lui fait la promesse de cesser de développer la science, mais le jeune génie refuse. Je n’en dirai pas plus sur la suite de leur confrontation pour éviter de spoiler légèrement.

À la place, je peux par contre évoquer un autre élément important du tome, qui est le retour sur la jeunesse de Senku, montrant qu’il a très vite révélé des prédispositions aux sciences. De même, un chapitre revient sur le réveil du jeune héros, et la façon dont il s’est organisé seul pour acquérir les bases de la survie (feu de camp, cabane, armes basiques…). Ce chapitre m’a bien fait rire puisqu’il est raconté en partie du point de vue de singes qui ne comprennent pas ce qu’il fait et ponctuent chacune de leurs apparitions d’un « il est vraiment con ! ».

Mais au-delà de la confrontation avec Tsukasa et des flash-back sur Senku, nous auront droit à une petite révélation sur la pierre qui recouvrait les héros durant leur pétrification, et qui donne au manga son titre de Dr Stone. Ce point étant l’occasion de poser une nouvelle question quant à la nature du cataclysme qui s’est abattu sur la Terre il y a 3700 ans. Enfin, le début du tome montrait que les héros n’étaient pas seuls, et en effet, on rencontrera un nouveau personnage dans le dernier chapitre. Ici encore, je ne vais pas en dire plus car ce personnage met en avant des choses intéressantes, d’autant plus qu’il semble susceptible de rejoindre le camp des héros. Car en effet, le dernier élément qui doit être souligné est que Senku évoque la possibilité que Tsukasa monte son propre camp avec d’éventuels survivants qui partageraient sa vision des choses. De ce fait, trouver également des gens prêt à rejoindre les héros est impératif pour continuer à évoluer.

Pour finir, un mot rapide sur les dessins de Boichi, que je ne peux pas décemment passer sous silence. Tout comme dans le premier tome, on est à un niveau d’excellence constant qui renforce toujours le plaisir de la lecture. Le mangaka confirme son talent incroyable et confirme également qu’il faut que je me lance dans son autre série du moment, Origin (qui si j’ai bien compris devrait finir aux alentours de 10 tomes, ce qui ne sera pas ruineux).

En résumé, ce second tome confirme les qualités que l’on avait déjà vues dans le premier, à savoir un très bel univers, magnifiquement illustré par Boichi, et un récit maitrisé, assez original et au rythme endiablé. On ne s’ennuie pas un seul instant, les révélations continuent à arriver et comme avec le premier tome, on se surprend à avoir trouvé la lecture trop courte tant elle était de qualité. Je compte bien me procurer les tomes 3 et 4 au plus vite pour me mettre à jour, et je risque ensuite de ronger mon frein entre chaque nouveau volume. Une série toujours aussi prometteuse en somme.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.